Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Béliveau mis en évidence dans le livre des records de la LNH

par Staff Writer / Montréal Canadiens

NEW YORK -- Le nom de Jean Béliveau ne se retrouve pas aussi souvent dans le livre des records de la LNH que celui de Wayne Gretzky.

Les statistiques offensives de Béliveau (507 buts, 712 passes et 1 219 points) ont été éclipsées par l’explosion de l’attaque dans la ligue dans les années 1970 et 1980. Cependant, le nom de cette légende des Canadiens de Montréal occupe toujours une place importante dans la section du livre des records qui parle de l’aspect le plus important de ce sport : remporter la Coupe Stanley.

Béliveau, qui est décédé mardi à l’âge de 83 ans, est l’un des quatre joueurs à avoir participé à la Finale de la Coupe Stanley à 12 reprises, ce qui constitue un record. Deux des trois autres joueurs à avoir accompli cet exploit sont des coéquipiers de longue date de Béliveau, soit Maurice Richard et Henri Richard; le troisième est le membre du Temple de la renommée Red Kelly, qui a passé une bonne partie de sa carrière à tenter de neutraliser Béliveau et ses coéquipiers. De manière incroyable, Béliveau est sorti victorieux de dix des douze finales auxquelles il a pris part.

Personne, pas même Gretzky, n’a amassé plus de points en Finale de la Coupe Stanley que Béliveau, dont les 62 points surpassent les 53 points récoltés par la Merveille. Béliveau a évidemment eu l’avantage de participer à 64 parties de la Finale de la Coupe Stanley, une de moins que le record détenu par Kelly et Henri Richard, mais 38 de plus que Gretzky.

Les prouesses offensives de Béliveau en séries éliminatoires expliquent en grande partie pourquoi il a fait partie de 10 équipes championnes, ce qui représente plus de championnats que quiconque dans l’histoire, à l’exception de son coéquipier Henri Richard, qui lui a succédé à titre de capitaine quand Béliveau a pris sa retraite en 1971. Richard, qui a été le coéquipier de Béliveau pour chacune des 10 conquêtes de ce dernier, a remporté la Coupe Stanley pour la 11e fois en 1973 avant de se retirer.

Béliveau occupe le deuxième rang au chapitre des buts (30, quatre derrière Maurice Richard) et des passes (32, à égalité avec Gordie Howe, trois derrière Gretzky) dans l’histoire de la Finale de la Coupe Stanley. Cependant, il occupe le premier rang parmi tous les joueurs de la LNH pour ce qui est des buts gagnants avec neuf, un de plus que Maurice Richard et trois de plus que deux autres membres des Canadiens, Bernard Geoffrion et Yvan Cournoyer.

Personne dans l’histoire de la ligue n’a été plus dangereux que Béliveau sur le jeu de puissance en Finale de la Coupe Stanley. Il détient les records du plus grand nombre de buts (11), de passes (16) et de points (27) en avantage numérique dans l’histoire de la Finale.

Les sept buts inscrits par Béliveau au cours de la Finale de 1956 représentent un record depuis que la LNH a pris possession de la Coupe Stanley. Cette marque tient toujours, bien que Béliveau la partage maintenant avec Mike Bossy des Islanders de New York, qui a touché la cible à sept reprises en Finale en 1982.

VOIR AUSSI
Une amitié éternelle
Loin du scénario rêvé
Célébrer le numéro 4
Hommage à Jean Béliveau
Des souvenirs indélébiles
Jean Béliveau s'éteint à l'âge de 83 ans

En voir plus