Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Ce n’est pas fini

par Staff Writer / Montréal Canadiens
TAMPA – Le Tricolore a franchi jeudi la première étape dans sa quête pour revenir de l’arrière face au Lightning.


Alors qu’au cours des trois premières rencontres de sa série contre Tampa Bay, Montréal était incapable de profiter de ses occasions de marquer et avait joué de malchance à de multiples reprises, ce fut une toute autre histoire jeudi soir lors du quatrième match. L’attaque montréalaise s’est mise en marche, l’avantage numérique a repris vie et même Ben Bishop ne semblait plus invincible devant son filet.

Tous ces éléments mis ensemble ont eu comme résultat une victoire convaincante de 6 à 2 des Canadiens – une toute première en 2014-2015 face au Lightning – leur permettant de retourner au Centre Bell pour un autre match samedi soir. Malgré le résultat crève-cœur de la veille, tous les joueurs dans le vestiaire des visiteurs affirmaient qu’ils n’abandonneraient pas et qu’ils croyaient en leur chance de revenir dans la série.

« Nous n’avons rien fait de différent ce soir. Nous étions acculés au bas du mur. Nous voulions mettre la rondelle au filet et tenter de les déstabiliser », raconte Max Pacioretty, qui a inscrit le deuxième but des siens en milieu de première période, alors que Montréal évoluait à court d’un homme. « Nous avons obtenu une chance et nous nous en sommes emparées. Mais c’est seulement un match. Nous devrons tenter de trouver un moyen de jouer de la même façon lors du prochain match. Nous devrons jouer avec la même énergie du désespoir. Nous savons qu’ils se présenteront chez nous et qu’ils disputeront leur meilleur match de l’année. »     

Ils sont passés de la parole aux actes en l’espace de quelques heures en frappant tôt et à maintes reprises. Un but d’Andrei Markov avec moins de trois minutes d’écoulé sur le premier tir des siens dans la partie a ralenti les ardeurs des spectateurs au Amalie Arena. Malgré son avance hâtive, le bleu-blanc-rouge a continué de prendre d’assaut le filet de Bishop, tellement qu’après qu’il eut cédé à deux autres reprises sur 14 lancers face à Max Pacioretty et David Desharnais, Jon Cooper l’a retiré de la rencontre.

 Le fait d’avoir percé la muraille de celui qui a toujours trouvé un moyen de vaincre le Tricolore depuis le début de sa carrière était un soulagement pour la troupe de Michel Therrien. Cela ne fera qu’augmenter son niveau de confiance pour la suite de la série, elle qui n’attendait qu’une étincelle.

« Durant toute la série     nous avons décoché plusieurs tirs vers lui, mais il était là et faisaient les arrêts. D’avoir pu le déjouer à quelques reprises, surtout tôt dans le match, était tellement important. Mais notre niveau de confiance n’a jamais été affecté. Nous croyons tous que nous marquerions des buts éventuellement », admet Brendan Gallagher, qui a inscrit un deuxième but en autant de parties lors du match #4, son troisième des séries éliminatoires. « Ça pourrait être très différent au prochain match. Nous sommes prêts à toute éventualité. À chaque fois que nous sommes sur la glace, nous jouons pour notre survie. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre une soirée de congé. »

Faits saillants de la rencontre
En plus de permettre à leur saison de se prolonger pour encore au moins une partie de plus, la victoire de jeudi a enlevé un certain poids qui était sur les épaules des joueurs du Tricolore depuis plusieurs mois, défaisant Tampa pour une première fois en neuf affrontements depuis le mois d’octobre. Mieux vaut tard que jamais. Comme ils l’ont affirmé mercredi soir, s’ils veulent revenir dans la série, ils doivent commencer par enregistrer une victoire, ce qui est fait. Ils tenteront de poursuivre sur leur séquence dans deux jours, alors que les Montréalais sur la glace ainsi que ceux dans les gradins attendront de pied ferme la formation floridienne.

« Nous adorons jouer à domicile et nous adorons jouer devant nos partisans. C’est notre amphithéâtre favori à tous », conclut Brandon Prust, qui a marqué le sixième but des visiteurs jeudi soir, seulement son deuxième but en carrière en séries éliminatoires de la LNH. « Nous avons hâte d’y retourner et nous ferons tout dans notre possible pour revenir à Tampa pour le match #6. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Résumé de la rencontre
Le jeu des chiffres - Match #4 - 7 mai 2015 
Sans mot

Price parmi les finalistes pour le trophée Ted Lindsay

En voir plus