Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Objectif : se remettre sur les rails

Les Canadiens tenteront de renouer avec la victoire en accueillant les Devils au Centre Bell

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Ce que Claude Julien a demandé à ses joueurs au cours des quelques jours de congés dont ils ont bénéficié cette semaine, c'est plus d'ardeur au travail. À l'entraînement, comme dans les matchs. 

Après tout, le bon vieux cliché «on joue comme on s'entraîne» est vrai. 

Les joueurs ont mis les efforts nécessaires lors des deux séances d'entraînement complètes tenues cette semaine en vue du match de jeudi soir contre les Devils du New Jersey, au Centre Bell. Ils devront maintenant transposer ces efforts sur la glace pour mettre fin à leur séquence trois défaites.

«Les entraînements ont été intenses côté travail. On a patiné, on a compétitionné et on a essayé de travailler la finition lors des occasions de marquer. L'important était de gagner nos batailles à un contre un, compétitionner et se pousser l'un et l'autre dans cette direction. Ce sera très important pour nous de profiter de nos chances», a expliqué Andrew Shaw. 

Video: Andrew Shaw sur ce à quoi il s'attend des Devils

Julien a pu travailler sur certains aspects avec ses joueurs cette semaine, dont l'échec-avant, qui a connu un creux de vague après avoir été une des forces de l'équipe en début de campagne.

«Notre échec-avant était très bon au début de la saison et il a glissé dernièrement. Il fallait réajuster ça. On pourrait être parmi les meilleurs de la ligue de la façon qu'on patine. Il faut que tu travailles avec tes forces. Tu essaies d'améliorer tes faiblesses, mais tu dois aussi garder tes forces. Ces deux-jours-là nous ont permis de faire plusieurs choses, dont le jeu de puissance, l'échec-avant, le jeu de transition de la zone neutre aussi pour se donner une meilleure chance à l'attaque», a énuméré le pilote. 

La séquence qui s'en vient pour le Tricolore est cruciale, avec un dernier match à domicile en 2017 avant de disputer sept matchs sur la route d'ici la fin de l'année.

«C'est crucial, c'est certain. Avec la façon dont s'est terminé le dernier match, on veut se remettre sur les rails, revenir à ce qu'on était avant. C'est important pour nous. C'est un voyage difficile, mais ce sera amusant en même temps. C'est toujours plaisant quand tu sais qu'il y a quelque chose à la fin, avec Noël. Comme il y a quelques gars de l'Ouest canadien, on sera encore plus motivés pour ça», a dit Karl Alzner à propos du voyage à Vancouver, Edmonton et Calgary qui aura lieu la semaine prochaine.

Mais avant de s'envoler vers les Rocheuses et les plaines, les Canadiens auront deux gros défis à relever, et ça commence par les Devils, qui surprennent le monde du hockey depuis le début de la saison.

«On sait que c'est une bonne équipe. Ils travaillent fort et sont très compétitifs. En même temps, on est également bien préparés et reposés. On a eu deux bons entraînements, alors on doit s'assurer de se remettre sur la bonne voie ce soir», a indiqué Alex Galchenyuk.

Selon Julien, la clé du succès des Devils est bien simple : le travail.

«C'est une équipe qui compétitionne très fort. Que ce soit des jeunes ou des vétérans, en groupe, ils travaillent très fort. L'unité de cinq, l'échec-avant, le repli défensif, toutes les choses qu'une bonne équipe doit faire, ils le font bien jusqu'à maintenant. C'est une équipe qui va dans la bonne direction», a souligné Julien.

Sa troupe doit donc faire la même chose.

«On doit avoir un bon niveau de compétition ce soir, et j'aimerais le voir pour 60 minutes. Quand on l'a fait, ç'a démontré à quel point on peut être bons. On doit le faire de façon plus constante, parce que c'est dans ces moments qu'on peut voir l'étendue du talent d'une équipe», a dit Julien.

À l'écart du jeu depuis le 11 novembre, Artturi Lehkonen a pris part à l'entraînement (facultatif) avec ses coéquipiers pour la première fois, ce qui est un signe encourageant pour le jeune attaquant.

«Il récupère comme il le devrait présentement. On lui a permis de s'entraîner avec l'équipe aujourd'hui. Il y a de grosses possibilités qu'il s'entraîne avec l'équipe demain à Ottawa aussi. Ce sont des choses qui s'en vont dans la bonne direction. Le plan, c'est de l'emmener avec nous en voyage. C'est du positif», a précisé Julien.

En terminant, il s'agissait d'un premier entraînement sans cheveux pour les joueurs qui ont pris part au Défi têtes rasées de Leucan, mercredi. Et Charles Hudon a trouvé qu'il ventait un peu plus sous son casque!

Video: Hudon sur l'entraînement facultatif avant le match

«Ça faisait drôle, on dirait qu'on sentait plus le vent, qu'on savait à quelle vitesse on allait! Je ne sais pas si je patine plus vite, mais je me sens patiner! Les gars ont tous eu le sourire quand ils nous ont vus entrer ce matin. Et dès qu'on est arrivés, la chose primordiale était de venir essayer notre casque! C'était juste drôle», a mentionné le Québécois en riant.

Le match face aux Devils commence à 19h30.

En voir plus