Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Combinaison gagnante

par Staff Writer / Montréal Canadiens

PHILADELPHIE – Extrêmement rares, les trios qui demeurent intacts durant toute une saison dans la LNH.

Et après deux matchs, Michel Therrien a décidé d’en faire la preuve en y allant de changements à ses lignes à l’entraînement vendredi matin, au Wells Fargo Center de Philadelphie. Si le pilote du Tricolore a mentionné que les trios d’entraînement ne seraient toutefois peut-être pas ceux qui seront sur la glace samedi soir, il y avait beaucoup de similarités avec ceux utilisés à partir de la deuxième période jeudi soir, à Washington.

Dans un premier temps, Jiri Sekac a retrouvé son compatriote tchèque Tomas Plekanec, complétant un trio avec Alex Galchenyuk. Sekac et Plekanec ont formé un duo de choc durant les matchs préparatoires.

«Je me sens très confortable avec Pleky. Ce sera un gros match pour moi, en espérant qu’on connaisse du succès en tant que trio, mais également en tant qu’équipe », a lancé Jiri Sekac, qui disputera seulement son troisième match dans la LNH après avoir fait toute une impression lors des matchs préparatoires. «C’est un peu différent que lors des matchs préparatoires, mais je ne dirais pas que le calibre est vraiment plus élevé, parce que durant le camp d’entraînement tout le monde se donne à fond. Les matchs se jouent un peu plus sur les systèmes et tout le monde essaie de faire son boulot de la bonne façon. C’est différent, mais le jeu reste le même.»

Ayant décidé de lui offrir une place parmi sa formation, Michel Therrien ne regrette absolument pas sa décision, l’ayant fait jouer un peu plus d’une douzaine de minutes en moyenne au cours des deux premiers affrontements.

«J’aime sa rapidité. Il est capable de faire les jeux, il prend de meilleures décisions avec la rondelle, ce qui est une bonne nouvelle. C’est un gars qui est capable de manœuvrer dans des zones restreintes. J’ai aimé ce qu’il a été capable de provoquer avec Plekanec et Galchenyuk. Je ne sais pas si ça va rester comme ça, je n’ai pas encore pris de décision», a rappelé le pilote des Canadiens qui sait très bien qu’il doit donner un peu de temps à Sekac pour totalement adopter le style nord-américain. «C’est normal qu’il y ait une adaptation. Au début, tu prends des décisions en fonction du fait que tu crois ou non que le joueur a les capacités de jouer dans la LNH. Il les a. Après, c’est une période d’adaptation, mais il a déjà démontré de belles choses. »

Michel Therrien avoue également que l’arrivée du spécialiste défensif Manny Malhotra dans son alignement permet de donner une mission différente à Tomas Plekanec et par conséquent, aux membres de son trio.

«La venue de Manny Malhotra enlève une responsabilité défensive à Plekanec. Il est très solide défensivement. Je peux l’utiliser contre les meilleurs trios adverses et sur des mises en jeu importantes. Ça faisait partie des responsabilités de Tomas par le passé, donc ça lui donne plus de latitude », a lancé Michel Therrien au sujet du joueur de centre qui domine présentement la colonne des buteurs de la LNH. «On est en mesure de l’exploiter beaucoup plus à l’attaque qu’auparavant.»

Dans les autres changements au programme, Pierre-Alexandre Parenteau et Brendan Gallagher ont échangé leurs rôles, ce dernier retrouvant sa place avec Max Pacioretty et David Desharnais.

«Dans le cas de Gallagher, ils ont joué ensemble par le passé. Ils se connaissent bien », a souligné Therrien qui a utilisé cette combinaison pour 595 minutes de temps de jeu en 2013-2014, soit plus du double de temps que n’importe quelle autre combinaison de joueurs. «Je suis très conscient qu’il y a une chimie à ce niveau-là, mais je vais quand même essayer d’équilibrer le plus possible mes trios pour être une menace constante sur la patinoire. On évaluera en temps et lieu. »

Toutefois, comme l’a mentionné l’entraîneur-chef à quelques reprises, il faudra attendre à demain pour savoir si tous ces changements se reflèteront sur la glace samedi soir.

Le match est à 19h, au Wells Fargo Center de Philadelphie.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
L'attaquant Tim Bozon retourné au Ice de Kootenay
Baptême de glace

En voir plus