Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Camp d'entraînement : Jour 1

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD - Première journée du camp d’entraînement officiel et déjà, l’intensité est élevée sur la patinoire du Complexe sportif Bell à Brossard. Après une succession d’entraînements au cours de la matinée, les équipes A (Blancs) et B (Rouges) se sont retrouvées pour un minimatch au grand plaisir de l’immense foule qui s’était déplacée pour l’occasion.


Et les partisans ont dû trouver que le déplacement en valait la peine. Bien que ce n’ait pas été un festival de buts, ils ont toutefois eu droit à de superbes pièces de jeu, ainsi qu’à d’excellentes performances des gardiens de but. Deux buts seulement ont été marqués. Ce sont les Rouges qui se sont inscrits au tableau les premiers. Scott Gomez a marqué son premier but, bien que non officiel, à Montréal. Avec 18 :27 d’écoulées en première période, il y est allé de quelques feintes en entrée de zone avant de couper vers l’intérieur et de déjouer Carey Price.

L’athlète Alaskien a paru satisfait de sa performance à la fin du match. «C’est le genre de but où tu fermes les yeux et tu lances. Ça a été ce type de journée là aujourd'hui » avoue le numéro 91, qui a été interpellé par quelqu’un dans la foule qui lui suppliait de se réveiller et de connaître une bonne saison. « Je l’ai entendu. Je pensais que j’avais été le seul à l’entendre. Et bien, je lui ai répondu et j’ai marqué.»

L’autre but de la rencontre est une gracieuseté de Gregory Stewart, sur une passe de Glen Metropolit.
 
À la fin des quarante minutes de jeu, aucun vainqueur n’avait été déterminé et des tirs de barrage ont été nécessaires pour déterminer le gagnant. Fidèle à ses statistiques en fusillade, c’est Maxim Lapierre qui a mis fin au duel en déjouant le gardien Robert Mayer d’un tir vif.

Les gens présents ont pu assister à un match d’une intensité surprenante où quelques bonnes mises en échec ont été distribuées, notamment par le défenseur PK Subban. «Je suis le genre de joueur à "bumper" l’adversaire et je ne vois pas pourquoi je me limiterais ici, affirme celui qui a donné quelques coups d’épaule, notamment à Ryan White et à Max Pacioretty. «Ce n’était pas vraiment un match physique. C’est du hockey et c’est normal qu’il y ait des contacts. Je suis allé voir Pacioretty et il n’y a aucun problème. »

Mike Cammalleri a également participé au match et il était jumelé avec Scott Gomez et Andrei Kostitsyn. «Je suis vraiment content d’avoir joué avec Scott et Andrei. Ce sont deux très bons joueurs de hockey. C’est certain que les entraîneurs veulent faire des tests de combinaisons. »

Questionné sur la masse de gens qui se trouvaient dans les estrades, ainsi qu’au pourtour de la patinoire, le numéro 13 n’a pu s’empêcher de blaguer. «Est-ce qu’il y avait des gens dans les estrades ? Sérieusement, je n’avais pas tant que ça le sentiment d’être observé. Je pense que les gens sont excités par l’équipe, par la saison qui s’en vient et ça apporte de l’énergie à toute l’organisation. »

Pour le défenseur Jaroslav Spacek, il s’agissait d’une première expérience devant les partisans montréalais et il s’est montré très heureux. «C’est la première fois que je joue devant autant de gens pour un match intraéquipe au premier jour du camp d’entraînement » affirme le nouveau venu chez le Tricolore. «J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir aujourd’hui. Après quelques mois sans jouer, ça fait du bien de retrouver un peu d’intensité et un jeu rapide. Je pensais qu’on avait une petite équipe, mais je me rends bien compte que ce n’est pas le cas, les gars peuvent vraiment frapper dur.

Questionné au sujet des défenseurs au terme de la journée, Jacques Martin a affirmé qu’il était satisfait du travail des défenseurs offensifs. «Nous voulons encourager de plus en plus les défenseurs à appuyer l’attaque. Avec les défensives que l’on connaît ailleurs dans la LNH, il ne faut pas hésiter à envoyer un défenseur comme quatrième homme» a mentionné le nouveau pilote des Canadiens, en parlant entre autres des jeunes joueurs qui cherchent à percer l’alignement comme Subban et Weber.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Lire aussi
Défense d'entrer
On recommence 
54 joueurs invités au camp officiel 
Faites connaisance avec Scott Gomez
Faites connaissance avec Mike Cammalleri
En voir plus