Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Camp des recrues - Jour 1

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD -- Avant que le "vrai" camp ne débute ce vendredi, il y avait 31 jeunes joueurs très enthousiastes qui ont pris d'assaut le Complexe sportif Bell ce lundi pour la première journée du camp des recrues des Canadiens.


In order to view this page you need JavaScript and Flash Player 9+ support!
Tout à gagner : Appelé en renfort lors des séries où il a passé en moyenne près de 21 minutes sur la patinoire lors des 12 rencontres qu’il a disputées, P.K. Subban ne prend rien pour acquis. Avec une brigade défensive comptant déjà six vétérans défenseurs, l’arrière de 21 ans n’a aucune intention de lésiner ses efforts pour que le 514 soit son code régional permanent.

« Comme tout le monde ici, je suis ici pour gagner ma place. Ce que tu as accompli l’année dernière ne compte plus. La direction souhaite assembler les meilleurs éléments disponibles qui peuvent contribuer à l’équipe et son objectif ultime. Tout ce que je contrôle est la façon dont je me comporte tant sur la glace qu’en dehors de la glace. »

Bienvenue à Montréal! Alors que les médias faisaient le pied de grue dans le vestiaire des recrues, Lars Eller a été le premier à se pointer le bout du nez. Acquis le 17 juin dernier des Blues de St-Louis, Eller a  pu vite réaliser ce qu’il vivra éventuellement au quotidien alors que la meute de journalistes s’est agglutinée autour de son casier.

« C’est certain que ça va être différent à ce que j’étais habitué, mais c’est quelque chose qui accompagne le fait de jouer à Montréal. Je suppose qu’avec le temps je vais m’y habituer, mais mon attention demeure sur la glace, parce que c’est là qu’est mon terrain de jeu. Je sais ce que je suis capable de faire sur la patinoire et le reste tombera en place par lui-même. »

Aucun regret! : Fort d’une récolte de quatre points contre les Olympiques de Gatineau dans un gain du Junior de Montréal de 7 à 6 la veille, Louis Leblanc était tout sourire à sa première véritable journée de camp d’entraînement chez les professionnels.

« C’est très agréable de terminer sur une telle note avec une équipe avant de se présenter à un camp d’entraînement. Les choses ont vraiment cliqué avec Philippe Lefebvre [un autre espoir des Canadiens]. Je ne regrette pas ma décision d’avoir quitté Harvard. Je désirais jouer davantage au hockey et tout le monde a soutenu ma décision. Avec le Junior, je m’entraîne le matin et je poursuis mes études en management à McGill en après-midi. »

Sur la touche: Trois espoirs des Canadiens, qui ne participent pas au camp des recrues, sont présentement sur le carreau. Joonas Nattinen (talon d'Achille), John Westin (bras fracturé) de même que Mark MacMillan (poignet fracturé).


Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com




À VOIR ÉGALEMENT:
Les morceaux sont en place
31 joueurs participeront au camp de recrues
Vers 2010-2011 - Josh Gorges
Qui est Jeff Halpern? 
En voir plus