Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 20 avril 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Dans le calepin aujourd’hui, une période d’échauffement à ne pas manquer de même que les lettres et les chiffres à retenir.


La période d’échauffement qui dit tout

Halak ou Price dans les buts? Plekanec de retour ou non? Il sera avantageux pour les spectateurs d’être assis à leur siège s’ils désirent avoir un scoop, car l’identité de l’alignement ne sera dévoilée qu’à ce moment.

« La décision du gardien de but ne sera prise qu’avant le match », a indiqué Bob Gainey. « Même chose pour le reste de l’alignement. C’est possible qu’il y ait des changements. »

Le septième homme

Le Tricolore est heureux de se retrouver à la maison et certains joueurs ont une demande spéciale à faire aux 21 273 spectateurs qui seront présents au Centre Bell de soir. Guillaume Latendresse fait partie de ceux-ci.

«C’est vraiment déstabilisant pour l’équipe adverse d’embarquer sur la patinoire et de se faire huer. À l’opposé, c’est aussi déstabilisant pour l’équipe adverse lorsque l’équipe locale embarque sur la patinoire et que la foule est survoltée», a mentionné Latendresse, qui ajoute que les premières minutes de jeu sont vraiment cruciales. «Il faut que les fans, même s’ils n’ont pas vraiment confiance, fassent sentir leur présence dès le début de la rencontre.»

Son compagnon Maxim Lapierre pense un peu la même chose.

 «J’ai l’impression que la foule va avoir oublié la saison. Ce n’est que ce match-ci qui compte. C’est une nouvelle saison pour nous, mais c’est aussi une nouvelle saison pour les fans» affirme celui qui affiche encore les marques du coup de bâton que Milan Lucic lui a assené samedi soir.


Un seul chiffre en tête

Tirant de l’arrière 2 à 0 dans la série, le défenseur des Canadiens Josh Gorges n’a qu’un seul chiffre en tête et rien d’autre: le trois.

« C'est le match numéro 3 et c’est le seul qui importe. Il ne faut pas s'occuper des matchs 4, 5 ou 6 pour le moment. Notre focus doit être sur le match d'aujourd'hui. On pensera au prochain match après le match de ce soir. »

D pour discipline

Même si les Canadiens n’ont pas Milan Lucic dans les pattes pour le troisième match de la série, cela ne veut pas dire pour autant que les Bruins vont ranger leurs épaulettes.

« Les Bruins sont capables de pratique un style robuste même sans Milan Lucic », a admis Georges Laraque. « Nous devons être plus disciplinés. Les Bruins l'ont été pendant cinq périodes et 15 minutes alors que le match était fini et ils menaient 5 à 1. »

Alexandre Harvey et Vincent Cauchy écrivent pour canadiens.com

À lire également:
Cinq choses à savoir: Canadiens-Bruins #3 
Le septième joueur 
Face à face
En voir plus