Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Les festivités du Match des étoiles : une affaire de famille pour Price

Carey Price s'est rendu à Tampa vendredi matin avec sa femme Angela et leur fille Liv

par Matt Cudzinowski. Traduit par Joanie Godin. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Carey Price a fait craquer tout le monde du hockey lorsqu'il a transporté Liv, alors bébé, sur la glace du STAPLES Center avant le concours d'habiletés du Match des étoiles en janvier dernier.

Est-ce qu'on aura droit à un rappel? On le saura samedi soir lorsque la crème de la crème de la LNH démontrera son savoir-faire au Amalie Arena de Tampa.

«Je ne sais pas, peut-être, a répondu Price lorsqu'on lui a demandé si sa fille de 20 mois ferait sa deuxième apparition sur la glace lors de cette classique de mi-saison. Je dois lui trouver un casque cette année, toutefois.»

Video: Concours d'habiletés: Carey Price patine avec Liv

Ce ne serait pas une grosse commande, évidemment, alors restez branchés.

Price, sa femme Angela et Liv se sont envolés vers la Floride tôt vendredi matin pour se préparer en vue des festivités du Match des étoiles.

Le gardien de 30 ans, qui prend part à cet événement pour la sixième fois de sa carrière, apprécie grandement l'aspect familial de ce rassemblement annuel depuis qu'il est papa.

«C'est le fun, particulièrement quand c'est dans des villes comme Los Angeles et Tampa. C'est bien de pouvoir aller au chaud et se sauver de la neige un peu, a dit Price en souriant. Je me souviens que Kesler avait emmené son fils [Ryker, six ans] sur la glace l'an passé. C'est vraiment bien de pouvoir voir un peu de la personnalité, de l'autre côté des joueurs de hockey, le côté familial des choses. Je suis certain que c'est très plaisant pour les enfants qui peuvent participer.»

Comme à chaque présence au Match des étoiles, Price a hâte de revoir ses homologues de la LNH sur et à l'extérieur de la glace.

«Une de mes parties préférées est de parler aux gars des autres équipes, des gars avec qui je n'ai habituellement pas la chance de passer du temps ou que je n'ai jamais rencontrés auparavant - que ce soit pour échanger un bâton ou juste apprendre à connaître quelqu'un de nouveau, a expliqué Price, qui espère en apprendre un peu plus sur Andrei Vasilevskiy, son jeune coéquipier de la section Atlantique qui brille avec le Lightning, au cours des prochains jours.

«J'ai beaucoup de respect pour sa façon de jouer, alors je vais peut-être aller lui poser quelques questions sur des petits trucs.»

Price prévoit aussi prendre quelques notes pendant le concours d'habiletés.

«C'est un peu intrigant comme gardien quand tu as tous ces tireurs ensemble. Tu as un aperçu de leurs patrons de jeu et de leur façon de se comporter.»

Toutefois, Price n'écarte pas la possibilité d'avoir un peu de plaisir avec ses adversaires lors de la portion des tirs de barrage, comme il l'a fait à Ottawa en 2012.

Cela dit, il n'a pas encore de plan de match.

«Ça se fait sur l'impulsion du moment», a-t-il conclu.

En voir plus