Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 20 mars 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Dans le calepin aujourd’hui, les valeurs de Josh Gorges, le retour du policier et l’identité du gardien contre les Leafs.


Le filet à Jaro

Appelé en relève à Carey Price jeudi à Ottawa, Jaroslav Halak se verra confier le filet pour affronter les Sénateurs. Halak effectuera alors sa 31e sortie de la saison. Quant au reste de l’alignement, le tout ne sera confirmé que samedi matin. Portant les chandails rouge, Andrei Kostitsyn et Matt D’Agostini pourrait être laissé de côté tandis que des nouvelles paires à la défense ont été formées, incluant Mike Komisarek avec Mathieu Dandenault et Roman Hamrlik avec Ryan O’Byrne.

« La seule confirmation pour le moment est que Jaroslav sera dans les buts », a indiqué Bob Gainey. « À l’exception de Francis Bouillon, j’ai tous les joueurs à ma disposition. Trois ou quatre joueurs ont joué en deca de leur potentiel jeudi à Ottawa, ce qui a influence les trois ou quatre joueurs avec eux sur la glace. Mon alignement n’est pas confirmé à 100%, mais je vais le confirmer samedi matin après l’entraînement matinal et voir si certains joueurs ont compris le message.»

Laraque est prêt
Les affrontements Canadiens-Leafs en 2008-2009 ont fait justice à leur réputation alors qu'intensité et robustesse ont été rendez-vous. Absent depuis sept rencontres, Georges Laraque pourrait effectuer un retour au jeu dans l'alignement aux côtés de Glen Métropolit et Gregory Stewart.

« Le match contre les Leafs est comme un match des séries. Peu importe la douleur, je dois jouer. J'espère que mon dos va tenir. Je reste positif que oui. C'est la 100e saison de l'équipe et il n'est pas question qu'elle se termine en avril.  »


C'est ma rondelle
Josh Gorges est reconnu pour son esprit d'équipe. Mais le partage ne fait pas partie de ses valeurs, du moins avec l'équipe adverse.

« À ce stade-ci de la saison, les batailles à un contre un n'ont plus rien à voir avec la technique, mais avec l'attitude. Tu dois y aller avec la philosphie que c'est ma rondelle. Il faut avoir l'instinct du tueur.»

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus