Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Perfetti: «Il peut prendre le contrôle d'un match quand bon lui semble»

Qu'ont en commun Nick Suzuki et Alexis Lafrenière?

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Même s'il est dorénavant dans la LNH, Nick Suzuki s'est mérité un titre assez révélateur de la part des meilleurs espoirs au Canada.

Les meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey en vue du Repêchage 2020 ont été réunis à Hamilton le 16 janvier dernier dans le cadre du Match des meilleurs espoirs de la LCH. 

En plus de disputer un match, les espoirs ont rencontré plusieurs recruteurs et médias afin de répondre à des questions. 

L'une de ces questions a principalement retenu notre attention. Les jeunes joueurs ont été questionnés à savoir qui est le joueur le plus difficile à affronter.

Corey Pronman, du site web The Athletic, a compilé les résultats recueillis et selon les plus beaux espoirs de la LCH en vue du Repêchage 2020, l'attaquant des Canadiens Nick Suzuki est le joueur le plus difficile à affronter, à égalité avec Alexis Lafrenière, qui est considéré comme le prochain premier choix au total du repêchage.

Suzuki et Lafrenière ont chacun amassé trois votes. Afin d'en apprendre davantage sur les raisons pour lesquelles la recrue du Tricolore se retrouve en tête de liste, nous avons décidé de prendre contact avec l'un des trois espoirs qui a attribué son vote à l'ancien choix de premier tour (13e au total) des Golden Knights de Vegas en 2017.

Tweet from @CanadiensMTL: BNE.#GoHabsGo pic.twitter.com/qv5tKc3fI2

Il s'agit de Cole Perfetti du Spirit de Saginaw, qui est classé au quatrième rang des meilleurs espoirs en Amérique du Nord selon le classement de mi-saison.

Pour Perfetti, il n'y avait aucun doute dans sa tête. Suzuki est le joueur qui a eu le plus gros impact au sein de son équipe la saison dernière dans la OHL.

« J'ai joué contre lui à plusieurs reprises l'année dernière, surtout lorsqu'il a été échangé à Guelph. On a affronté le Storm en séries. Il a été dominant. Il pouvait prendre le contrôle d'un match, peu importe quand il le voulait. C'est comme s'il pouvait faire ce qu'il veut sur demande. Ses habiletés sont hors du commun et il réfléchit de la même manière que les joueurs élites. C'était difficile de jouer contre lui, car il peut repérer le joueur libre et il est toujours une menace en zone offensive. Tu ne peux pas vraiment le contenir, car si tu lui donnes une seconde d'espace, il va réussir à repérer un coéquipier ou bien inscrire un but. Il a été l'une des principales raisons de leur victoire contre nous en séries », a mentionné Perfetti à propos de la victoire de Suzuki et du Storm en sept rencontres contre Saginaw en finale de la Conférence de l'Ouest. « Il a été un facteur clé de leur conquête de la OHL. De toute évidence, il connaît présentement une bonne saison à Montréal et il récolte des points. Ça démontre qu'il possède un grand talent, beaucoup d'habiletés et de vitesse. Il y avait beaucoup de bons joueurs la saison dernière dans la Ligue de l'Ontario, mais je pense définitivement qu'il est le joueur ayant eu le plus grand impact. Il est une menace constante et un excellent joueur. »

Tweet from @CanadiensMTL: D��j�� le troisi��me de Nick cette saison!Already��Nick's third of the season!#GoHabsGo pic.twitter.com/7WWjYwK7vu

Suzuki avait été brillant face à Perfetti et le Spirit, amassant trois buts et 11 points en sept matchs éliminatoires. Le numéro 14 des Canadiens avait alors terminé au premier rang des meilleurs pointeurs de la OHL en séries éliminatoires grâce à une récolte de 16 buts, 26 mentions d'aide pour 42 points en 24 rencontres.

