Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Une formation qui se rapproche de la «vraie»

Les Canadiens compteront sur plusieurs vétérans à Toronto lundi soir

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - Contrairement à leurs quatre premiers matchs préparatoires, les Canadiens présenteront lundi soir à Toronto une formation qui se rapproche grandement de celle qu'ils auront lors du premier match de la saison, le 5 octobre à Buffalo.

Si les camps d'entraînement servent à trouver des combinaisons gagnantes, on peut dire que Claude Julien a eu la main heureuse en unissant Charles Hudon à Artturi Lehkonen et Tomas Plekanec. Ce trio se démarque depuis le match intraéquipe et il espère continuer sur sa lancée.

«Pleky et moi avons joué ensemble pour la majorité de la dernière année, alors quand Hudy a été nommé comme troisième membre, on a rapidement trouvé une chimie. Ça va bien», a dit Lehkonen après l'entraînement matinal, peu avant de s'envoler vers la Ville Reine.

Le jeune Finlandais apprécie le jeu de son coéquipier.

Video: Lehkonen sur la chimie au sein de son trio

«Il est très bon avec la rondelle et peut faire de très beaux jeux. Il remporte beaucoup de batailles à un contre un, alors c'est assez facile de jouer avec lui», a affirmé l'attaquant de 22 ans.

Le jeu de puissance du Tricolore n'a pas été très productif depuis le début du calendrier préparatoire et c'est un aspect que les joueurs espèrent améliorer, alors qu'ils sont en quête d'une première victoire après avoir encaissé quatre revers.

Pour tenter de remédier à la situation, Julien a utilisé quatre attaquants à samedi à Ottawa, ainsi qu'à l'entraînement, en situation d'avantage numérique. Une stratégie qui plait à Jonathan Drouin,qui a été utilisé à la pointe lors des exercices à cinq contre quatre.

«Je suis très à l'aise là. J'y ai joué à Tampa. Notre groupe a beaucoup d'atouts. Avec Shea Weber, ça donne un tir frappé puissant d'en haut et [Ales] Hemsky est très bon, on l'a vu au dernier match, il a fait de très beaux jeux, a indiqué Drouin, qui sera finalement remplacé par Torrey Mitchell dans la formation puisqu'il est incommodé par une blessure au haut du corps.

«Ce que j'aime à la pointe, c'est que tu as de l'espace, surtout de ce côté-là. J'aime être gaucher, j'aime arriver avec de la vitesse. Tu as l'option tir, l'option passe, l'option de revenir en haut à Shea et tu as l'option de Max [Pacioretty] pour un tir sur réception. J'aime le personnel, les options qu'on a. Ça devrait marcher», a expliqué le numéro 92.

Video: Hudon explique qu'il maintient son approche

Lehkonen sait pour sa part qu'il doit toujours se tenir prêt à recevoir la rondelle lorsque Drouin dicte le jeu avec l'avantage d'un homme.

«J'aime ça. Quand Jo a la rondelle, tu dois être prêt. Tu ne sais jamais ce qu'il va faire, il est tellement rapide. Il fait de très beaux jeux, alors il faut se tenir prêt pour tout ce qu'il peut décider de faire», a-t-il mentionné.

Et avec toutes les pénalités qui sont décernées depuis le début des matchs présaison, Julien devrait à nouveau avoir quelques occasions de déployer cette attaque à cinq à Toronto.

En voir plus