Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Thompson: « C'est toujours plaisant de jouer devant lui »

Un partisan très spécial sera dans les estrades du Xcel Energy Center, dimanche après-midi, pour encourager Nate Thompson

par Matt Cudzinowski. Traduit par Florence Labelle. @CanadiensMTL / canadiens.com

SAINT PAUL - Lorsque le calendrier régulier a été dévoilé, en juin dernier, Nate Thompson était impatient de voir à quel moment les Canadiens s'envoleraient pour le Minnesota.

Pourquoi le Minnesota? Parce que c'est là qu'habitent son fils de quatre ans, Teague, et la mère de ce dernier, Cristin.

« C'est assurément une date que j'encercle sur le calendrier, parce que je n'ai pas la chance de le voir très souvent. C'est toujours agréable de passer du temps avec lui. Ce sera assez bref, cette fois, mais peu importe la durée, c'est toujours du temps de qualité », s'est confié Thompson peu de temps après l'arrivée du Tricolore dans les villes jumelles, samedi soir. « En même temps, c'est toujours plaisant de jouer devant lui. »

Plaisant, oui, et ça donne également un petit élan supplémentaire au vétéran de 13 saisons dans la LNH, de même qu'une forme de responsabilité.

« Tu veux toujours l'impressionner. S'il me dit : "Il faut que tu marques un but" ou "Il faut que tu aies une aide", je dois vraiment essayer de réussir », a expliqué Thompson, qui détient trois mentions d'aide en huit matchs cette saison. « J'espère pouvoir remplir ses demandes. »

Teague sera évidemment aux premières loges du Xcel Energy Center, portant fièrement son jersey des Canadiens et encourageant son père à chacune de ses présences.

Selon Thompson, par contre, la marque finale n'est pas nécessairement ce qui importe le plus aux yeux du jeune quand il vient le voir jouer.

« Je pense que son bout préféré, c'est l'échauffement, parce qu'il reçoit quelques rondelles et qu'il peut voir les gars de proche, près de la baie vitrée », a mentionné Thompson. « Il a seulement quatre ans, donc je ne sais pas à quel point il porte attention au match au complet. Ce qu'il préfère, c'est probablement l'échauffement et être dans le vestiaire avec les gars. C'est ça qu'il aime. »

La saison dernière, Teague s'est avéré être un porte-bonheur pour l'équipe quand il a assisté à un match crucial contre les Jets de Winnipeg, en mars.

Les Canadiens sont repartis avec une victoire de 3-1 au Bell MTS Place, conservant leurs espoirs de se rendre en séries éliminatoires.

Cette fois, Thompson espère un résultat similaire, ainsi qu'une troisième victoire de suite.

« On a fait plusieurs bonnes choses, ces derniers matchs. Je pense qu'on commence à embarquer. On doit juste répéter les mêmes choses pour continuer sur notre lancée », a affirmé Thompson en faisant référence aux récents triomphes contre Minnesota et St. Louis, respectivement. « Il n'y a pas de meilleure façon de continuer qu'avec mon fils ici. »

Le mois prochain, Teague fera son tout premier voyage à Montréal, et il y a de fortes chances qu'il sera impressionné par l'ambiance du Centre Bell…

Jusqu'à présent, tout va bien

Teague a toutes les raisons d'être fier de ce qu'a accompli le centre de 35 ans jusqu'à maintenant, cette saison.

Les trois mentions d'aide de Thompson ont mené à de très beaux buts.

Il a amorcé un superbe échange à trois lors du match d'ouverture en Caroline du Nord.

Video: MTL@CAR: Byron et Weal unissent leurs efforts

Lequel précédait cette sublime passe à Buffalo…

Video: MTL@BUF: Armia réplique pour le CH en I.N.

Et ensuite, il y a eu cette mise en scène parfaite pour Nick Suzuki à St. Louis, samedi.

Video: MTL@STL: Suzuki trouve la lucarne sur réception

Si Teague regarde les faits saillants, on ne doute pas qu'il doit en apprécier chaque seconde!

En voir plus