Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Bilan mi-saison

par Staff Writer / Montréal Canadiens

BROSSARD – Après avoir dit au revoir à l'année 2011 samedi en Floride, le moment était venu de dresser le bilan de la mi-saison chez les Canadiens.

Devant les nombreux médias réunis au Complexe sportif Bell lundi midi, le directeur-gérant Pierre Gauthier a rappelé d'entrée de jeu la nouvelle qui avait été diffusée dimanche soir: la signature d’un contrat à long terme avec le défenseur Josh Gorges.

«  Nous sommes évidemment très heureux qu’il ait accepté notre offre. Nous voulons le remercier », a partagé le directeur général à propos du défenseur de 27 ans. « Cette signature est l’extension des négociations que nous avions eues avec monsieur Gorges et son agent l’été passé. Considérant le fait qu’il avait eu une opération à un ligament important du genou, nous nous étions entendus que l’organisation voulait attendre un peu. Monsieur Gorges avait accepté volontiers de prendre cette approche. »

Avec cette bonne nouvelle, et avec certains contrats venant à échéance dans un futur proche, Pierre Gauthier a commenté sur la situation de deux jeunes joueurs étoiles.

« Il n’y a pas de règles quant au moment où nous pouvons entamer des négociations. Ce sont des choses que nous évaluons individuellement. Dans le cas de Carey Price et P.K. Subban, nous avons l’intention de les garder avec nous, dans l’organisation des Canadiens, pour très longtemps», de poursuivre Gauthier.

Il  a aussi profité de ce moment pour faire le bilan de la campagne de sa formation après 39 rencontres, changement d’entraîneur-chef compris.

« Ce qui est difficile pour nous, ce sont les difficultés sur la glace. Nous sommes tous des compétiteurs : les joueurs, les entraîneurs, les gérants et les dépisteurs. Au jour le jour, ce que nous faisons, c’est de tenter de gagner. C’est ce qui nous motive, ce qui est dans notre cœur », a confessé Gauthier. « Vous pouvez être assurés que, malgré les difficultés que nous avons en ce moment, ça ne change pas ce que nous faisons. Chaque jour, nous nous levons et nous tentons de trouver des solutions pour voir comment nous pouvons aider les joueurs, chacun dans nos rôles.

« Nos objectifs en ce moment sont de gagner et de jouer du meilleur hockey. Nous revenons d’un long voyage sur la route. Nous avons 11 des 15 prochains matchs au Centre Bell, devant nos fiers partisans. Nous comptons sur cette série de matchs pour changer la direction de notre saison », a renchéri Gauthier.

Depuis le changement d’entraîneur-chef, les Canadiens ont présenté un dossier une victoire et six défaites. Ce ne sont pas les résultats qu’attendait Pierre Gauthier lorsqu’il remercia Jacques Martin et nomma Randy Cunneyworth comme nouveau pilote, bien entendu.

« Nous avons donné à monsieur Cunneyworth une cédule assez difficile, les premiers matchs étaient contre des clubs comme Boston et Chicago qui sont parmi les meilleurs dans la Ligue nationale. Au moment du changement, nous voulions avoir des meilleures performances », a avoué Gauthier. « Malgré que nous n’ayons pas tous les résultats espérés, dans les trois derniers matchs, nous commençons à voir des changements dans la manière que l’équipe joue. La performance a été meilleure. Dans la dernière semaine, je crois que nous méritions au moins une autre victoire. Nous espérons que les changements, que nous commençons à voir dans la manière que l’équipe joue, puissent commencer à porter fruits. »

Avec une liste de blessés qui semble toujours s’allonger, le directeur général du Tricolore a expliqué les répercussions de telles absences.

«C’est très important de comprendre comment les blessures peuvent être mises en perspective dans un cas comme le nôtre. Depuis le début de la saison, il y a seulement quatre matchs où la masse salariale disponible pour l’équipe était en haut du plancher salarial », a expliqué Gauthier. « Nous sommes une équipe qui dépense très près du plafond salarial, mais avec les nombreuses blessures aux joueurs expérimentés, nous sommes dans une situation où nous jouons avec les mêmes effectifs que les équipes qui sont moins fortunées et qui jouent avec des masses salariales près du plancher.

« Nous tombons donc dans le groupe des 10 équipes les moins fortunées financièrement.», a-t-il ajouté. « Par contre, lorsque nous regardons le classement, six de ces 10 équipes sont en position de participer dans les séries éliminatoires, si c’était d’aujourd’hui et nous ne le sommes pas. Donc, ce n’est pas seulement à cause des blessures que nous sommes dans cette situation. Il y a d’autres choses, et donc d’autres solutions à trouver. »

« Nos partisans méritent beaucoup mieux, et nous leur devons de trouver une solution qui remédiera à la situation présente, » de conclure Gauthier.

Les Canadiens auront la chance d’offrir une première victoire en 2012 à leurs partisans, alors qu’ils affronteront les Jets de Winnipeg mercredi soir au Centre Bell.

VOIR AUSSI
Montréal, sa ville
Le Tricolore s'entend avec Josh Gorges pour six saisons
Créer sa chance
 

En voir plus