Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 26 oct. 2010

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Dans le calepin aujourd’hui : Eller le touche-à-tout, l’équipe en marche, le positiviste né et les hommes devant Price.


La polyvalence avant tout : À son septième match dans l’uniforme bleu-blanc-rouge, ce n’est que lors du match de lundi que Lars Eller a obtenu son premier point avec sa nouvelle équipe. Démontrant  de la créativité et du flair autour du filet adverse, il a également su attirer l’attention par l’ensemble de son jeu sur la patinoire. Mathieu Darche, qui connaît l’importance du jeu en défensive, n’a que des éloges pour son jeune coéquipier.

« Lorsque tu évolues sur le 3e ou le 4e trio, il faut savoir être efficace en défensive. Lars a une bonne tête sur les épaules et n’a pas peur de poser des questions » explique le vétéran ailier gauche.

« Il ne craint pas le jeu physique, nous en avons eu la preuve samedi dernier lorsqu’il a frappé son compatriote (Peter Regin) à Ottawa. Il n’a pas peur d’aller dans les coins, c’est un bel atout pour lui et il ne va que progresser. C’est plaisant de jouer avec un joueur comme lui. »

Ce n’est pas fini, ce n’est qu’un début : Les joueurs des Canadiens ont su apaiser les doutes que certains avaient à leur sujet avec leur excellent début de saison. Siégeant actuellement au sommet de l’Association de l’Est,  le Tricolore ne veut cependant pas ralentir la cadence. Sachant trop bien qu’il faut lutter pendant 82 matchs, Maxim Lapierre affirme que lui et ses coéquipiers croient que le meilleur est à venir.

« C’est le fun d’être présentement en première position de notre Association, mais nous n’avons joué que huit matchs. C’est rassurant de voir où l’on se situe actuellement mais comme à chaque année c’est très serré et il faut tenter de remporter chacune de nos parties », mentionne le meneur au chapitre des minutes de pénalité de l’équipe.

« Nous faisons des choses que nous voyons habituellement en fin de saison. Notre récente remontée face aux Sénateurs au Centre Bell ou le fait que nous nous n’assoyons pas sur nos lauriers lorsque nous avons l’avance le démontrent bien. L’équipe grandit de match en match et c’est ça notre but ultime. »

L’avenir est prometteur : Malgré le fait que nous ne sommes qu’au début de la saison 2010-2011, il est facile de constater que le favori de la foule P.K. Subban s’améliore de jour en jour. Suite à de solides performances lors des deux dernières victoires des Canadiens, il semble que le défenseur recru a rapidement dirigé son attention sur les points qu’il a à améliorer dans le but de devenir un joueur dominant sur la glace.

« Il y aura toujours quelqu’un pour critiquer un aspect de mon jeu, que ce soit mon manque de production en offensive ou mes erreurs en défensive. Je ne dois pas m’en soucier et me concentrer sur mon jeu », explique Subban lorsqu’interrogé sur le fait qu’il est souvent sous les feux de la rampe.

« Je me présente à tous les jours avec comme objectif de faire de mon mieux au travail. Tant que l’organisation et mes coéquipiers auront confiance en moi, je demeurerai positif au sujet de ma progression au sein de l’équipe. Les dernières victoires aident beaucoup.  Le mieux dans tout ça, je crois que nous n’avons pas encore réalisé nos meilleures performances. »

Savoir s’ajuster : Avec cinq victoires en poche lors des huit premiers matchs de la saison et les Canadiens en première place au classement de l’Association de l’Est, nous pouvons affirmer que Carey Price est en train de prouver à ceux qui le critiquait qu’il à sa place à Montréal. Aussi impressionnant qu’il a pu l’être jusqu’à présent, le jeune gardien remet tout le crédit de ses succès à ses coéquipiers.

« Ce n’est pas un secret que nous possédons une excellente brigade défensive. Nous avons utilisé les première parties pour nous ajuster et dernièrement, nous récoltons le fruit de nos efforts collectifs en jouant tous dans le même système », note Price, qui a enregistré son premier jeu blanc de la saison face aux Sénateurs samedi dernier. « Nous sommes dans une Ligue où toutes les équipes peuvent l’emporter. Je veux simplement continuer de jouer le plus souvent possible pour continuer sur ma lancée en plus d’être prêt pour la partie de demain. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Les Canadiens ont le dernier mot
La ligne de feu 
Pool de hockey des Canadiens
En voir plus