Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Ce qu'ils ont dit : Bilan de fin de saison

Les Canadiens font le bilan de la saison 2016-2017

par Canadiens de Montréal @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD -- Suivez cette page tout au long de la journée lundi pour le résumé des propos des joueurs, qui font le bilan de la saison 2016-2017, au surlendemain de leur élimination au premier tour des séries éliminatoires.

[13h] PAUL BYRON

Video: Paul Byron sur sa meilleure saison en carrière

Paul Byron a connu sa meilleure saison en carrière en 2016-2017, en inscrivant 20 buts pour la première fois depuis ses débuts dans la LNH avec Buffalo en 2011.

Mais après une sortie rapide en séries, le rapide ailier se demandait encore qu'est-ce qui aurait pu se passer si...

«C'est encore un sentiment de déception. Il y avait beaucoup d'attentes dans ce vestiaire et on n'a pas été capables de faire le travail», a indiqué Byron.

Malgré tout, l'ailier de 27 ans a conclu la saison 2016-2017 avec 22 buts en saison régulière - doublant sa meilleure production - plus un but en séries, inscrit dans la victoire lors du match no 2 au Centre Bell.

«C'était une très bonne saison, beaucoup d'opportunités pour moi et tout a bien été. Mes coéquipiers ont fait du très bon travail et je suis content d'avoir pu vivre cette expérience et ce succès. Je sais qu'on doit être encore meilleurs l'an prochain. Je pense que je peux en donner plus à l'équipe. Je vais continuer à travailler fort cet été pour améliorer mon jeu offensif, mon tir, mon patin et ma force», a conclu Byron.

 

[12h45] JORDIE BENN

Video: Jordie Benn à propos de son arrivée à Montréal

Acquis des Stars de Dallas à la date limite des transactions, Jordie Benn est heureux de pouvoir être plus que «le frère de l'autre» dans la métropole québécoise. 

«Je peux être ma propre personne ici. En tant que frère de Jamie Benn, j'étais un peu dans l'ombre là-bas. C'est bien de venir ici et de faire mes propres affaires, a indiqué Benn, qui a également pu constater la différence entre les marchés hockey texans et canadiens.

«C'était incroyable. La ville, le buzz, c'est le paradis du hockey. C'était une expérience incroyable de venir ici, je n'aurais pas pu tomber sur une meilleure ville. Les fans sont fous ici. Tu ne peux même pas t'entendre penser sur la glace tellement c'est bruyant.

 

[12h25] MAX PACIORETTY

Video: Max Pacioretty fait son bilan de saison

«Je suis motivé à l'idée de revenir, comme je le suis à chaque année quand on n'atteint pas notre but ultime, a indiqué le capitaine, qui a inscrit 35 buts durant la saison régulière, son troisième plus haut total en carrière. 

«Je serai prêt à revenir, prêt à être un meilleur joueur, un meilleur coéquipier et un meilleur capitaine. Nous avons vu comment c'est spécial de gagner des matchs de séries dans cette ville.»

Comme le reste de ses coéquipiers, Pacioretty aimerait voir Alexander Radulov de retour avec le Tricolore l'an prochain. Les deux attaquants ont été évolué sur le même trio pendant la majorité de la campagne.

«J'ai vraiment aimé jouer avec Radu. C'est un bon coéquipier. Je ne pouvais demander plus, en jouant sur son trio, a ajouté Pacioretty. Il travaillait très fort, il faisait des beaux jeux, il était capable de mettre la rondelle au filet. On aime jouer avec Radu et on espère qu'ils puissent s'entendre.»

 

[12h15] ALEXANDER RADULOV

Video: Alexander Radulov évalue son retour dans la LNH

L'un des sujets chauds dans le vestiaire du Tricolore durant la dernière disponibilité média a été le statut d'Alexander Radulov, qui deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet. L'attaquant russe a confirmé que Montréal était dans le haut de sa liste de destinations potentielles, mais que les discussions formelles n'avaient pas vraiment débuté.

«On se comprend. Je suis très reconnaissant envers Marc [Bergevin] de m'avoir donné la chance de revenir dans la LNH pour jouer dans la meilleure ligue. J'aime Montréal, mais je ne peux rien vous dire de plus. Je dois y aller étape par étape. Éventuellement, je parlerai à mon agent et on va y aller à partir de là. Je veux plus qu'un an, évidemment», a confirmé Radulov.

«Avant d'être ici, tu ne peux pas imaginer comment c'est plaisant de jouer ici, a-t-il ajouté. 

«C'est un honneur de jouer ici. Les fans sont tellement bons. Ils ont été ici pendant toute l'année et les séries ont été incroyables. Même si on a perdu deux de ces matchs, ils étaient là pour nous. C'est quelque chose de spécial.»

