Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Dans le calepin : 6 novembre 2008

par Staff Writer / Montréal Canadiens
La mémoire dans la peau : Les Canadiens n’ont pas la chance de se frotter aux Blue Jackets trop souvent, mais les joueurs du Tricolore en toutefois bien gravé dans leur mémoire le dernier affrontement entre les deux équipes et il n’est pas question que l’histoire se répète ce vendredi.


« Ils sont venus au Centre Bell l’an passé et ils nous ont servi toute une correction », a indiqué Mike Komisarek à propos de la défaite de 3 à 0 le 23 février dernier, match où l’organisation avait retiré le chandail 23 de Bob Gainey. « On va s’assurer de ne pas être humilié de nouveau. On se dirige vers Columbus ce soir. On va prendre un bon repas puis on va faire un bon dodo. On va avoir une bonne pratique le matin et on va être prêt pour le match.

Les retrouvailles :  Réunis pour la première fois samedi dernier en fin match, Alex Tanguay, Saku Koivu et Christopher Higgins sont impatients de mettre leur chimie à l’épreuve dans un autre match.

« C’est agréable des pratiques, mais il n’y a rien comme une situation de matchs pour prendre notre rythme », a indiqué Alex Tanguay, le joueur du mois d’octobre chez les Canadiens. « Il faut faire avec le calendrier qu’on a. On aimerait mieux avoir ce genre de longue pause vers la fin de la saison. Au moins, nous allons jouer plusieurs matchs en quelques jours. Nous allons pouvoir afin prendre notre erre d'aller. »

Bobos, familles et Cie : Des congés, c’est beau. Des matchs, c’est encore mieux. Les joueurs des Canadiens sont impatients de rechausser les patins afin de regagner les rangs perdus au classement durant leur inactivité qui perdure depuis samedi dernier.

« On a pu soigner des petits bobos, passer du temps avec notre famille, mais ça recommence vendredi », a indiqué Francis Bouillon. « Il n’y aura pas d’excuse. Il faudra être prêt dès le début du match. On s’était fait prendre la dernière fois contre Anaheim. Ça ne doit pas se reproduire. »
Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus