Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

C'est une question de feeling

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Amateur de Richard Cocciante ou pas, le petit doigt de Guy Carbonneau a encore vu juste. En envoyant Alex Tanguay en fusillade, l’entraîneur-chef des Canadiens a choisi le bon cheval pour clouer le cercueil des Bruins.


« Il n’y a pas de formule », a lancé Carbonneau. « J’avais tout simplement un bon ‘feeling’ en y allant avec Alex. »

Et le nouveau numéro 13 des Canadiens n’a pas déçu. Après les deux arrêts de Carey Price aux dépens de Marc Savard et Phil Kessel, Tanguay était le deuxième tireur du Tricolore à s’avancer.

« La foule m’a vraiment donné un ‘boost’ », a admis Tanguay qui cachait difficilement son sourire. « J’avais vu comment Thomas avait réagi contre Markov en restant profondément dans son filet. C’est un bon gardien alors je n’ai pas pris de chance, j’ai fait mon meilleur ‘move’ et j’ai lancé la rondelle au-dessus de son épaule.»

À son premier officiel à Montréal, après avoir joué deux rencontres au Centre Bell lors du calendrier préparatoire, Tanguay était bien heureux de pouvoir chasser les papillons.

« J’étais nerveux et je le suis encore », a expliqué le vétéran de huit saisons. « J’aurais voulu mettre un terme au match en prolongation ou encore plus tôt. Mais, c’est un point important au classement qui pourrait faire la différence plus tard, qui sait. »

« Je suis toujours à la recherche de mon rythme », a poursuivi Tanguay qui a jusqu’ici récolté quatre points en quatre matchs. « Sak, Guillaume et moi sommes encore en période d’adaptation, mais on se repère de mieux en mieux sur la patinoire.  Je dois avouer que je connais rarement de bons débuts de saison.»

Avec quatre points en quatre matchs en plus d’un but gagnant en fusillade, les autres équipes n’ont qu’à bien se tenir lorsqu’il aura pris son erre d'aller.

À lire aussi:
Le Tricolore fait plaisir à ses partisans
Le jeu des chiffres - 15 oct. 2008 

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus