Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Match important pour plusieurs à Ottawa

Plusieurs joueurs des Canadiens tenteront de convaincre les dirigeants qu'ils méritent de demeurer à Montréal alors qu'ils seront à l'œuvre samedi soir

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - En plus de vouloir enregistrer une première victoire au camp d'entraînement ce soir, plusieurs joueurs du Tricolore pourraient en être à une dernière chance d'impressionner leurs patrons.

À deux jours du début officiel du camp du Rocket de Laval dans la Ligue américaine, 45 joueurs sont toujours à Montréal dans l'espoir de possiblement amorcer la saison avec le grand club. C'est pourquoi que possiblement à quelques heures d'une autre vague de coupures, ceux qui seront en uniforme à Ottawa sont conscients de l'ampleur du défi.

«Nous avons une opportunité de jouer de nouveau et leur montrer notre savoir-faire. Ils vont probablement effectuer des coupures un peu plus tard et renvoyer des gars dans les mineures. C'est un gros match. Je vais me présenter, suivre mon plan de match et donner tout ce que j'ai», a indiqué le défenseur Brett Lernout, qui devrait évoluer aux côtés de Joe Morrow à la ligne bleue contre les Sénateurs. 

Video: Chris Terry à propos de son 1er match préparatoire

«Je suis plutôt satisfait de mon camp, mais il y a toujours des choses que je peux faire mieux. J'aimerais effectuer de meilleures entrées de zone et jouer encore plus fort. Je crois que je peux être encore plus physique et mieux faire bouger mon bâton dans les coins.»

Pendant que plusieurs réguliers ne feront pas le voyage en autobus sur l'autoroute 417, l'affrontement face à la formation de la capitale fédérale mettra en vedette quelques joueurs qui en seront à une première partie depuis le début du camp. Ce sera notamment le cas de Chris Terry, Matt Taormina et David Broll.

Blessé au torse avant le premier match préparatoire, Terry avait hâte de revenir au jeu afin de démontrer qu'il pourrait rester avec le Bleu-Blanc-Rouge un peu plus longtemps. 

«Il y a des postes qui sont en jeu, mais il y a beaucoup de compétition. Il y a beaucoup de très bons joueurs ici, plusieurs avec qui j'ai joué à St. John's l'an dernier. La meilleure chose que je peux faire est de mettre mon pied devant, exploiter mes forces et être un joueur complet sur la glace. C'est tout ce que je peux faire comme joueur, faire de mon mieux. Les décisions seront prises par les dirigeants», a mentionné celui qui a terminé au deuxième rang des meilleurs pointeurs de la Ligue américaine la saison dernière, avec une récolte de 68 points en 58 matchs.

Video: Michael McCarron sur le sentiment d'urgence

En plus d'être une audition, les joueurs utilisés par Claude Julien voudront repartir d'Ottawa avec une victoire en poche. Même si ce n'est que le calendrier préparatoire et que les résultats ne comptent pas au classement, les défaites précédentes ont prouvé qu'il y a encore beaucoup de travail à accomplir, autant sur le plan individuel que collectif.

«Je crois qu'il y a un sentiment d'urgence pour toute l'équipe. On veut gagner. Je sais que c'est la présaison, mais tout le monde a le désir de gagner, a expliqué Michael McCarron, qui disputera samedi une troisième rencontre préparatoire depuis le début du camp. L'équipe paraît mieux quand on gagne. On veut connaître une bonne soirée.

«Je veux être en mesure de contribuer un peu plus offensivement. Je n'ai pas été en mesure de le faire lors des deux premiers matchs, poursuit celui qui évoluera en compagnie de Daniel Carr et Daniel Audette. Je vais jouer avec deux joueurs un peu plus offensifs ce soir. Espérons qu'on pourra trouver le fond du filet et qu'on fera des dommages près de leur but.»

En voir plus