Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 15 déc. 2010

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – Dans le calepin aujourd’hui : Pacioretty connaîtra son baptême en 2010-2011, Hal Gill et le baromètre et Eller a de la visite.


Baptême en 2010-2011 : Rappelé dimanche dernier des Bulldogs de Hamilton, Max Pacioretty connaîtra son baptême pour la saison 2010-2011 lorsqu’il mettra le pied sur la glace du Centre Bell pour y affronter les Flyers. Et il aura deux vétérans à ses côtés pour l’épauler, en Brian Gionta et Scott Gomez.

«Je les ai vu jouer. Je connais mon rôle sur cette ligne. Je dois jouer avec conviction, je dois les suivre. Ce sont deux très bons joueurs. Je peux les aider et ils vont être capable de m’aider aussi alors, je vais contribuer, en espérant que l’équipe gagne », a mentionné Pacioretty. «Je dois jouer un style agressif, mais avec des gars comme ça, je sais qu’il va y avoir des rondelles libres et des opportunités pour marquer des buts et de préparer des jeux. Je ne suis pas si nerveux que ça ce moment. L’année dernière, la situation était bien différente, j’étais tellement nerveux, mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas. »

Noël arrive tôt
: Lars Eller aura un cadeau de Noël en avance cette année. Alors que les Canadiens s’apprêtent à affronter les Flyers et les Bruins en deux jours, le jeune danois sera aussi l’hôte d’un invité bien spécial, quelques jours avec que les Canadiens ne s’embarquent dans un voyage de sept matchs sur la route.

« Mon père arrive aujourd’hui et il sera à la rencontre ce soir. C’est bien qu’il vienne ici pour une première fois – il ne m’a jamais vu jouer en vrai depuis que je suis dans la LNH. C’est toujours bien de jouer au Centre Bell, tu apprécies chaque match et je veux offrir à mon père une expérience qu’il n’est pas près d’oublier », a dit Eller, excité de jouer devant son père. «Nous passons toujours Noël ensemble et c’est la première année où ça n’arrivera pas, alors le voir maintenant, avant qu’on s’embarque pour un long voyage, c’est comme un cadeau de Noël pour moi. Ça me rend fier de le rendre fier.

Savoir de quoi on est fait : Alors qu’ils s’apprêtent à affronter deux rivaux de l’Est en autant de jours, les Canadiens essaieront de mettre une certaine distance entre eux et les Bruins, tout en essayant de réduire l’écart qui les sépare des Flyers.

«On entend souvent le terme "baromètre" mais sérieusement, chaque match est un baromètre», a admis Hal Gill. «Nous allons jouer contre deux des meilleures équipes de la Ligue au cours des deux prochains jours et il va falloir les battre si on veut être les meilleurs et vraiment savoir où on se situe. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com


VOIR AUSSI
Face à face : Canadiens-Flyers
Une autre journée au bureau
Leblanc fait l’équipe 
Résultats préliminaires du Match des étoiles - Semaine 4 

En voir plus