Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Bonsoir, elle est partie!

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Aider les enfants à être en santé est une cause qui touche Brendan Gallagher droit au cœur.

Dans cet esprit, le numéro 11 des Canadiens sera à la tête d’une levée de fonds pour venir en aide à l’Hôpital Shriners pour enfants, au Canada, qui se trouve à Montréal, en organisant la deuxième édition de la classique de balle-molle des célébrités, le samedi 13 août, au Scotiabank Field du stade Nat Bailey, à Vancouver. En 2015, l’événement avait permis d’amasser plus de 15 000$.

Crédit Photo: CJ Relke / Vancouver Giants

Gallagher sera joint par quelques autres étoiles de la LNH, incluant Nathan Beaulieu et Shea Weber, de même que Milan Lucic, Ryan Nugent-Hopkins, Mark Scheifele, Josh Gorges, Morgan Rielly, Brandon Prust, Sam Reinhart, et Lance Bouma, ainsi que les anciens professionnels Paul Reinhart, Dave Babych et Kyle Wellwood.

Avec 22 différents hôpitaux aux États-Unis, au Canada et au Mexique, l’hôpital pour enfants des Shriners se spécialise en orthopédie, traitements des brûlures, blessures à la colonne vertébrale, ainsi que la reconstruction dans le cas de bec-de-lièvre, peu importe la capacité de la famille de payer pour les frais médicaux encourus. Il s’agit du plus gros réseau d’hôpitaux pédiatriques au monde.

« Je suis heureux d’avoir l’occasion de faire ça. C’est pour la bonne cause. Je vais au Shriners pour voir les enfants quelques fois par année à Montréal. Tu peux comprendre leur situation et remettre les choses en perspectives. Tu veux tout faire pour aider », fait part Gallagher, qui a bien hâte à cette partie de balle-molle qui aura lieu au domicile des Canadians de Vancouver, équipe affiliée de calibre A aux Blue Jays de Toronto. « J’ai toujours eu un faible pour les bonnes causes qui mettent les enfants devant. J’aime les efforts des Shriners et ils ont vraiment du cœur. Ça me parle. »

En plus du hockey, Gallagher a disputé sa part de baseball en grandissant. Il a également joué à la crosse, mais a été obligé de renoncer à un âge relativement jeune, en raison de la nature physique du sport et du haut risque de blessures. D’avoir la chance de troquer ses patins pour des crampons est quelque chose qui ramène l’ailier droit de 24 ans à sa tendre enfance, où il a passé tellement de soirées à vivre dans le monde de la balle.

« Comparativement à la crosse, le baseball était une excellente alternative pour mes étés puisqu’il n’y avait pas grand risque de blessure et je pouvais me donner à fond. J’adorais ça. J’aime encore jouer l’été. C’est bon de pouvoir aller sur le terrain avec quelques amis et seulement s’amuser un peu à l’avant-champ. C’est très relaxant comme jeu », explique Gallagher qui a récemment participé à un tournoi de slo-pitch à Tsawwassen en Colombie-Britannique, pour se remettre dans le bain. « Ça a l’air plus facile que ce ne l’est en réalité. Nous avons eu quelques moments embarrassants l’an dernier. Ça rend la soirée encore meilleure. »

Gallagher insiste sur le fait que les partisans auront l’occasion de vivre une atmosphère amusante et familiale. Avec des billets à seulement 5$, le médaillé d’or du Championnat du monde de hockey en 2016 espère voir des gens de tous âges venir pour aider la cause et passer un peu de temps avec leurs hockeyeurs favoris aussi.

« Parmi les choses qu’on tente de faire avec ce match, c’est de donner l’occasion aux partisans de rencontrer des joueurs de la LNH qu’ils n’auraient pas l’occasion de voir dans d’autres cadres. On prend des photos et on signe des autographes. On passe beaucoup de temps avec les gens dans la foule durant le match. C’est du bon temps pour tout le monde », mentionne Gallagher, qui garde d’excellents souvenirs de la première mouture de cet événement, en plus de quelques moments plus ‘’embarrassants’’. « Ce que j’adore c’est de voir les gars apprécier leur soirée et de voir les partisans dans la foule avoir du plaisir. Quand les intentions sont bonnes, l’expérience sera positive. Ça en vaut vraiment la peine. »

Gallagher lors d'une visite à l'Hôpital Shriners pour enfants de Montréal en décembre dernier.

Dans les jours précédant le match, Gallagher compte bien se rendre au stade Nat Bailey pour une séance au bâton avec les Canadians. Il devrait donc être fin prêt à affronter les lanceurs adverses lorsque son tour viendra samedi soir. Cela va sans dire que cet événement va bien plus loin que seulement frapper des coups sûrs et obtenir des points.

« C’est tout ce qu’on peut faire pour aider. On veut amasser de l’argent autant que possible », de conclure Gallagher. « Il ne faut pas oublier l’objectif et s’assurer que tout le monde présent au terrain de baseball passer du bon temps pour une bonne cause. »

Pour acheter des billets pour la Classique de balle-molle des célébrités, organisée par Brendan Gallagher, cliquez ici.

Matt Cudzinowski écrit pour canadiens.com. Traduit par Vincent Cauchy.

VOIR AUSSI
Rocky Galchenyuk
Salut, moi c’est Shea
Le dernier mot : David Price
Un objectif clair
Vers la LNH: Mark Barberio

En voir plus