Le nom de Perfetti dira peut-être quelque chose à certains amateurs de hockey. L'attaquant de 5pi10p et 185 lb avait connu une performance historique avec le Canada lors de la plus récente édition de la Coupe Hlinka Gretzky. 

Lors du match de demi-finale face à la Suède, Perfetti avait inscrit les deux buts de son équipe en temps réglementaire avant de finalement procurer la victoire au Canada en touchant la cible à trois reprises lors de la séance de tirs de barrage. 

Tweet from @TSN_Sports: Not 1, not 2, but 3 shootout goals from @ColePerfetti91 Unbelievable! @HC_Men pic.twitter.com/M4YuCzs9wX

Perfetti et le Canada s'étaient cependant inclinés en finale du tournoi face à la Russie.

Même s'il est aussi considéré comme un espoir de premier plan, il n'en demeure pas moins que Perfetti a été très impressionné par la façon que Suzuki réfléchit sur patinoire. Il s'agit d'ailleurs de sa meilleure qualité selon ce dernier.

« Je dirais probablement la manière dont il réfléchit, son intelligence sur la glace et sa vision. Il parvenait à réaliser des jeux auxquels tu ne t'attends pas et je n'ai aucune idée comment il pouvait réussir à les faire », a souligné Perfetti à propos de Suzuki. « Il trouvait toujours le joueur libre au bon moment. Il alimentait ses coéquipiers avec des passes transversales. Son tir et sa capacité à inscrire des buts sont de niveau élite. Tu lui permets un tir de l'enclave ou une chance de marquer, il va finir par mettre la rondelle au fond du filet. Il pouvait te faire payer cher, autant en réalisant une passe ou inscrivant un but. Il était très dangereux dans la zone offensive et c'est la raison pour laquelle il était très difficile de le contenir. »

Tweet from @CanadiensMTL: Ok, Nick. Ok.🤤#GoHabsGo pic.twitter.com/6c2jfoQAoX

Perfetti a dorénavant la chance d'évoluer aux côtés du frère de Nick, Ryan, qui a été acquis par Saginaw le 10 janvier dernier.

L'espoir en vue du Repêchage 2020 de la LNH continue de garder un oeil attentif sur les performances de Suzuki avec le Tricolore et il est loin d'être surpris de le voir connaître énormément de succès.

« Il fait très bien à Montréal. On vient tout juste de faire l'acquisition de son frère dans un échange et je joue désormais avec Ryan. On a un peu parlé de Nick. Je regarde les statistiques et les faits saillants le lendemain des matchs, et je vois souvent son nom », a précisé Perfetti. « Je l'ai vu alimenter ses coéquipiers au niveau supérieur. Je suis loin d'être surpris. Il est un bon joueur. C'est plutôt cool de voir un joueur que tu as affronté la saison dernière et de voir qu'il réussit à récolter son lot de points dans la LNH. »

Parlant d'alimenter ses coéquipiers, on peut dire que Suzuki le fait à merveille depuis ses débuts à Montréal. Vous pouvez en glisser un mot à Tomas Tatar, qui a bénéficié de trois savantes passes transversales de la part de Suzuki depuis le début de la saison 2019-2020.

Tweet from @CanadiensMTL: Donnez autant de temps �� Suzuki, voyez ce qui se passe...Give that much time to Nick Suzuki, we dare you. #GoHabsGo pic.twitter.com/eCuYverNea

Tweet from @CanadiensMTL: Belle passe, Nick.Nice pass, @nsuzuki_37.#GoHabsGo | @tomastatar90 pic.twitter.com/1XuaEKWAfi

Tweet from @CanadiensMTL: Tic-Tac-Tomas#GoHabsGo pic.twitter.com/uNavZ8o2Go

Les deux autres joueurs ayant voté pour la recrue des Canadiens sont Jacob Perreault, attaquant du Sting de Sarnia et fils de l'ancien joueur de centre des Canadiens, Yanic Perreault, ainsi que l'attaquant Jack Quinn des 67's d'Ottawa.

En voir plus