 

[11h45] CAREY PRICE

Video: Price à propos des points positifs sur lesquels bâtir

Carey Price aura finalement la chance de se reposer, après avoir amorcé la saison en remportant la Coupe du monde avec Équipe Canada avant d'offrir des performances qui lui ont valu une nomination au trophée Vézina durant la saison régulière. Le gardien de 29 ans a décidé de ne pas participer au Championnat mondial et de passer plutôt du temps de qualité avec sa famille. S'il a été question, pour la majorité de son point de presse, de son statut de joueur autonome après la saison 2017-2018, Price s'est assuré d'encenser les performances de ses coéquipiers.

«On a beaucoup de caractère dans cette équipe, et une bonne chimie. C'était l'une des saisons les plus plaisantes, avec ce groupe de gars, a confirmé Price, qui a complété sa 10e saison dans la LNH. Plusieurs gars ont bien joué durant les séries. Plusieurs des jeunes, comme Lehky [Arturri Lehkonen], ont très bien joué durant les séries. On a un futur prometteur. Tu vois que les gars gagnent en expérience.»

Price à propos d'Alex Galchenyuk: «C'est un très bon joueur de hockey. Il a tous les outils. Il prend de l'expérience. C'est encore un très jeune joueur. Il est ici depuis un bon bout, mais il est encore jeune, il a des choses à apprendre. 

Price à propos de Shea Weber: «On sait tous ce que Shea peut apporter - du leadership, de la robustesse.»

Price à propos d'Alexander Radulov: «Tout le monde sait comment il joue. Il joue très dur, et il est plaisant à côtoyer. C'est tout un personnage, et c'est le fun de venir à l'aréna tous les jours avec lui.»

 

[11h35] NATHAN BEAULIEU

Video: Nathan Beaulieu à propos de son rôle dans le futur

Nathan Beaulieu a vécu son lot de hauts et de bas dans sa carrière, lui qui a voyagé entre la AHL et la LNH durant ses trois premières saisons chez les professionnels. Même s'il a passé toute la saison 2016-2017 à Montréal, Beaulieu a quand même connu quelques difficultés. Après avoir amorcé la saison sur la première paire de défenseurs aux côtés de Shea Weber, l'arrière a terminé la saison en étant laissé de côté pour le match no 6 contre New York.

Beaulieu voit la plus récente saison comme une expérience d'apprentissage sur laquelle bâtir pour les prochaines années.

«Je veux me concentrer sur l'aspect mental un petit peu plus cette année, comment gérer les hauts et les bas, a expliqué Beaulieu lorsque questionné sur ce qu'il ferait durant l'entre-saison, en ajoutant qu'il travaillerait également sur ses habiletés. 

«L'aspect mental joue un très grand rôle dans la carrière des joueurs. C'est bien de travailler là-dessus le plus tôt possible.»

 

[12h21] BRENDAN GALLAGHER

Video: Brendan Gallagher sur son retour de sa blessure

Une bougie d'allumage depuis qu'il a effectué ses débuts dans la LNH en janvier 2013, Brendan Gallagher a connu quelques difficultés à l'attaque pour la première fois de sa carrière cette année, lui qui a inscrit seulement 10 buts après avoir été mis à l'écart pour une deuxième saison consécutive en raison d'une blessure à une main. L'attaquant de 24 ans a admis qu'il a eu du mal à ajuster son tir avec sa main, mais il espère que son but sur un tir des poignets au match no 5 contre les Rangers était un signe du retour de sa touche offensive.

«C'était assurément frustrant de vivre ça pendant deux saisons consécutives. C'était difficile, mais il faut apprendre à vivre avec et à passer à autre chose. Les résultats ont commencé à venir plus je me sentais à l'aise avec ma main, a expliqué Gallagher.

«Tout le monde sait que j'aime me tenir autour du filet. Les défenseurs me surveillent très étroitement et me laissent rarement m'approcher du gardien. Si je peux marquer de l'extérieur, ça leur donne une autre préoccupation. C'était frustrant pendant un certain temps, je ne sentais pas que j'avais cette carte dans mon jeu, je sentais que je devais aller près du filet pour marquer. C'est bien de pouvoir compter sur mon tir. Je vais travailler là-dessu durant l'été.»

 

[11h25] SHEA WEBER

Video: Shea Weber à propos de sa première saison à Montréal

L'assistant au capitaine Shea Weber a rencontré les médias après avoir conclu sa première saison dans l'uniforme du Tricolore. Le défenseur a discuté du parcours en séries avant d'alléger l'atmosphère avec une touche d'humour.

«Je crois [qu'Alexander Radulov, agent libre sans compensation] veut rester, pour être honnête. Je crois qu'il aime vraiment ça ici. C'est un gros morceau de notre équipe maintenant. On va continuer à se parler cet été et je vais faire mon possible. Je vais voir ce que je peux faire. S'il ne revient pas, ce sera de ma faute», a blagué Weber.

 

[11h20] ANDREI MARKOV

Video: Andrei Markov à propos de son désir de rester à MTL

Le joueur le plus âgé des Canadiens à 38 ans, Andrei Markov a passé toute sa carrière de 16 saisons dans la LNH à Montréal jusqu'à présent. Agent libre sans compensation cet été, Markov ne sait pas exactement où il amorcera sa 17e, mais il espère réserver un vol aller-retour lorsqu'il retournera à la maison pour l'été.

