Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Camp d'entraînement : Jour 4

par Staff Writer / Montréal Canadiens
In order to view this page you need JavaScript and Flash Player 9+ support!
BROSSARD - À l’aube des premiers matchs hors-concours, tous les yeux étaient tournés vers Carey Price en cette quatrième journée du camp d’entraînement. Le jeune gardien a pris le temps de faire le point sur les nouveaux joueurs qui évoluent devant lui, ainsi que sur les changements qu’il a apportés à son jeu au cours de l’été.


«Je dirais qu’il y a vraiment une meilleure chimie cette année. Il y a vraiment de bonnes personnalités dans la chambre et on commence déjà à voir le ciment qui durcit. Durant les prochaines semaines, nous devrons continuer à travailler en équipe», mentionne Price.

«Le premier match va être excitant. Beaucoup de joueurs n’ont encore jamais joué devant une telle foule. Je sais que certains d’entre eux n’en croiront tout simplement pas leurs yeux lorsqu’ils embarqueront sur la glace pour un match préparatoire qui affiche complet», affirme celui qui sera aux premières loges pour voir la réaction de ses coéquipiers.

Après seulement quelques jours passés ensemble, les nouveaux coéquipiers de Price ont déjà eu quelques bons mots à son égard, notamment Scott Gomez qui a même comparé le gardien numéro 1 du Tricolore à Martin Brodeur, avec qui il a évolué chez les Devils.

«Carey me fait un peu penser à Marty. Il est tout le temps calme. Il a certainement le travail le plus difficile de toute la Ligue et il arrive au camp concentré. Il y a certains matchs où on pouvait tirer autant de rondelles, de n’importe quel angle et il arrêtait tout. On oublie trop souvent l’âge qu’il a. Il a vraiment pris de la maturité et de la confiance», mentionne Gomez.

Son coéquipier Mike Cammalleri a tenu sensiblement le même discours, au sortir de l’entraînement matinal.

«Comme je jouais dans l’Ouest, je ne le connais pas beaucoup», d'indiquer le nouveau numéro 13 du Tricolore. « Je peux toutefois dire que je trouve Carey calme et concentré sur son jeu depuis qu’il est au camp. Je le connais seulement depuis quelques jours et déjà, je peux dire que c’est une personne intéressante.»

Un autre qui n’a eu que de bons mots pour Carey Price est certainement le défenseur Jaroslav Spacek.

«Il est extrêmement rapide, il a une excellente vision de jeu», d'ajouter le vétéran défenseur. «Il manie bien la rondelle et ne donne pas beaucoup de retours. Il y a 12 attaquants, six défenseurs et un seul gardien de but alors c’est certain que c’est un emploi difficile, mais je crois qu’il a hâte de commencer la saison.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Lire aussi
Alignement pour le match Canadiens - Panthers
Quatre joueurs retranchés
Philippe Lefebvre sous contrat pour trois ans 
Camp d'entraînement : Jour 3 
Camp d'entraînement : Jour 2 
Camp d'entraînement : Jour 1 
En voir plus