Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Championnat mondial junior – Jour 4

par Staff Writer / Montréal Canadiens

Lundi le 29 décembre était la quatrième journée du Championnat mondial de hockey junior. Quatre espoirs des Canadiens étaient à l’œuvre à Montréal et Toronto, voici un résumé de leurs performances respectives.

États-Unis 3 – Slovaquie 0 – Centre Bell, Montréal

Espoir des Canadiens à surveiller :

- Slovaquie : Martin Reway, ailier gauche (repêché en 4e ronde, 116e en 2013)

Martin Reway (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

La Slovaquie a subi une deuxième défaite au cours du tournoi en s’inclinant 2 à 0 aux mains des États-Unis lundi après-midi. Comme tous ses coéquipiers, le capitaine de la formation slovaque Martin Reway a été blanchi de la feuille de pointage, mais a terminé la partie avec un différentiel de moins-1 en plus de décocher trois tirs au but.

La Slovaquie disputera son dernier match de la ronde préliminaire, mardi face à l’Allemagne.

Suède 3 – Russie 2 – Air Canada Centre, Toronto

Espoir des Canadiens à surveiller :

- Suède : Jacob De La Rose, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 34e en 2013)

Jacob De La Rose (Andre Ringuette/HHOF-IIHF Images)

La Suède est revenue de l’arrière en troisième période face à la Russie pour finalement l’emporter 3 à 2. Jacob De La Rose, qui était le deuxième meilleur pointeur du tournoi avant la rencontre, n’a pas participé au pointage, terminant sa rencontre avec un différentiel de moins-1.

La Suède bénéficiera d’une journée de congé avant de reprendre l’action le 31 décembre, face à la Suisse.

Canada 4 – Finlande 1 – Centre Bell, Montréal

Espoirs des Canadiens à surveiller :
- Canada : Zachary Fucale, gardien (repêché en 2e ronde, 36e en 2013)
- Finlande : Artturi Lehkonen, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 55e en 2013)

Le Canada est demeuré invaincu au Championnat du monde junior en défaisant la Finlande par la marque de 4 à 1. Après avoir bénéficié d’une soirée de congé face à l’Allemagne samedi, Zachary Fucale a retrouvé le filet lundi soir et a offert une solide performance, stoppant 27 des 28 tirs dirigés vers lui. Le but qu’il a accordé était d’ailleurs le tout premier qu’accordait le pays hôte depuis le début du tournoi, une situation que tous savaient qui allait prendre fin à tout moment.

Artturi Lehkonen et Zachary Fucale (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

« C’est sûr que ça allait arriver. On a commis une petite erreur ici et là, moi aussi j’ai des choses à corriger. On s’ajuste, on avance et on se prépare pour le prochain match », admet Fucale, qui remportait une deuxième victoire en autant de sorties depuis le début du tournoi. « On s’attendait à un match très serré. Les Finlandais sont très compétitifs et ça a été un très bon match du début jusqu’à la fin. On a bien exécuté notre plan de match. On est très content de notre performance et on va s’ajuster pour les États-Unis à notre prochain match.

L’unique but du côté des Finlandais a été inscrit par l’espoir du Tricolore Artturi Lehkonen, en toute fin de deuxième période. Ce but a semblé donner des ailes aux visiteurs qui ont tout tenté dans les minutes qui ont suivi de niveler la marque. Toutefois les unités spéciales leur ont fait mal et lorsque les joueurs canadiens ont creusé l’écart au troisième vingt, anéantissant du coup tout rêve de l’emporter au Centre Bell.

« Nous avons eu beaucoup d’espoir suite à ce but. Nous étions tous très positifs et nous croyions à ce moment que nous pouvions battre ces gars », admet le capitaine de la formation finlandaise. « Mais ensuite nous avons écopé de quelques punitions et ça leur a rendu la tâche facile, nous aurions dû faire la même chose quand nous étions en supériorité numérique. Lorsque nous ne marquons pas en avantage numérique, c’est difficile de gagner. »

Le Canada et la Finlande disputeront tous deux leur prochaine rencontre mercredi, alors qu’ils affronteront respectivement les États-Unis et l’Allemagne.

En voir plus