Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Les trois font la paire

Charles Hudon, Phillip Danault et Alex Galchenyuk se sont tour à tour lancé des fleurs cette semaine

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Charles Hudon, Phillip Danault et Alex Galchenyuk adorent jouer ensemble et ils l'ont démontré non seulement sur la glace cette semaine, mais également dans le vestiaire, en se lançant tour à tour des fleurs.

Danault a parti le bal plus tôt cette semaine en affirmant que le Galchenyuk qu'il voyait sur la glace dernièrement s'était beaucoup amélioré depuis le début de la saison, qu'il était un joueur totalement différent. 

Au terme de l'entraînement de vendredi, l'entraîneur-chef Claude Julien confirmait les dires de son jeune joueur.

«Il n'y a aucun doute que c'est un joueur amélioré. Jusqu'où peut-il se rendre? C'est ce qu'on va continuer de voir. Parce qu'il est vraiment meilleur, mais il y a encore plusieurs choses qu'il peut améliorer en tant que jeune joueur. C'est un autre joueur qui est prêt à apprendre et à écouter et c'est ce qu'il veut, a mentionné le pilote.

«Il y a des choses qu'on lui demande de faire qui ne sont pas naturelles et il doit s'adapter. Quand on demande à un joueur de s'adapter à certaines choses sans négliger ses forces, comme le fait qu'on veut qu'il marque des buts, qu'il soit un très bon joueur offensif, on doit le laisser être lui tout ça. Parfois, des erreurs surviennent parce qu'il essaie d'en faire trop, mais il faut le laisser apprendre. Ce sur quoi on travaille ensemble, c'est le jeu sans la rondelle, le long des bandes, dans notre zone, ne pas forcer les passes et créer des revirements. Ce que je vois, c'est un joueur amélioré cette année, et si c'est un breakthrough, c'en est le début et s'il continue de s'améliorer comme il le fait jusqu'à maintenant, il deviendra un très bon joueur», a détaillé Julien.

Video: Point de presse de Claude Julien

Julien n'a pas vraiment vécu la saga à savoir si le jeune Américain était un joueur de centre ou un ailier. Il l'a placé à l'aile en début de saison et le numéro 27 semble se plaire à cette position.

«Je pense que ç'a été une situation constante pour lui à l'aile, il ne semble pas malheureux à l'aile. Il ne s'est jamais plaint de ne pas jouer au centre. Il veut jouer et c'est vraiment un gars qui veut aider son équipe à gagner et il sait ce qu'il peut apporter. Depuis mon arrivée, il a été un très bon joueur», a précisé le pilote franco-ontarien.

Hudon a souligné que le côté plus offensif de Galchenyuk aidait Danault et lui à être plus responsable défensivement.

«Galchenyuk a beaucoup de flair offensif, donc en zone défensive, Phil et moi prenons beaucoup d'expérience. Je pense que c'était là où j'avais beaucoup de problèmes dans les derniers temps et dans la Ligue américaine, alors de me retrouver avec Phil, un centre qui est vraiment à sa place et qui a confiance en lui à cette position, ça me donne encore plus de confiance en zone défensive et quand on passe à l'attaque, Chucky embarque avec nous, alors c'est juste le fun», a indiqué Hudon.

Les trois joueurs se parlent beaucoup sur la glace, sur le banc et à l'extérieur de la patinoire et une belle chimie est donc en train de s'installer.

«Galchenyuk est très heureux de jouer avec les joueurs qui sont avec lui en ce moment; je pouvais le voir sur le banc hier soir, il était très engagé avec ses coéquipiers et excité d'être avec eux», a mentionné Julien.

Ce dernier avait aussi de bons mots sur Hudon, qui s'améliore constamment depuis qu'il a enfin gagné son poste dans la grande ligue.

«Ce que j'aime de lui, c'est qu'il ne se contente pas d'être ce qu'il était dans les mineures. Il veut grandir comme joueur. Il a même dit qu'il a beaucoup appris avec le jeu sans la rondelle et on sait tous qu'à ce niveau, c'est aussi important que le jeu avec la rondelle. Il est impatient d'apprendre, il veut vraiment devenir meilleur et c'est pourquoi on voit du progrès dans un gars comme ça», a noté Julien.

Video: En vrac : Andrew Shaw

Par ailleurs, Andrew Shaw et Ales Hemsky se sont entraînés avec contacts pour la première fois depuis leur blessure respective. Ils ne seront toutefois pas en uniforme samedi soir contre le Lightning de Tampa Bay.

«Je me sens bien. J'ai eu quelques entraînements ici. J'ai été mis K.-O. par la grippe il y a quelques jours, alors ça m'a ralenti un peu, mais j'ai eu un bon entraînement aujourd'hui et on verra à partir de là», a conclu le numéro 65, à l'écart du jeu en raison d'une blessure au bas du corps subie le 13 janvier.

En voir plus