Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 24 mars

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Dans le calepin aujourd’hui, pourquoi Carey Price sera dans les buts, un admirateur pas si secret du trio Saku& Alex au carré de même que le mythe du premier but est démystifié.


L’expérience en vedette
L’entraîneur-chef des Canadiens Bob Gainey n’a fait connaître son alignement pour affronter les Thrashers que ce matin. Le suspens n’a pas duré très longtemps alors que la question du gardien de but et du reste de l’alignement a été la première à laquelle il a dû répondre.

« C’est Carey qui va commencer le match et j’espère qu’il va le terminer avec une victoire. Pour le reste de l’alignement, nous avons fait appel aux joueurs qui ont le plus d’expérience comme Patrice Brisebois et Mathieu Dandenault qui ont déjà été dans de telles situations auparavant. »


Tout le monde à bord!
Campé d’Alex Tanguay et Alex Kovalev, Saku Koivu et ses deux nouveaux complices tenteront de créer des flammèches en attaque pour permettre aux Canadiens de renouer avec le sentier de la victoire en vue d’une participation aux séries d’après-saison. Loin d’une affaire que de trois hommes, tous les joueurs seront appelés à contribution.

« Il est important pour les vétérans de montrer la voie aux plus jeunes et c’est ce que les deux Alex tenteront de faire », a expliqué Koivu. « Nous n’avons pas joué souvent ensemble, nous allons donc avoir besoin de trouver notre rythme, mais la victoire ne sera pas uniquement une affaire de trois joueurs, mais de toute l’équipe. »


Déjà un partisan
Avant même qu’ils soient réunis sur un même trio pour affronter les Thrashers, la combinaison Tanguay-Koivu-Kovalev compte déjà un fervent partisan : leur coéquipier Tom Kostopoulos.

« Ça va être excitant de voir tout ce talent réuni sur un même trio », a indiqué Kostopoulos. « Ils veulent tous les trois gagner à tout prix. Les partisans vont avoir du plaisir à les voir aller comme nous sur le banc. »


Le fameux premier but
Même si les derniers matchs ont été plus difficiles en ce sens, les Canadiens n’ont pas eu l’habitude de baisser les bras lorsqu’ils vont vu leurs adversaires prendre les devants 1 à 0 dans la rencontre, présentant une fiche de 14-21-4 en 2008-2009. Leurs rivaux de ce soir, les Thrashers, ne peuvent pas en dire autant avec un dossier de 6-28-3.

« Il faut oublier les 72 premiers matchs et se concentrer sur les dix prochains », a indiqué le défenseur Josh Gorges. « Il est important pour nous de donner le ton. Mais si l’adversaire marque le premier but, et après? Un match de hockey ne dure pas cinq ou dix minutes, mais 60 minutes. On a amplement le temps de se retrousser les manches. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Face à face:Canadiens-Thrashers
Les Canadiens cette semaine - 23 mars 2009 
Le dernier droit vers les séries
En voir plus