Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Pacioretty sera à son poste pour le match no 1

Le capitaine a pris part à l'entraînement facultatif en matinée

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - Tout a été dit, tout a été écrit. Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses, soit celles qui se déroulent sur la glace.

Réglons d'abord la question la plus importante : le capitaine Max Pacioretty sera à son poste, après avoir eu une bonne frousse lorsqu'il a été accidentellement atteint près d'un œil par le bâton de Michael McCarron à l'entraînement mardi.

Pacioretty a pris part à l'entraînement facultatif au Complexe Sportif Bell de Brossard, mercredi, à quelques heures de la mise en jeu initiale de la série de premier tour entre les Rangers de New York et les Canadiens. 

Tous les joueurs sont prêts, à l'exception d'Alexei Emelin, qui ratera le match no 1 en raison d'une blessure au bas du corps qui l'incommode depuis une semaine.

Jordie Benn effectuera un retour au jeu, après avoir dû s'absenter lors des six derniers matchs. Et il a plus que hâte que ça commence.

Video: Benn sur sa barbe des séries

«C'est le match no 1 des séries. Tout le monde est prêt à jouer. C'est la raison pour laquelle on a joué toute la saison. La route est longue, mais elle commence maintenant», a dit le défenseur, qui arbore une «barbe des séries» à longueur d'année.

D'ailleurs, il en a été question dans le vestiaire.

«Il y a quelques joueurs qui peuvent probablement en faire pousser de très belles. Certains jeunes auront certainement un petit duvet pour un bout. J'ai évidemment triché pendant toute l'année, mais c'est un mode de vie, pas seulement quelque chose que je laisse au hasard. On verra bien quel genre de barbes on aura dans l'équipe», a dit le numéro 8.

Et pourquoi ne pas repartir à zéro avec la sienne?

«J'aurais pu, mais je ne pense pas que je serais le plus beau sans barbe, alors je vais la garder», a-t-il argué.

Bien sûr, l'excitation sera à son comble pour ce premier match des séries au Centre Bell, mais Benn assure que les papillons s'envoleront rapidement, une fois les paroles magiques «Go Habs Go» entendues dans la foule.

«C'est certain que tout le monde aura des papillons, car ce sont les séries. Mais une fois qu'on entendra le chant des partisans et tout le reste, et qu'on aura rapidement embarqué dans le match, ça disparaîtra et on sera à l'aise», a dit l'ancien des Stars de Dallas, acquis peu avant la date limite des transactions.

Video: Galchenyuk sur son excitation à l'aube du match no 1

Un qui ne sera pas nerveux, c'est l'entraîneur-chef Claude Julien. Parce que ce n'est tout simplement pas dans sa nature de l'être.

«Je ne suis pas du genre à être nerveux, mais plus excité. On travaille fort pour se rendre à ce stade-ci de la saison et tout le monde réagit différemment. Je sais que comme joueur, j'avais des papillons, mais comme entraîneur, je suis plus calme. Je pense que l'expérience aide à devenir comme ça avec les années. Ça ne veut pas dire que je n'ai pas hâte que ça commence, mais pour l'instant, je suis calme», a dit le vétéran pilote.

Le match commence à 19h et est présenté sur les ondes de TVA Sports et de NBCSN. 

En voir plus