Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Citations du jour: Bergevin

Le directeur général des Canadiens a rencontré les médias pour dresser son bilan du premier quart de la saison, lundi au Complexe sportif Bell

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Marc Bergevin a répondu aux questions des médias, lundi au Complexe sportif Bell.

Le directeur général des Canadiens a dressé son bilan du premier quart de la saison.

Voici quelques extraits de sa conférence de presse:

MAGASINER: DRAPEAU 3X5 CANADIENS


Bergevin sur l'évaluation de son équipe lors des cinq derniers matchs:

« On a bien commencé l'année. Les autres équipes finissent toujours par s'adapter. Tu deviens parfois trop à l'aise et tu portes moins attention aux détails. Ça fait partie d'une saison de hockey dans la Ligue nationale. La dernière équipe qui n'a pas fait face à de l'adversité en saison régulière lors des dernières saisons est Tampa Bay. Le Lightning a d'ailleurs perdu en quatre matchs éliminatoires contre Columbus. Ils ont appris de leurs leçons. Il faut toujours trouver un moyen de s'en sortir face à l'adversité. Je pense que les Sénateurs jouent du très bon hockey depuis qu'ils sont revenus de l'Ouest. Ils ont battu les Jets ce week-end. Il n'y aura pas de match facile. Il y a des périodes plus difficiles que d'autres. Tu dois t'en sortir. On a obtenu une grosse victoire à Toronto et on profite maintenant d'une bonne semaine d'entraînement. Il va y avoir beaucoup de hockey dans les prochains mois. »

Video: Bergevin fait état du club après 15 matchs joués


Bergevin sur les différences de son équipe comparativement à la saison dernière:

« On a plus de profondeur pour marquer des buts. L'année dernière, le trio de Brendan Gallagher était celui qui produisait le plus. La répartition des buts est plus équilibrée avec Nick, Josh et Jonathan Drouin qui joue du très bon hockey. Éventuellement, c'est certain qu'on va connaître d'autres moments plus difficiles. C'est une Ligue très compétitive. C'est de plus en plus dur à marquer des buts. On doit être patient et inscrire des buts moins beaux comme Gally a fait à Toronto pour nous donner la victoire. »


Bergevin sur les joueurs qui l'impressionnent depuis le début de la saison:

« Je dirais Josh Anderson. Il a coché toutes les cases de ce à quoi je m'attendais de lui lorsque j'ai fait son acquisition. J'aime ce qu'il apporte, même lorsqu'il ne marque pas de but. Est-ce que je suis surpris? Non, mais je suis content qu'il amène ce à quoi on s'attendait de lui. Tyler Toffoli est un marqueur naturel. J'aime beaucoup les détails de son jeu. Lorsque tu vois un joueur au quotidien, tu apprécies davantage. Je vois exactement ce que nos dépisteurs nous avaient mentionné à son sujet. C'est une fierté pour moi de voir ces deux joueurs produire comme ils le font. Je pense que Joel Edmundson a amené de la stabilité à notre défensive. Je pense qu'il forme un bon duo avec Jeff Petry. Ils sont parmi les meneurs de la Ligue pour le différentiel. Jake Allen aussi nous donne de bonnes performances pour venir en aide à Carey. »

Tweet from @CanadiensMTL: 5 buts �� ses 4 derniers match. Josh Anderson est en feu.5 goals in 4 games. Josh Anderson = 🔥#GoHabsGo pic.twitter.com/Kt7TFARGOM


Bergevin sur les difficultés de Tomas Tatar et Paul Byron:

« Pour Tomas, Claude lui a parlé. On s'attend à plus. Je comprends que c'est important de marquer des buts, mais il y a aussi certains détails dans ton jeu qui te permettent d'inscrire des buts. C'est plus difficile quand il ne fait pas les petits détails. Tomas est un bon professionnel. Je ne le considère pas seulement en termes de buts, mais aussi en termes de ce qu'il fait lorsqu'il ne marque pas. C'est une partie de son jeu qu'il doit améliorer. Maintenant qu'on a plus de profondeur, il est plus facile pour Claude de prendre ce genre de décision. En ce qui concerne Paul, c'est un peu des deux. J'ai parlé à Pauly et je m'attends davantage de lui. Je sais ce qu'il peut faire quand il est à son meilleur. Il a aussi l'aspect financier, avec le plafond salarial qui ne monte pas, le fait de prendre le risque qu'il ne soit pas réclamé au ballottage, ce qui nous donne plus d'espace sous le plafond, surtout lors d'une semaine sans match. »

Tweet from @CanadiensMTL: Paul Byron n���a pas ��t�� r��clam�� au ballottage. Il se joindra donc �� l���escouade de r��serve de l�����quipe.Paul Byron has cleared waivers and will join the team's taxi squad.#GoHabsGo


Bergevin sur la possibilité de voir Cole Caufield à Montréal en fin de saison:

« Ça va dépendre de notre situation en ce qui concerne le plafond salarial lorsqu'il aura terminé sa saison. Il y a aussi la quarantaine de 14 jours. Mais il joue très bien. Scott Mellanby n'habite pas très loin de Madison, au Wisconsin, alors il peut conduire pour aller le voir jouer, tout comme Rob Ramage. Il a beaucoup progressé au cours de la dernière année. Encore une fois, il est trop tôt pour vous dire exactement quel est le plan, mais attendez-vous à ce qu'il fasse le saut chez les professionnels après cette année. Où pourra-t-il jouer une fois sa saison terminée? Ça reste à voir. »

Tweet from @BadgerMHockey: 📽���: He leads the NCAA in goals for a reasonCole Caufield's second of the game pic.twitter.com/2u1KRLTshX


Bergevin sur son opinion en ce qui concerne le prochain repêchage:

« Ma préférence serait de repousser le repêchage. On ne connaît pas vraiment les joueurs. La Ligue de l'Ontario devrait reprendre au mois d'avril. Dans l'Ouest, tout dépend des provinces. C'est de plus en plus difficile. Dans un monde idéal, ça serait de repousser le repêchage. Cela appartient à l'Association des joueurs et à la Ligue nationale. »

En voir plus