Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Martinsen, McCarron et Davidson de retour

Les Canadiens accueillent les Hurricanes jeudi soir au Centre Bell

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - C'est avec une formation légèrement modifiée que les Canadiens renoueront avec l'action, jeudi soir, alors que les Hurricanes de la Caroline seront les visiteurs au Centre Bell.

À l'attaque, l'entraîneur-chef Claude Julien insérera Andreas Martinsen et Michael McCarron à la place de Dwight King et de Steve Ott et à la défense, Brandon Davidson remplacera Nathan Beaulieu.

Carey Price sera de retour devant le filet.

Martinsen est évidemment heureux d'avoir une nouvelle chance de se faire valoir, après avoir regardé les cinq derniers matchs de la passerelle.

«Je joue maintenant pour l'une des meilleures équipes de la ligue. Nous avons vraiment une formation difficile à percer, alors j'aborde ça de manière à faire tout ce qu'il faut pour être prêt et saisir ma chance lorsqu'elle vient», a admis le Norvégien de 6 pi 3 po et 220 lb.

À son premier match avec le Tricolore, le 4 mars, Martinsen avait très bien paru. Il se servira donc de cette performance comme exemple.

«J'ai placé la barre lors de ce match et j'ai montré comment je pouvais jouer. Je dois maintenant être prêt à le faire chaque soir», a mentionné celui qui devrait former un trio avec Michael McCarron et Torrey Mitchell.

McCarron aussi en est un qui doit saisir chaque occasion qui se présente à lui. Et le match de ce soir en est une.

«On a une bonne équipe. Tout le monde peut entrer et sortir de la formation à tout moment. La clé est simplement d'être toujours prêt. Quand tu ne joues pas, c'est un défi mentalement, mais en même temps, les gars autour te permettent de garder le sourire, car ils te font sentir que tu fais partie de l'équipe, même si tu ne joues pas. Ça aide beaucoup», a dit l'Américain, qui a inscrit un but et quatre mentions d'aide en 26 matchs cette saison.

Video: McCarron sur ce qu'il doit faire sur la glace

L'attaquant format géant sait ce qu'il doit faire pour gagner sa place.

«Je dois simplement continuer à être une étincelle pour cette équipe. C'est mon rôle pour le moment. Être un joueur de quatrième trio et jouer de façon robuste, compléter mes mises en échec et peut-être aider un peu ce trio à obtenir quelques points. Ça aiderait notre cause pour rester dans la formation», a précisé le joueur de 22 ans.

Julien a mentionné plus tôt cette semaine qu'il préférait avoir McCarron avec le grand club, sans qu'il soit toujours en uniforme, que de le voir loin de lui à St. John's. Cette philosophie plaît au principal intéressé.

«C'est plaisant d'être ici et quand je joue, c'est amusant d'être de ces matchs en fin de saison, avec une mentalité des séries. Je veux montrer que je peux jouer à ce stade-ci de la saison», a ajouté McCarron.

Gros défi

Il ne faut pas se fier au classement de la LNH pour juger les Hurricanes, qui ne participeront pas aux séries cette année. La troupe de Bill Peters n'a subi qu'un revers en temps réglementaire à ses 10 dernières sorties (6-1-3).

«Je vois chez eux de la jeunesse et de la vitesse. C'est une équipe très agressive. Les défenseurs sont très actifs et je dirais que dans 80% du temps, ce sont des descentes à quatre joueurs puisque les défenseurs appuient l'attaque. C'est une équipe qui va dans la bonne et si quelqu'un pense que ce sera un match facile, il se trompe. On sait que ce sera un gros défi. On se doit d'être à notre mieux», a mentionné Julien.

Video: Point de presse d'avant-match de Claude Julien

Ce dernier espère certainement que le nouveau trio formé d'Artturi Lehkonen, Andrew Shaw et Alex Galchenyuk aura une présence importante face aux Hurricanes. Le pilote a d'ailleurs eu de très bons mots pour Lehkonen.

«J'aime tout de lui. C'est un jeune joueur qui a un bon sens du hockey. Il joue plus ou moins comme un vétéran, pas comme une recrue. J'aime bien la façon qu'il se comporte. Il est fiable et a beaucoup d'habiletés offensives. