Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Cinq choses à savoir: match #5

par Staff Writer / Montréal Canadiens

Un événement à souligner : Il y a 35 ans, jour pour jour, les Canadiens et les Bruins se livraient le match qui a marqué la rivalité à tout jamais : Le fameux match « Too Many Men ».  2014 serait une année tout indiquée pour souligner l’occasion en grande, n’est-ce pas. Qui sera le Yvon Lambert cette fois-ci?

Bell Garden? : Les Canadiens ne sont peut-être pas les bienvenus lorsqu’ils sont de passage à Boston, mais c’est peut-être qu’ils ne sont pas de très bons invités. Depuis l’arrivée de Michel Therrien derrière le banc des Canadiens, le Tricolore présente une fiche de cinq victoires contre un seul revers en six visites au TD Garden. Une fiche digne d’un club qui joue à domicile.

Le tournant de la série : Vous vous en êtes sûrement rendu compte, nous aimons bien utiliser le riche passé en séries entre les Canadiens et les Bruins pour tenter de prévoir l’issue du prochain match. Après tout, les données sont là.  Alors voici: il s’agit de la 24e fois qu’une série Montréal-Boston nécessite un cinquième match et le vainqueur de cette rencontre s’est sauvé avec les honneurs de la série 19 fois sur 23 jusqu’ici.

Un 0 en amène un autre : Durant la saison régulière en 2013-2014, les Canadiens se sont fait passer le pinceau à six reprises. Tel un boxeur, l’important est de savoir se relever après avoir chuté. Après avoir subi l’affront du jeu blanc, le Tricolore a présenté un dossier de quatre victoires et deux revers le match suivant. De ces quatre gains, trois sont survenus par voie de jeu blanc, une gracieuseté de Carey Price.

Carey doit rester Carey : S’il y a en a qui croient que la foule du TD Garden est hostile, ce n’est certainement pas le cas de l’homme masqué devant le filet du Tricolore, surtout en séries éliminatoires. En six matchs à Boston en séries en carrière, Price présente un impressionnant taux d'efficacité de 0,940 en plus de sa moyenne de 2,33 buts alloués. Considérant le fait que les Canadiens ont marqué trois buts ou plus dans tous leurs matchs de séries jusqu’ici en 2014 à l’exception d’un seul, la troupe de Michel Therrien a de bonnes chances de l’emporter si Carey joue comme… Carey.

- canadiens.com


En voir plus