Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Cinq choses à savoir : Canadiens-Bruins #1

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Ça frappe
Bien que bon nombre de gens parlent de la robustesse des Bruins, il ne faut pas sous-estimer celle des Canadiens. En saison régulière, sept joueurs du Tricolore ont obtenu plus de 100 mises en échec. Du côté de Boston, seulement un joueur de plus a réussi à franchir le cap des trois chiffres. Cette statistique en saison régulière met quand même les Canadiens à égalité au sixième rang de la LNH pour le nombre de joueurs ayant obtenu plus de 100 mises en échecs. Il faudra quand même surveiller Milan Lucic, qui se trouve au sixième rang de la Ligue, avec 262 mises en échec, au cours de la dernière saison.


Un avantage pour vrai ?
Lorsqu’on parle de l’avantage de la glace, encore faut-il qu’il y ait réellement un avantage. En ce qui concerne la rivalité Montréal-Boston, le fait de commencer à la maison pour les Bostonnais ne représente par un réel avantage. Depuis 1958, alors que le premier match se joue à Beantown, les Canadiens sont venus jouer les trouble-fêtes 50% du temps, remportant trois victoires en six occasions.

Du déjà vu
Bien que la série débute à Boston, il s’agit quand même d’une reprise de l’an dernier. Les deux tiers des joueurs en présence se sont rencontrés au printemps dernier. Et bien sûr, il y a certains joueurs qui ont changé de camp depuis la dernière fois. Glen Metropolit, qui avait marqué le but gagnant lors du match numéro 5, porte maintenant le chandail tricolore. De son côté, Michael Ryder se trouve désormais dans la tanière de l’ours.

Les frères K
L’an dernier, Sergei et Andrei Kostitsyn ont été très productifs au cours de la série contre les Bruins. Ensemble, ils ont cumulé 11 points. Le frère aîné a marqué trois buts et obtenu deux passes, tandis que le bébé de la famille a touché le fond du filet à trois reprises et contribué trois fois.

De l’expérience

Ces deux équipes ont énormément de vécu. Bien sûr, les Canadiens fêtent cette année le centenaire de l’équipe. Les Bruins soufflent 85 bougies. Des équipes vénérables qui ont déjà connu leur lot de séries éliminatoires. Et les joueurs de ces équipes? Au total, les joueurs des Canadiens totalisent 982 matchs joués en séries éliminatoires. De leur côté, les Bruins totalisent 847 matchs joués en séries éliminatoires. Dans les deux cas, ces nombres sont atteints grâce à un mélange de jeunes, qui ont joué pour la plupart dans leur première série l’an dernier, et de vétérans, comptant un grand nombre de saisons dans la LNH.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

À lire également:
Tout sur la série Canadiens-Bruins
Schneids le sait 
Plus qu'un dodo 
Négligés, vous dites?  
En voir plus