Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Dans le calepin: 27 oct. 2010

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Dans le calepin aujourd’hui, Cammy veut passer à un autre appel, petit repos à venir pour Carey, Picard parle affaires et Josh Gorges a trouvé la clé.


Le rideau de fer : Tous les partisans des Canadiens assistent à un départ canon de la part de Carey Price devant le filet. En huit rencontres, Price n’a connu que deux défaites en temps réglementaire. Bien campé dans son rôle de gardien substitut, Alex Auld s’entraîne très fort, en attendant sagement que l’entraîneur lui fasse signe. Avec un calendrier aussi chargé en cette dernière semaine du mois d’octobre, le vétéran de 29 ans devrait connaître son baptême dans l’uniforme tricolore en fin de semaine.

«Je pense qu’il y a une opportunité pour Alex Auld de jouer un des matchs en fin de semaine, surtout qu’il s’agit d’un aller-retour », a confessé Jacques Martin qui n’a toutefois pas confirmé pour quelle rencontre il comptait l’utiliser. «On joue quatre parties cette semaine. Ce sera donc important de l’utiliser.»

Passer à un autre appel : C’est la première fois en saison régulière que les Canadiens et les Islanders croisent le fer. C’est donc également la première fois que Michael Cammalleri et Nino Niederreiter seront de nouveau sur la patinoire au même moment. Il faut se rappeler que Cammalleri avait écopé d’une suspension d’un match pour avoir asséné un coup de bâton au jeune avant des Islanders.

«Ce match, ce n’est pas à propos de moi ou d’un joueur de leur côté. Il y a des choses beaucoup plus importantes que ça dans ce match. Je me suis préparé de la même façon que je le fais pour n’importe quelle rencontre», a assuré Cammalleri qui compte déjà six points à ses sept premiers matchs. «Notre objectif en tant qu’équipe est de gagner ce soir, d’obtenir deux points face à une équipe qui joue bien en ce moment. Je suis certain que les Islanders pensent la même chose.»

La clé: Si ce n’était pas du jeu exceptionnel de Josh Gorges ces derniers temps, les Canadiens de Montréal ne trôneraient probablement pas au sommet de la conférence de l’Est. Voici ce que le pilier défensif – menant présentement l’équipe au chapitre du temps de jeu avec une moyenne d’un peu plus de 23 minutes par match – avait à dire au sujet des adversaires de mercredi.

« C’est une bonne équipe. Ils sont agressifs, ils attaquent toujours la rondelle et ils ont un bon échec-avant, sans mentionner qu’ils jouent vraiment bien ces derniers temps », a avoué Gorges qui affrontera, tout comme ses comparses, les Islanders à deux reprises d’ici à samedi. «Immédiatement, il faut se concentrer sur les deux points à la maison et je crois que la clé est d’être disciplinés. C’est une équipe qui a déjà marqué 10 ou 11 buts en avantage numérique, alors il faut être intelligent, joueur notre style et les empêcher d’être confortables dans leur style de jeu. »

L’aspect “affaires” du jeu: Après s’être taillé une place dans l’équipe grâce à un jeu solide dans les deux sens, Alexandre Picard devra maintenant jongler avec l’idée d’être écarté de l’alignement, alors que le vétéran Andrei Markov fera son retour samedi soir.

“Ça a été une belle opportunité de pouvoir jouer autant au hockey cette semaine. J’essaie de garder ma concentration et de faire les mêmes choses qui ont fonctionné pour moi jusqu’à présent, mais en même temps, je ne veux pas me projeter trop loin en avant, sachant que Markov revient dans l’alignement », a mentionné Picard, qui a démontré une amélioration constante depuis le début de la saison. «  Ce n’est pas l’idéal dans le sens où j’aurais aimé être un joueur étiqueté comme quelqu’un qui va jouer toute la saison, mais c’est le côté business du hockey et il faut être capable de gérer en fonction de ça. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Joignez-vous à la discussion sur le match Islanders@Canadiens
Face à face : Canadiens-Islanders
Habs TV: Mon premier but: Josh Gorges
Les Canadiens ont le dernier mot 
En voir plus