Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Lindgren : Bien en selle

Charlie Lindgren démontre encore plus son importance aux Canadiens en l'absence de Carey Price et d'Al Montoya

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Qui a dit qu'une équipe de hockey pouvait avoir trop de gardiens de qualité?

À la suite de l'annonce il y a une semaine exactement que Carey Price était incommodé par une blessure au bas du corps, Charlie Lindgren n'a pas perdu de temps pour venir en renfort. Faisant déjà face à l'imposant défi de tenter de combler l'absence de l'un des meilleurs gardiens au monde, il a été catapulté devant le filet du Tricolore rapidement et souvent.

Ayant déjà prouvé à quelques reprises depuis deux ans qu'il n'était pas impressionné par la Ligue nationale, le gardien de 23 ans a repris là où il a laissé cette semaine, remportant deux de ses trois départs. Alors qu'il aurait aimé que sa séquence de victoires consécutives dans la LNH se poursuive et qu'elle ne s'arrête pas à cinq, il est simplement content d'avoir l'opportunité d'aider le grand club et démontrer son savoir-faire par la même occasion.

Video: Lindgren sur le fait d'amorcer une nouvelle séquence

«C'était amusant comme séquence, le hockey est toujours mieux lorsqu'on gagne. Malheureusement, on a perdu jeudi. C'était une défaite difficile, mais les gars ont très bien joué. C'est le temps d'amorcer une nouvelle séquence, indique Lindgren, qui devrait obtenir un quatrième départ consécutif devant le filet des siens, samedi face aux Sabres. En tant qu'athlète, tu veux toujours l'occasion de rebondir et je suis très excité d'avoir cette opportunité.»

Déjà privé de Price, Claude Julien a annoncé vendredi matin qu'Al Montoya était incommodé par une blessure au haut du corps et qu'il n'était pas trop certain de la gravité de la blessure de son vétéran gardien, puisqu'il n'avait pas encore rencontré les docteurs de l'équipe. C'est pour cette raison que Zach Fucale a été rappelé d'urgence du Rocket de Laval pour pallier à son absence.

Alors que les deux premiers gardiens dans la hiérarchie du Bleu-Blanc-Rouge sont actuellement contraints à l'inactivité, les projecteurs sont maintenant tous braqués vers Lindgren à l'heure actuelle. S'il y a quelqu'un qui est loin d'être inquiété par cette situation, c'est Claude Julien, qui n'a pas hésité à faire appel à son jeune gardien dernièrement. 

Avec les nouvelles des dernières heures concernant la blessure à Montoya, combiné au fait que le nom de Price sera placé sur la liste des blessés pour faire de la place à Fucale, l'entraîneur-chef montréalais est loin de vouloir revenir sur ses paroles.

Video: Hudon à propos d'être réuni avec Lindgren et Fucale

«Je n'ai aucune inquiétude à l'utiliser devant le filet, peu importe la situation. Lorsqu'il a été dans la formation avec le grand club, il a toujours bien joué. Il l'a encore fait hier soir. Que ce soit par nécessité ou par choix, ça ne dérange pas. L'organisation, ses coéquipiers et tout le monde ont autant confiance en lui qu'au reste de nos gardiens point final», a attesté Julien au terme de l'entraînement facultatif de vendredi.

En l'espace de seulement six départs en carrière dans la LNH, Lindgren a su gagner le respect de ses coéquipiers à Montréal. Mais pour certains comme Charles Hudon qui l'a côtoyé un peu plus souvent avec le club-école du Tricolore, il est content d'avoir l'occasion d'être de nouveau réuni à son ancien coéquipier chez les IceCaps.

Alors qu'ils ont tous les deux dominé à St. John's dans la Ligue américaine la saison dernière, le jeune attaquant n'est aucunement surpris des prestations du gardien américain. Il a d'ailleurs eu l'occasion de le voir de près lors de compétitions amicales entre eux sur la glace, où l'intensité a grimpé lors de leurs duels au cours des entraînements.

«Tout le monde le voit, chaque fois qu'il fait un arrêt il prend encore plus de confiance. On s'écœure beaucoup les deux ensemble. On aime les challenges, on s'écœure dans les pratiques pour voir qui marque ou qui arrête le plus. On a une bonne complicité et c'est le fun de l'avoir derrière. Il est compétitif. On a une attitude qui se ressemble sur la patinoire», a conclu Hudon.

En voir plus