Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La grande rentrée approche

Charles Hudon et Victor Mete ont plus que hâte de disputer le match inaugural des Canadiens jeudi soir à Buffalo

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - À peine une trentaine d'heures. C'est ce qui séparait Victor Mete et Charles Hudon de leur premier match avec les Canadiens à titre de «vrai» joueur de la formation après l'entraînement de mercredi au Complexe sportif Bell.

Oui, Hudon a déjà pris part à six matchs dans la LNH, mais celui de jeudi soir à Buffalo aura une saveur différente, puisque le Québécois a enfin décroché un poste avec le grand club, après avoir travaillé si fort au cours des dernières années.

«Je me sens super bien, j'ai bien dormi, mais je me suis levé quand même tôt. J'étais très excité de revenir ici. J'étais le gars le plus heureux quand j'ai appris la nouvelle», a admis Hudon, âgé de 23 ans.

C'est lors du souper d'équipe, mardi soir, qu'il en a eu la confirmation de la bouche du directeur général Marc Bergevin. Avant ça, il n'osait même pas regarder sur les réseaux sociaux pour voir si l'annonce y avait été faite.

«Je ne voulais pas vraiment aller voir sur Twitter. Je vivais le moment, donc si c'était mon dernier, je voulais en profiter», a-t-il raconté.

Video: Charles Hudon sur son poste à Montréal

Mais quand le grand patron l'a pris à part, lui a serré la main et annoncé la bonne nouvelle, une tonne d'émotions se sont emparées de la recrue.

«J'ai adoré ce que Marc m'a dit. J'ai encore des choses à apprendre, parce que pour moi, le travail n'est pas fini. Oui j'ai fait l'équipe, mais je veux rester», a dit l'ancien des Saguenéens de Chicoutimi, dans la LHJMQ.

Puis après le souper, ç'a été le temps des coups de téléphone. Il a eu droit à toutes sortes de réactions de la part de ses proches.

«Ç'a été incroyable de parler à mon père. On aurait dit qu'il n'avait pas d'émotions, mais je le connais tellement que je savais qu'il ne voulait pas trop m'en montrer. J'ai appelé mon entraîneur Steph Dubé et on a crié comme ça ne se pouvait pas. Ce sont des émotions fortes. C'est un rêve d'enfance d'être ici», a mentionné Hudon.

Mete semble déjà très à l'aise dans son environnement, blaguant même souvent avec les médias. D'ailleurs, il leur a expliqué que les membres de sa famille n'étaient pas encore officiellement convertis en partisans des Canadiens. Comme ils viennent de la région de Toronto, ils encouragent depuis toujours les Maple Leafs.

«Ils ont dit qu'ils deviendraient des fans des Canadiens quand je commencerai à jouer pour eux. J'imagine qu'à ce moment (demain), ils le seront!» a dit le jeune de 19 ans.

Video: Victor Mete sur sa place dans la formation

Puisque son premier match aura lieu à Buffalo, plusieurs de ses supporteurs seront dans les estrades.

«Je ne sais pas combien, mais je sais qu'ils seront nombreux. Ce sera une soirée spéciale», a-t-il dit.

Il ne sait pas encore si sa famille et ses amis ont eu le temps de se faire faire des chandails à son nom. Mais il ne serait pas étonnant de voir quelques chandails au numéro 53 au KeyBank Center.

Les jeunes seront certainement un peu nerveux lors de ce match, mais l'entraîneur-chef Claude Julien s'est montré rassurant envers eux. Il sait très bien qu'ils ne seront pas parfaits.

«J'ai toujours dit aux joueurs qui ont joué leur premier match ou qui arrivaient des mineures, "Va sur la glace et amuse-toi. Joue ton jeu". C'est pour ça qu'ils sont ici. C'est parce qu'on aime ce qu'on voit, alors ce n'est pas le temps de changer leurs bonnes habitudes. C'est de continuer. Le hockey, c'est un sport où on fait toujours des erreurs. On les minimise et c'est ce qu'on doit faire. Ces gars-là, même s'ils commettent des erreurs, ce n'est pas la fin du monde. Ils vont en grandir et on pense que des gars comme ça sont capables de bien faire, de nous donner plus de positif que de négatif et c'est pour ça qu'ils sont avec nous», a expliqué le pilote, qui voit beaucoup de potentiels en ses nouveaux joueurs.

Maintenant qu'ils ont gagné leur poste en ce début de saison, ce sera à eux de le garder. Et tout ça, ça commence jeudi soir lors du match inaugural de la campagne 2017-2018, à Buffalo.

En voir plus