«Ma première option sera Montréal; j'aimerais rester ici, a confirmé le vétéran assistant au capitaine, qui a amassé 36 points en 62 matchs cette saison.

«J'ai toujours joué ici, et j'aimerais probablement terminer ma carrière ici. On verra ce qui va arriver cet été. Ma famille aime la ville et j'aime la ville. Ma priorité est de jouer et de terminer ma carrière ici.»

 

[10h30] ARTTURI LEHKONEN

Video: Artturi Lehkonen à propos de sa première saison

Avec 17 buts et 28 points en 73 matchs, Artturi Lehkonen a fait sa place dans la formation avec le calme d'un vétéran, malgré son statut de recrue. L'attaquant de 21 ans, qui avait passé les deux dernières saisons avec Frolunda dans la Ligue de hockey suédoise, est arrivé dans la LNH avec un peu plus d'expérience qu'un joueur de première année, mais il a également obtenu l'appui des vétérans dans le vestiaire du Tricolore qui l'ont aidé dans sa transition au hockey nord-américain. 

«Il y avait beaucoup à apprendre, c'est certain, mais les gars dans l'équipe m'ont aidé dès le début de la saison, a indiqué Lehkonen, qui a terminé deuxième au classement des meilleurs pointeurs en séries avec quatre points.

«Ils m'ont montré comment ça marchait et m'ont beaucoup aidé tout au long de la saison. Plus ça avançait, plus je réalisais à quel point c'était important d'avoir cette aide au début de la saison.»

«Je sais que je peux faire mieux l'an prochain. J'ai beaucoup de travail à faire cet été pour atteindre les objectifs que je me suis fixés», a conclu Lehkonen.

 

[10h20] ALEX GALCHENYUK

Video: Galchenyuk sur ses objectifs pour la prochaine saison

Le premier joueur à rencontrer Claude Julien avant son départ pour l'été, Alex Galchenyuk s'est dit confiant pour la suite lorsqu'il a rencontré les médias.

«Julien a été positif avec moi dès le premier jour. On a eu des bonnes discussions, a indiqué Galchenyuk, qui a amassé 17 buts et 44 points en 61 matchs cette saison.

«Honnêtement, je ne pense pas vraiment à mon contrat et à ce genre de choses. Je me concentre sur ce que je dois faire sur la glace, et je vais laisser mon agent gérer le reste pour ne pas trop y penser. Je vais prendre du repos et travailler fort pour l'an prochain. J'aime cette équipe, j'aime cette ville, j'aime les fans - j'aime tout à propos de Montréal. C'est excitant jouer ici.»

 

[10h15] PHILLIP DANAULT

Video: Danault à propos de sa progression cette saison

Phillip Danault a connu une progression fulgurante en 2016-2017, amassant 40 points (13B-27A) à sa première saison complète dans la LNH. 

«Je ne m'attendais pas à ça. Je me battais pour un poste en début d'année, a avoué l'attaquant, qui a finalement disputé près de la moitié de la saison au centre de Max Pacioretty et d'Alexander Radulov.

«Je suis parti de loin, j'étais à l'aile sur la quatrième ligne au début. Max et Radu ont été vraiment incroyables pour moi. Ce sont deux grands joueurs qui m'ont montré le chemin.»

Le Québécois, qui avait eu un aperçu du hockey des séries en 2015 à Chicago en tant que joueur d'extra avec les Blackhawks, a pu cette fois-ci y goûter pour de vrai.

«C'est une expérience inoubliable, je vais mettre ça dans mon coffre à outils, a indiqué celui qui a été échangé à Montréal en février 2015. Je vais l'utiliser pour les prochaines années à venir. Ça va être un très bon bagage pour moi.»

 

[10h10] TOMAS PLEKANEC

Video: Tomas Plekanec à propos du futur de l'organisation

Tomas Plekanec, qui a complété sa 13e saison dans la LNH, fut l'un des premiers joueurs à s'adresser aux médias lundi matin. Le vétéran a parlé des hauts et des bas de la saison qui a pris fin samedi soir.

«C'était frustrant, a admis Plekanec, à propos de sa production personnelle, lui qui a amassé 10 buts en 2016-2017, son plus bas total depuis sa saison recrue. 

«Je suis déçu. J'aurais dû être meilleur et j'aurais dû gérer les choses différemment, mais j'ai essayé de faire de mon mieux. Ça ne tourne pas toujours comme tu le souhaites.»

«Comme équipe, il y a des saisons où tu marques beaucoup de buts et d'autres où tu as de la misère à trouver le fond du filet. On voulait en faire plus, on s'attendait à plus et on aurait dû être meilleurs, a poursuivi Plekanec, avant d'aborder l'un des points positifs de la saison. «Plusieurs jeunes ont joint l'équipe au cours de l'année et ont très bien joué. Je crois que le futur de l'organisation est prometteur.»

En voir plus