Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL @ VAN : Un voyage déterminant

Les Canadiens amorceront mardi un voyage dans l'Ouest canadien qui pourrait être déterminant

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com

VANCOUVER - Trois victoires de plus à leur fiche avant Noël seraient un des souhaits des Canadiens. Mais ils savent qu'elles ne surviendront pas par magie.

Avec 33 parties de jouées et une récolte de 32 points jusqu'à maintenant, cinq points de moins que les Bruins de Boston qui détiennent le troisième rang de la section Atlantique, le Tricolore sait qu'il doit sérieusement commencer à se remettre en marche. En plus d'avoir disputé deux matchs de plus que ses rivaux du Massachusetts, le Bleu-Blanc-Rouge devra tenter de les rattraper en disputant ses six prochaines rencontres sur les patinoires adverses, ce qui n'est jamais une tâche facile.

Mais malgré tous les obstacles qui se présentent actuellement sur leur route, les Montréalais sont conscients qu'ils ne peuvent se permettre de laisser filer des points précieux, particulièrement contre une équipe comme les Canucks, décimée par les blessures actuellement.

Video: Danault sur le sentiment d'urgence de l'équipe

«C'est sûr que le sentiment d'urgence est là. Il va falloir qu'on le démontre sur la glace ce soir. Les trois matchs qui s'en viennent avant Noël seront très importants. Il faut jouer 60 minutes. Il faut mettre l'effort, peu importe ce qui se passe. Tout le monde veut gagner ici et tout le monde veut participer aux séries éliminatoires. On sait que si on perd quelques matchs encore, ça va devenir de plus en plus difficile de le faire», a laissé entendre Phillip Danault, qui pilotera un trio au milieu d'Alex Galchenyuk et d'Andrew Shaw mardi.

Un autre des obstacles que devront surmonter les Canadiens sera l'absence de leur pierre angulaire à la ligne bleue, Shea Weber. Remplacer un joueur utilisé aussi souvent et qui peut avoir un impact sur un match autant en offensive qu'en défensive ne se fait pas instantanément. Chacun des six défenseurs avec la formation actuellement sait qu'ils devront tous en donner un peu plus afin d'espérer pallier le trou béant créé par le renvoi de Weber à Montréal.

«Personne ne peut jouer comme Shea le fait. Donc on ne tentera pas de changer notre style et de faire comme lui. On devra simplement s'assurer d'être un peu plus alerte sur la patinoire. Ça va nous aider dans le futur. C'est une lourde perte, mais on a malheureusement vécu la même chose auparavant, ce qui est une bonne chose parce qu'on sait à quoi s'attendre», a souligné Karl Alzner, faisant référence aux sept matchs ratés de Weber le mois dernier en raison de la même blessure au pied.

Video: Karl Alzner sur le fait de combler l'absence de Weber

Si le Tricolore veut faire oublier sa défaite de 3 à 0 subie samedi aux mains des Sénateurs, les joueurs savent que leurs adversaires de mardi soir auront la même mentalité puisqu'ils se sont inclinés 6 à 1 face aux Flames, dimanche à Vancouver.

C'est justement pour cette raison que Claude Julien espère voir un peu plus de constance du côté de ses hommes contre les Canucks. Il sait que si sa troupe se présente comme elle l'a fait dernièrement lorsqu'elle a enregistré quelques victoires consécutives, tout ira bien. Toutefois, il est bien au fait que son équipe devra éviter de tomber dans certains pièges, qui ont d'ailleurs mené à une séquence de quatre défaites à ses cinq dernières sorties. 

«On n'est pas réguliers. Des fois, on joue de très bons matchs, tandis que d'autres on ne joue pas assez bien. J'espère que les trois prochains matchs vont démontrer plus de régularité dans notre jeu. C'est ce que je recherche», a conclu l'entraîneur-chef montréalais.

Sans surprise, Carey Price obtiendra le départ devant le filet des siens. Claude Julien a également confirmé que Jacob de la Rose serait de nouveau laissé de côté.

En voir plus