Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin - 19 janvier

Michel Therrien a apporté quelques changements à sa formation lors de l'entraînement de jeudi.

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - À la suite de la décevante performance de son équipe mercredi, Michel Therrien a décidé de brasser quelque peu ses cartes avant le départ des Canadiens pour le New Jersey.

NOUVEAU RÔLE POUR GALCHENYUK : Après avoir marqué à son retour au jeu samedi dernier, Alex Galchenyuk a été un peu plus discret lors des deux dernières rencontres. Au lendemain d'une soirée où le numéro 27 a terminé avec un différentiel de moins-2, l'entraîneur-chef du Tricolore a déplacé son talentueux attaquant au sein d'un autre trio, en compagnie de Sven Andrighetto et Andrew Shaw.

Après que son équipe n'eut marqué qu'un but au cours des deux derniers matchs, Galchenyuk n'a pas été surpris de voir que des changements ont été apportés pour trouver des solutions au manque d'offensive du Tricolore.

Video: Galchenyuk sur son nouveau trio

« Un but en deux matchs n'est pas assez bon. Nous le savons tous. Nous ne pouvons pas ignorer ça. Nous devons trouver une façon d'être créatifs et de gagner. J'ai déjà joué avec Ghetto en fin de saison l'an dernier. Il est talentueux, il patine bien avec la rondelle et voit bien la glace. Espérons que nous ayons toujours une bonne chimie. Avec Shawzy, vous savez à quoi vous attendre de lui chaque soir. Vous devez vous présenter et produire », a-t-il indiqué avant le départ de l'équipe pour le New Jersey.

Michel Therrien a expliqué sa décision de déplacer Galchenyuk par le fait que l'attaquant de 22 ans n'a pas encore retrouvé le rythme qu'il avait avant de tomber au combat, le mois dernier. Sachant que chaque joueur est différent dans sa capacité de récupération, le pilote montréalais prend une partie du blâme pour cette situation. Mais lorsqu'il sera prêt à en faire davantage, d'autres correctifs seront apportés.

« C'est très évident qu'Alex n'est pas au même niveau qu'il était en début de saison. Pas seulement offensivement, mais défensivement aussi. On en prend aussi une certaine responsabilité dans le fait d'avoir pris la décision de le ramener tout de suite, a admis Therrien. On a constaté qu'il n'a pas encore retrouvé le même niveau de jeu. On a fait des ajustements et quand on va voir qu'il aura retrouvé le même niveau de jeu, on en fera d'autres. Présentement, il faut s'ajuster. »

BEAULIEU RETROUVE PETRY : Les changements effectués par Michel Therrien ne se sont pas limités aux attaquants. Il en a également fait à la ligne bleue. Après avoir été séparés au cours de la rencontre de lundi à Détroit, Nathan Beaulieu et Jeff Petry étaient de nouveau réunis à la ligne bleue jeudi matin.

Si Beaulieu était heureux de retrouver son ancien partenaire, il atteste que l'identité de celui qui se retrouve à ses côtés n'a pas d'importance, mais que les arrières se doivent de faire du meilleur boulot afin de mettre fin autant à la disette offensive qu'aux lacunes défensives présentes dernièrement chez les Canadiens.

Video: Beaulieu sur le fait de retrouver Petry

« Peu importe où je joue, nous tentons seulement d'équilibrer les duos. Les choses ne fonctionnent pas comme nous le voulions. Je sais ce que j'ai à faire. Nous ne créons rien présentement. Il n'y a pas de panique. Ne pas marquer est frustrant, mais nous savons que nous sommes en mesure de le faire. Ça signifie seulement que nous devons être meilleurs défensivement si nous ne sommes pas en mesure de marquer à l'autre extrémité », a laissé entendre Beaulieu, qui a évolué en compagnie de Zach Redmond mercredi face aux Penguins. 

STATU QUO POUR MARKOV : Juste avant le départ de sa troupe pour le New Jersey, où elle affrontera les Devils vendredi soir, Michel Therrien a indiqué qu'il ne savait toujours pas à quel moment Andrei Markov sera en mesure de réintégrer la formation. Blessé au bas du corps le 17 décembre face aux Capitals, le défenseur russe a raté les 15 dernières rencontres des siens. Son cas est réévalué quotidiennement.

Video: Michel Therrien change en ligne à la pratique

« Je m'attendais à ce qu'il soit près de revenir quand il s'est entraîné à Toronto, mais il n'y a pas eu d'améliorations. Quand on a vu ça, on a décidé de ne pas persister et d'y aller prudemment et quand il sera de nouveau de retour sur la glace, de voir si sa progression sera meilleure qu'auparavant », a conclu Therrien.

En voir plus