Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 4 mars

par Staff Writer / Montréal Canadiens
LOS ANGELES - Price saute sur la glace et Prust s'en réjouit tandis que Parros et Therrien approuvent l'arrivée de Weaver.


Sept joueurs ont sauté sur la glace du Toyota Sports Center in El Segundo, mardi après-midi, incluant Dustin Tokarski, Lars Eller, Brandon Prust, Francis Bouillon, Ryan White, Michaël Bournival et George Parros. Pendant ce temps, leurs coéquipiers ont pris part à un entraînement hors glace à proximité de l’hôtel.

Carey Price était sur la glace pour la première fois depuis qu’il a aggravé une blessure au bas du corps durant les Jeux olympiques. Price a admis avoir aggravé une vieille blessure durant le second entraînement du tournoi à Sotchi, mais était néanmoins en mesure de jouer. Le gardien par excellence aux Olympiques a travaillé avec l’entraîneur des gardiens Stéphane Waite pendant une vingtaine de minutes sur des exercices de déplacement et de contrôle de rondelle après avoir subi des traitements par l’équipe médicale du club. Il sera réévalué au quotidien et il serait étonnant qu’il affronte les Ducks mercredi soir.

« Je me sentais bien sur la glace. Le moment important de l’année s’en vient et je veux m’assurer d’être à 100% pour cette séquence », d’expliquer Price, qui a raté les quatre parties des siens depuis le retour de la pause olympique. « Je me sens bien et je fais des progrès. Les 20 derniers matchs de la saison sont difficiles mentalement et je veux être certain d’être prêt pour le reste de la saison et les séries. Il y a encore beaucoup de hockey à jouer et je veux être certain d’être rétabli. C’est endurable, mais je veux être à 100% avant d’entamer cette importante séquence de la saison. »

S’approchant aussi peu à peu d’un retour au jeu, Brandon Prust est près de réintégrer l’alignement après avoir subi une blessure au haut du corps, mais l’attaquant a confirmé qu’il ne devrait pas affronter les Ducks et les Coyotes. Tandis qu’il est sur le chemin du retour, il était heureux de voir son partenaire enfiler son équipement.

«Je crois que tout le monde regardait Carey sauter sur la patinoire et était excité. Je voulais lui donner une accolade », a admis Prust, le sourire aux lèvres, lorsque Price s’est joint à l’entraînement en cours au Toyota Sports Center. « C’est bien. Nous voulons qu’il prenne ça lentement et faire la bonne chose pour être certain qu’il revienne à 100% et être prêt pour le dernier droit. Pendant ce temps, Peter [Budaj] a fait de l’excellent boulot et nous sommes heureux de l’avoir avec nous. »

Après avoir joué avec Mike Weaver à Los Angeles et en Floride plus tôt dans sa carrière, George Parros partagera de nouveau le même vestiaire que le vétéran défenseur droitier. Tandis que l’équipe attend l’arrivée de Weaver à Anaheim, Parros a été en mesure d’offrir un court rapport sur ce que les partisans sont en droit de s’attendre du nouveau venu.

« C’est un gars de caractère. Il est petit en stature, mais il en a dedans », de partager Parros, qui a passé deux saisons avec Weaver. « Il peut frapper, il a de l’énergie, il est solide défensivement, il est bon en désavantage numérique, il bloque des tirs. Je crois que vous allez l’aimer. Je sais que nous allons l’aimer. »

Avec moins de 24 heures de la date limite des transactions, Michel Therrien est également un partisan de la plus récente acquisition de son directeur-gérant Marc Bergevin. Bien qu’il n’ait pas confirmé si Weaver sera ou non de l’alignement contre les Ducks, le pilote du Tricolore a bien hâte de voir ce que le défenseur droitier pour apporter à son alignement.

« Il excelle à court d’un homme. Ce n’est pas un gros gars, mais il est physique et combatif. Il y a beaucoup de personnes dans l’organisation qui le connaissent et ils savent que c’est le genre de joueur dont nous avons besoin », a expliqué Therrien, qui confirmera son alignement que mercredi matin à Anaheim, incluant son gardien partant. « La chose importante aujourd’hui est que Marc a amélioré notre équipe. Nous voulions un gars qui ajouterait de la profondeur à notre alignement. C’est un vétéran, un compétiteur et c’est un gars de caractère. La profondeur est défensive est si importante parce que tu ne sais jamais ce qui peut arriver. C’est une belle acquisition pour nous. »

Suivant la disponibilité médias, l’équipe a sauté à bord d’un autobus en direction d’Anaheim où elle affrontera les meneurs au classement général dans le circuit Bettman, les Ducks, mercredi soir.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com


À VOIR AUSSI :
Un nouvel ami pour Price et Budaj
Les Canadiens font l'acquisition du défenseur Mike Weaver
Quand les chiffres parlent: Contre toute attente
Le jeu des chiffres - 3 mars 2014
À la rescousse

En voir plus