Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Chapeau Higgins!

par Staff Writer / Montréal Canadiens
(PC) - Après avoir connu sa pire performance de la saison à Toronto, samedi, le Canadien a enchaîné en livrant sa meilleure prestation, mardi, en blanchissant les Sénateurs d'Ottawa 4-0 devant une énième salle comble de 21 273 spectateurs au Centre Bell.


La mise au point que les entraîneurs ont faite avec les joueurs, lundi, dans la foulée de l'humiliante défaite de 6-3 encaissée face aux Maple Leafs, deux jours plus tôt, a rapporté des dividendes.

Chris Higgins a réussi son premier tour du chapeau dans la LNH, après avoir connu neuf matchs de deux filets, et Carey Price a repoussé 28 lancers pour signer le quatrième jeu blanc de sa jeune carrière.

Guillaume Latendresse, avec son premier en 11 matchs, a été l'autre marqueur du Tricolore (9-2-2), qui a stoppé à deux sa courte série de défaites. Le défenseur Josh Gorges a récolté deux aides.

Price avait réalisé son dernier blanchissage justement contre les Sénateurs (6-7-2), le 1er avril dernier.

Son opposant Alex Auld a été confronté à 31 tirs.

Hommes de parole

  Informations reliées
 Le match en images
 Discutez du match
Le Canadien a respecté bec et ongle, au cours des 40 premières minutes d'action, les résolutions prises la veille pour se forger une avance de 3-0. Il a utilisé sa vitesse, s'est impliqué physiquement, en plus de se soucier de sa défense.

Il est passé de la parole aux actes d'entrée de jeu, en mettant Auld à l'épreuve plusieurs fois au cours d'un jeu de puissance.

Et à 7:22, Higgins a marqué en infériorité. Le rapide ailier gauche a saisi de la main, en pleine accélération en entrée de zone offensive, le long lob du revers de Saku Koivu, avant de décocher un tir des poignets qui a mystifié le gardien du côté rapproché.

Les Sénateurs ont connu leur meilleure séquence en supériorité vers la fin de l'engagement initial.

Buts rapprochés

Les équipes ont préconisé un style conservateur au cours de la première moitié du deuxième vingt. Kovalev a raté la plus belle occasion du marquer du CH, fendant l'air à moitié à la suite d'un superbe échange amorcé par Andrei Kostitsyn et Tomas Plekanec.

À l'autre bout, Price s'est illustré aux dépens de Dany Heatley, à la suite du retour de lancer d'Antoine Vermette.

Le tournant de la période, et possiblement du match, a eu lieu quand Robert Lang a été puni pour avoir retardé le jeu. Le Canadien a écoulé le temps en embouteillant les Sénateurs dans leur territoire. Plekanec, Koivu et Kovalev, qui a fait deux présences dans une, ont étourdi leurs rivaux.

Peu de temps après le retour de Lang, à 14:11, Higgins a concrétisé la passe lumineuse de Sergei Kostitsyn, qui a récupéré le retour de lancer de Ryan O'Byrne.

À 15:39, Latendresse a fait mouche en fouettant la rondelle dès la remise en jeu. Lang a eu le meilleur face à Dean McAmmond.

En troisième période, le Canadien n'a pas cherché à donner un spectacle. C'est plutôt Jarkko Ruutu des Sénateurs qui l'a fait.

Ruutu a tenté de réveiller ses coéquipiers en donnant un coup de coude à la tête de Maxim Lapierre. Georges Laraque était sur la glace, mais c'est le défenseur Francis Bouillon qui s'en est pris à lui.

À son retour sur la glace, Ruutu a continué de faire le fanfaron. Les arbitres l'ont chassé pour mauvaise conduite et c'est en saluant les spectateurs qu'il a retraité vers le vestiaire des siens.

Higgins a soulevé la foule à 16:35 en y allant de son troisième but de la soirée, au terme d'une échappée.

À lire également:
Le jeu des chiffres - 11 nov. 2008 
En voir plus