Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Carey Price déchiffré

par Staff Writer / Montréal Canadiens
L'ère Carey Price a peut-être débuté plus tôt que prévu, mais le gardien de 20 ans a rempli ses promesse. Voici un résumé en chiffres de sa première campagne dans la LNH.


24 – Nombre de victoires signées à sa première saison dans la LNH, un sommet dans le circuit cette saison chez les gardiens recrues, neuf de plus que son plus proche poursuivant Mike Smith du Lightning.

3- Nombre de gardiens dans l’histoire du circuit qui ont savouré plus de victoires au cours d’une même saison que lui avant l’âge de 21 ans, soit Tom Barrasso des Sabres (3 saisons de 25 gains et plus de 1983 à 1986), Grant Fuhr des Oilers en 1981-1982 et Harry Lumley des Red Wings en 1944-1945.

7 – Nombre de victoires consécutives pour terminer la saison régulière.

3- Nombre de jeux blancs enregistrés en 2007-2008, un autre sommet chez les gardiens de première année dans la LNH cette saison.

2 – Nombre de gardiens dans l’histoire du circuit qui ont enregistré plus de jeux blancs en une saison avant l’âge de 21 ans que lui, soit Tom Barrasso avec cinq blanchissages à l’âge de 19 ans en 1983-1984 avec les Sabres et Jim Carey avec quatre lors de la campagne 1994-1995 avec les Capitals à 20 ans.

2 – Nombre de titres d’étoile de la semaine dans la LNH qu’il a reçus en 2007-2008, soit la 3e étoile pour la semaine se terminant le 17 février avant de rafler la première étoile pour la semaine se terminant le 6 avril.

2 – Nombre de segments de la coupe Molson qu’il a remportés, soit ceux d’octobre et de mars/avril.

818 – Pourcentage d’efficacité en tirs de barrage pour se classer deuxième dans la LNH chez les gardiens ayant fait face à plus de 10 tirs, repoussant l’adversaire 18 fois sur 22.

16 – Nombre de victoires en 26 matchs lorsqu’il fait face à 30 lancers ou plus pour afficher un dossier global de 16-8-2 en pareilles circonstances.

5- Nombre de gardiens dans le club-sélect, dont il est maintenant membre, à avoir remporté une ronde éliminatoire avant l’âge de 21 ans, club incluant aussi Patrick Roy (1986), Mike Moffat (1982), Andy Moog (1981) et Harry Lumley (1945).

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus