Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Cinq choses à savoir : Match #3

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Bleu, blanc, rouge? : Est-ce le surnom des Canadiens ou la couleur des jambes des joueurs de la formation montréalaise? Après les deux premiers matchs contre les Bruins, les joueurs des Canadiens ont bloqué un total de 46 lancers devant leur gardien Carey Price. À l’opposé, la troupe de Claude Julien n’en revendique que 21, dont 8 lors du match numéro 2. Brent Sopel,le meneur à ce chapitre pour le Tricolore, en compte déjà sept à lui-seul après deux rencontres.


L’avenir appartient à ceux qui marquent tôt! : Trois minutes et 27 secondes ou 187 petites secondes. C’est tout le temps que les Canadiens ont laissé aux Bruins lors des deux premiers matchs de la série avant de les forcer à jouer du hockey de rattrapage et ainsi se forger une avance de 2 à 0 dans la série. Les sept autres séries en cours présentement dans la LNH ont également démontré la véracité de ce nouvel adage alors que les équipes qui se sont inscrits les premiers à la marque ont présenté une fiche de 12 victoires et deux revers lors des quatre premières journées d’activités.

Quand ça compte : Samedi contre les Bruins, Michael Cammalleri a inscrit son 14e but en séries dans l’uniforme du Tricolore, et ceux, avec seulement 21 parties derrière la cravate. Lors des 11 rencontres où Cammy a fait scintiller la lumière rouge lors du grand bal du printemps, le Tricolore a présenté jusqu’à maintenant une fiche de huit victoires et trois revers.

Yannick le versatile : Un défenseur de profession, Yannick Weber est loin d’être mal à l’aise lorsque son pilote l’utilise à l’avant et ce, même en séries. Appelé samedi à remplacer Andrei Kostitsyn contre les Bruins, le jeune défenseur/attaquant a inscrit son deuxième but en séries à son quatrième match éliminatoire en carrière – il avait récolté un but et une passe trois matchs contre les Bruins lors du printemps 2009, lui qui présente une fiche d’un but et 11 passes en 50 rencontres en saison régulière en trois séjours avec les Canadiens depuis la saison 2007-2008.

Nouveau groupe, nouvelle tendance : Samedi à Boston, les Canadiens ont réalisé pour la cinquième fois de leur histoire un balayage de deux premiers matchs d’une série débutant sur la route. Toutefois, lors des deux dernières occasions, le Tricolore avait été incapable de remporter la série, soit en 2006 contre la Caroline et en 1996 contre les Rangers. On se rappelle le bon vieux temps, messieurs? En 1968, le Tricolore avait remporté la sérieen quatre matchs contre St-Louis et en six matchs contre Détroit en 1951.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com.



VOIR AUSSI:
Faits saillants match #2
Quoi de neuf, docteur?
Balayage à Boston 
Le jeu des chiffres - 16 avril 2011 
J'achète! 
En voir plus