Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Niemi dans les buts, Logan Shaw en uniforme

Daniel Carr sera laissé de côté pour faire de la place au nouvel attaquant dans la formation

par Équipe de rédaction @CanadiensMTL / canadiens.com

ARLINGTON, Virginie - C'est Antti Niemi qui aura la tâche de freiner les Capitals de Washington vendredi soir au Capital One Arena. 

 

Le vétéran gardien en sera à un premier départ depuis le 23 décembre, alors qu'il avait subi un revers de 4 à 1 à Edmonton.

Peu importe qui se trouve devant le filet, Claude Julien s'attend à un bien meilleur effort de ses joueurs que lors de leur défaite à Boston, subie deux jours plus tôt.

«La meilleure façon de rectifier la situation après un match décevant, c'est de rebondir tout de suite et revenir à ce qu'on faisait avant, pour montrer que c'était une erreur de parcours. Il faut montrer du caractère et c'est notre défi ce soir», a mentionné le pilote.

Et peu importe le gardien, les joueurs doivent jouer avec aplomb devant lui.

«Que ce soit l'un ou l'autre, on ne peut pas se fier juste sur lui. On doit jouer à haut tempo, établir notre rythme pour gagner le match et non juste rester assis à espérer que notre gardien fasse les arrêts pour nous garder dans le match et voler la victoire. On doit sortir et mériter chaque point pour lequel on se bat», a souligné Jeff Petry.

Julien a rappelé que Niemi a pour sa part été solide chaque fois qu'il s'est présenté entre les poteaux de son équipe depuis son arrivée.

«Tous les matchs qu'il a joués avec nous, il a tout donné, il a compétitionné, bien bataillé. Le fait qu'il n'abandonne jamais donne de l'énergie à l'équipe. C'est pourquoi les équipes ont deux gardiens. Parfois, le deuxième doit sauter sur la patinoire et gagner des matchs et on est sûrs que Nemo peut faire ça pour nous», a mentionné l'entraîneur-chef.

Un seul autre changement sera apporté à la formation, alors que Logan Shaw fera ses débuts avec sa nouvelle équipe. Il avait été réclamé au ballottage des Ducks d'Anaheim lundi dernier.

Shaw prendra la place de Daniel Carr au sein du quatrième trio, en compagnie de Jacob de la Rose et de Byron Froese, qui sera au centre.

«Honnêtement, je suis excité. Ça fait un bout que je n'ai pas joué (depuis le 6 janvier, NDLR), mais je me sens bien et j'ai vraiment hâte», a admis Shaw, qui est allé souper avec son ancien coéquipier Froese jeudi soir et qui a rencontré d'autres nouveaux coéquipiers au petit-déjeuner.

Shaw a eu l'occasion de regarder le match de mercredi de la galerie de presse et même si le système de jeu est un peu différent de celui de son ancienne équipe, il a bon espoir de rapidement s'y adapter.

«Je dois juste aller sur la glace et jouer mon jeu. Les systèmes sont un peu différents, mais quand je l'ai observé, j'ai facilement pu voir qu'il n'y avait pas tant de différences. Presque chaque équipe dans la ligue joue un système similaire de toute façon», a mentionné Shaw, qui pourrait être appelé à jouer en infériorité numérique, une de ses spécialités.

«Il est très capable d'écouler des punitions et en ce moment, dans notre formation, on a beaucoup de joueurs qui peuvent le faire et s'il est suffisamment à l'aise, il y a de bonnes possibilités qu'on le voie faire ça. Tu essaies d'évaluer un gars, mais tu essaies de gagner un match de hockey, alors il faut équilibrer ces choses. Mais je sais que c'est un bon joueur en infériorité numérique, un joueur brillant, on va juste s'assurer qu'il est à l'aise avec notre façon de jouer à court d'un homme», a indiqué Julien lorsque questionné à ce sujet.

Une chose est sûre, c'es que Shaw adorerait être appelé à montrer ce qu'il peut faire en pareille situation.

«Je l'espère. C'est comme ça que je méritais mon temps de jeu à Anaheim. C'était là la majorité de mes minutes. Sinon, ce n'est pas si grave. Je suis juste ici pour faire tout ce que je peux pour aider l'équipe», a conclu le nouveau numéro 49 du Tricolore.

Le match commence à 19h30.

En voir plus