Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Il est de retour!

Carey Price reviendra au jeu samedi face aux Sabres au Centre Bell

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Après plusieurs semaines de spéculations, Carey Price a confirmé qu'on le retrouvera devant le filet des Canadiens samedi soir.

 

Les dernières semaines n'ont pas été de tout repos pour le numéro 31 du Tricolore. Après s'être blessé quelques minutes avant le début du match du 2 novembre au Minnesota, il avait repris l'entraînement quelques jours plus tard, a dû prendre une pause de sa rééducation, en plus d'entendre plusieurs rumeurs à son sujet.

Mais tout cela est maintenant derrière lui. À la suite de son premier entraînement complet depuis lundi, Price se sentait en plein forme et prêt à reprendre le collier face aux Sabres.
«J'avais un bon sentiment que je me sentirais bien aujourd'hui. Je voulais simplement m'assurer de passer au travers une séance d'entraînement complète, de me sentir bien et de voir que mon niveau de jeu était où il devrait être. Mes dernières présences sur la glace étaient plutôt courtes. C'était lors des échauffements d'avant-match et je ne voulais pas prendre trop de lancers au détriment des autres gardiens. Participer à tout l'entraînement d'aujourd'hui était très important», a mentionné Price, qui a raté les 10 dernières parties des siens.
Comme il l'avait indiqué lors de sa dernière rencontre avec les médias, le 14 novembre dernier, le gardien de 30 ans ne s'attendait pas à être tenu à l'écart du jeu aussi longtemps. Lorsqu'il avait initialement ressenti de la douleur juste avant la rencontre contre le Wild il y a trois semaines, il admet qu'il aurait peut-être dû céder sa place par mesure préventive. Mais il a décidé de le faire afin de protéger son auxiliaire Al Montoya.
«Je crois que le mal était déjà fait (quand j'ai ressenti la douleur). Au moment où c'est survenu, c'était la fin de l'échauffement et je ne voulais pas placer Monty dans une mauvaise position. Ce n'était probablement pas la meilleure décision, mais c'est trop tard maintenant», a-t-il confessé.
Durant son absence, Price a apprécié observer les prouesses de Charlie Lindgren, qui a été fort occupé au cours des dernières semaines. Le vétéran gardien sait qu'il n'a pas été placé dans une situation idéale, surtout après que Montoya soit tombé au combat en raison d'une blessure. Mais la nouvelle de son retour au jeu a également eu un impact sur Lindgren puisque dans le but de faire une place à Price au sein de la formation des 23 joueurs actifs, le Tricolore a dû céder le gardien de 23 ans au Rocket de Laval.
Claude Julien a expliqué que la décision de garder Antti Niemi avec le grand club à Montréal plutôt que Lindgren était simple.
«C'est assez évident qu'avec la situation de Montoya qui est incertaine à ce moment, on risquerait de perdre Niemi si on le soumettait au ballottage. En le gardant ici, on peut retourner Charlie à Laval, qui est à 20 minutes d'ici, et de continuer à le faire jouer. On peut le rappeler à n'importe quel moment», a laissé entendre l'entraîneur-chef du Tricolore, au sujet de celui qui a présenté un dossier de 3-4-1, une moyenne de buts alloués de 2,43 et un taux d'efficacité de 0,924 en huit départs.
«On veut bien gérer la situation des gardiens pour ne pas se faire prendre de court si on perd Niemi et qu'un autre gardien se blesse, a poursuivi Julien. On retournerait à la même situation qu'il n'y a pas longtemps.»
En voir plus