Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Choisir d'avoir la bonne attitude

Les Canadiens ne veulent absolument pas jeter l'éponge en ces moments difficiles

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Au lendemain de leur réunion d'équipe, tenue au terme de leur cinquième revers d'affilée mardi soir, les joueurs des Canadiens se sont présentés au Complexe sportif Bell avec une attitude très positive.

 

«J'ai vu une différence aujourd'hui. J'ai vu des joueurs qui sont venus avec la bonne attitude, qui veulent changer les données. Demain, c'est tellement un gros match [contre le Lightning de Tampa Bay] - parce que c'est probablement la meilleure équipe de l'Est - que c'est peut-être ce qu'on a besoin comme équipe», a indiqué l'entraîneur-chef Claude

Julien lors de son point de presse quotidien.

La situation n'est certes pas facile chez le Tricolore, mais les joueurs affirment qu'ils sont loin d'avoir jeté l'éponge. 

«On passe à travers des moments difficiles. Ça ne sera pas toujours parfait ni comme on l'avait planifié. On connaît une période difficile en ce moment, mais comme groupe, on a deux options : on peut se rassembler et travailler pour s'en sortir ou on peut commencer à se montrer du doigt et à blâmer les gars, a souligné Brendan Gallagher.

Video: Brendan Gallagher sur l'exemple à montrer

«On a un bon groupe ici; on ne commencera pas à trouver des excuses. La seule façon de s'en sortir est de travailler, de se pousser l'un et l'autre dans les entraînements et dans les matchs et être responsables les uns envers les autres.»

Les athlètes professionnels passent leur vie à relever des défis. Celui auquel fait face la troupe montréalaise en est un gros, mais les joueurs sont prêts.

«Peu importe dans quel domaine tu travailles, tu devras faire face à de l'adversité à un certain moment dans ta vie. C'est la façon dont tu vas gérer ça qui montre vraiment ton caractère et c'est un bon test pour nous», a ajouté Gallagher.

Karl Alzner n'est dans le vestiaire bleu-blanc-rouge que depuis quelques mois, mais il sent que tout le monde veut ramer dans le même sens. 

«J'ai l'impression que tout le monde ici participe, s'implique ici et là, alors c'est une bonne chose. On est tous ensemble, on comprend tous les difficultés et on sait ce qu'on doit faire pour les régler. Ce sera un test pour les gars qui arborent une lettre, les gars qui sont dans la ligue depuis longtemps, mais même les jeunes joueurs. On a quelques postes qui peuvent être remplis. Tout le monde doit se lever. C'est à toute l'équipe que ça revient. C'est un défi intéressant pour nous», a dit le vétéran défenseur.

Video: Phillip Danault sur l'attitude positive à avoir

Dans un autre ordre d'idées, le gardien Al Montoya a rencontré les médias pour la première fois depuis qu'il a subi une commotion cérébrale il y a presque deux mois. Il s'est entraîné pour la deuxième fois avec ses coéquipiers mercredi, mais il n'a toujours pas reçu le feu vert pour un retour au jeu.

«Ç'a été très dur. Ç'a été long et je me sens bien. J'ai juste hâte demain et à chaque lendemain. J'ai eu une belle journée, a-t-il dit, ajoutant qu'il était très reconnaissant envers le personnel médical de l'équipe qui lui a permis de se remettre de cette blessure.

«On est des athlètes. Mon boulot est de me pousser chaque jour, peu importe la situation. Quand tu as quelque chose qui n'est pas vraiment noir ou blanc, c'est difficile de vivre avec ça. Tu vis des moments sombres qui durent très longtemps. Pour moi, d'être sur la glace, de me sentir bien et d'être moi-même, c'est tout ce que je voulais. Maintenant, le hockey est de retour, alors c'est tout ce qui m'emballe», a admis l'Américain.

Video: Al Montoya sur la guérison de sa commotion

Par ailleurs, Julien a fait une mise à jour sur la blessure du défenseur Shea Weber.

«De ce qu'on m'a dit, il est probablement un cas douteux jusqu'après le match des étoiles. Je dis douteux, mais pour le moment, il porte encore une botte protectrice», a-t-il précisé.

Quant à Alex Galchenyuk, il a raté l'entraînement de mercredi, étant la dernière victime du virus qui afflige l'équipe depuis un bout.

«ll est malade aujourd'hui et il a été malade après le match d'hier. Il y a aussi d'autres joueurs qui ont été malades après la rencontre d'hier. Ce virus hante notre équipe en ce moment», a indiqué le pilote.

Les Canadiens joueront leur prochain match contre le Lightning jeudi soir à 19h30 au Centre Bell.

En voir plus