Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

C'est la prochaine qui importe

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – La victoire de vendredi était importante. Une autre lundi le sera davantage.


Quelques heures après avoir évité l’élimination vendredi soir à Washington, les joueurs des Canadiens étaient heureux de rencontrer la presse…et pas pour faire leur bilan de la saison.

«Je suis toujours heureux de vous rencontrer, mais nous sommes plus qu’heureux d’avoir la chance de relever un autre défi », a lancé Hal Gill, tout sourire. « C’était une très grosse victoire pour nous et nous avons travaillé très fort pour l’obtenir. Nous avions toute une tâche devant nous et nous l’avons accomplie. Mais ce n’est que la première étape»

Tout comme Gill, la troisième étoile de la rencontre, plusieurs vétérans ont retroussé leurs manches afin que la saison ne prenne pas fin après cinq matchs de séries, ce qui est loin d’être passé inaperçu aux yeux de l’entraîneur-chef.

« J'ai aimé la détermination et le leadership de nos éléments clés », a indiqué Jacques Martin, qui affichait un air plus décontracté, arborant une paire de jeans pour faire son point de presse. « Ils ont élevé leur jeu d'un cran en temps opportun. J'ai également aimé notre exécution. Cependant, dans ce métier, tu ne peux pas regarder le passé trop longtemps. Ce qui compte maintenant est ce que nous allons faire lundi. Mais, aujourd'hui, les joueurs ont congé pour relaxer et profiter du moment. Nous allons être de retour au boulot dimanche pour bien nous préparer pour la rencontre de lundi.»

Ayant remporté jusqu'ici deux des trois matchs à Washington, encaissant la défaite lors des deux matchs présentés au Centre Bell, Martin compte pleinement profiter cette fois de l'avantage du bruyant septième homme montréalais qui fait l'envie de bien des équipes de la LNH.

« Nos joueurs sont anxieux de jouer devant nos partisans », a expliqué le pilote du Tricolore. « Nos partisans sont si exceptionnels. C'est de bon augure de jouer ce sixième match à la maison. Il faudra surtout faire attention d'avoir une meilleure concentration pendant 60 minutes. »

Tirant toujours de l’arrière dans la série 3 à 2, les Canadiens ne se font pas d’illusion. Ils sont encore dans l’eau chaude.

« La pression est encore sur nous », a indiqué Travis Moen, l’auteur du but vainqueur vendredi soir. « Les Capitals ont peut-être terminé au premier rang et ont toute la pression qui vient avec, mais ils n'ont besoin que d'une autre victoire pour gagner la série, nous en avons besoin de deux. De plus, nous avons beaucoup mieux joué à Washington qu'à Montréal. Nous devons à nos partisans de connaître une grosse performance devant eux. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Bon retour Jaro
Cinq choses à savoir : Match 6 
On se revoit lundi! 
Jeu des chiffres - 23 avril 
En voir plus