Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Caufield: Clin d'oeil à Kovy

Les légendaires célébrations d'Ilya Kovalchuk sont de plus en plus populaires

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Cole Caufield a rendu hommage à Ilya Kovalchuk le week-end dernier.

Désormais connu à Montréal pour ses fameuses célébrations, le vétéran âgé de 36 ans a inspiré le choix de premier tour (15e au total) des Canadiens en 2019.

Après avoir inscrit le but gagnant en séance de tirs de barrage le 4 février dernier contre les Devils au New Jersey, Kovalchuk avait célébré son but en mettant son index devant sa bouche comme pour demander le silence.

Tweet from @CanadiensMTL: 🤫🤫🤫#GoHabsGo pic.twitter.com/QdTIaK6SDQ

Seulement trois jours plus tard, l'attaquant des Badgers de l'Université du Wisconsin a rendu hommage au Russe après avoir inscrit son 18e but de la saison dans une défaite par la marque de 8-4 contre les Wolverines au Yost Ice Arena du Michigan.

« C'était vraiment une réaction sur le moment. C'est cool d'avoir fait quelque chose de similaire », a mentionné Caufield, qui en est à une première saison avec la troupe de Tony Granato.

Tweet from @BadgerMHockey: Caufield's 1������8������th of the season is a tap in to get the #Badgers fired up 🔥 pic.twitter.com/5xgQxq2xiO

Et Caufield a grandement apprécié le montage qui a été créé en l'honneur de Kovalchuk.

Tweet from @CanadiensMTL: Les biblioth��caires adorent Ilya.Librarians love him.#GoHabsGo pic.twitter.com/6ffkCNtTZv

Le joueur originaire de Stevens Point, au Wisconsin, prend un malin plaisir à observer le vétéran de 12 saisons dans la LNH. 

« Il est l'un des meilleurs joueurs de la Ligue et il est vraiment amusant à regarder. C'est incroyable la façon qu'il décoche son tir et tout ce qu'il peut créer en zone offensive », a expliqué Caufield à propos de Kovalchuk qui totalise six buts et 12 points en 17 matchs depuis qu'il s'est joint aux Canadiens. « Il fait beaucoup de bonnes choses. C'est cool de le voir amener de l'enthousiasme et connaître du succès. »

Si le moment est opportun et bien choisi, Caufield a peut-être une autre idée pour sa prochaine célébration de but.
Disons que Kovalchuk est une excellente source d'inspiration.

Tweet from @CanadiensMTL: Ilya Kovalchuk marque le but gagnant @EASportsNHL 3 contre 3! Encore.Ilya Kovalchuk with the @EASportsNHL 3-on-3 winner! Again.#GoHabsGo | #HockeyIsForEveryone pic.twitter.com/JMA1ThY4Uy

Tweet from @CanadiensMTL: OUI KOVY!!! 🔥🔥#GoHabsGo | #HockeyIsForEveryone pic.twitter.com/0EhMXsH79V

Le franc-tireur âgé de 19 ans aimerait grandement apprendre de l'ancien premier choix au total du Repêchage 2001 de la LNH par les Thrashers d'Atlanta.

Mais selon Caufield, il a beaucoup de leçons à tirer de Kovalchuk autant par son attitude sur la glace que par sa préparation en dehors de la patinoire.

« Ça serait incroyable. Je pense que ça serait quelque chose de vraiment spécial », a dit l'ailier de 5pi7 et 162 lb avec beaucoup d'émotions. « Je pourrais apprendre de lui et voir la façon dont il se prépare pour les matchs. »

Une première saison à la hauteur des attentes

Même si les Badgers connaissent une saison décevante, les performances de Caufield sont loin de passer sous le silence.

L'Université du Wisconsin présente un dossier de 10-17-1 depuis le début de la campagne. Pour sa part, l'espoir du Tricolore mène les attaquants de première année dans la NCAA au chapitre des points (32) et des buts (18).

Tweet from @BadgerMHockey: Top. Shelf. 👀😱@colecaufield always leaves us searching for words#OnWisconsin | #Badgers pic.twitter.com/40minepljl

Son total de 18 buts en 28 matchs représente le troisième plus haut total du circuit, à égalité avec trois autres joueurs.

Caufield a d'ailleurs réalisé son premier tour du chapeau en carrière avec les Badgers le 24 janvier dernier face aux Fighting Irish de l'Université Notre Dame.

Tweet from @BadgerMHockey: 🚨The Captain to the Rook for his first career 𝐇𝐀𝐓 𝐓𝐑𝐈𝐂𝐊🚨Congrats @colecaufield 👏👏👏Watch live at: https://t.co/SOeSx3H72J#OnWisconsin | #Badgers pic.twitter.com/vbOi9KJKYy

Dans l'ensemble, il se dit satisfait de sa saison jusqu'à maintenant, mais il est certain qu'il souhaite continuer à s'améliorer.

« Je crois que je me débrouille plutôt bien compte tenu de notre saison. J'essaie juste de m'améliorer tous les jours et de continuer à me développer en tant que joueur, que ce soit sur la glace ou en dehors », a-t-il expliqué.

Tweet from @BadgerMHockey: Oh these two... 🤩@Turcotte__71 with the saucy feed to @colecaufield for his second of the night!Watch live at: https://t.co/SOeSx3H72J#OnWisconsin | #Badgers pic.twitter.com/OymIaQR8yy

Depuis le début de la campagne 2019-2020, Caufield travaille particulièrement sur son jeu en zone défensive.

L'attaquant a plutôt un bon modèle en son entraîneur Tony Granato, qui possède 774 matchs d'expérience dans la LNH.

« Mon entraîneur et moi avons travaillé sur des détails en zone défensive. On travaille sur mon jeu sans la rondelle afin d'être plus impliqué. Je veux être plus rapide sur les rondelles libres », a mentionné Caufield. « Je crois que j'ai bien fait au cours des derniers week-ends. C'est quelque chose que je vais améliorer et continuer à progresser. »

Caufield et les Badgers seront de retour en action ce vendredi et samedi face aux Nittany Lions de Penn State, au Kohl Center de Madison.

En voir plus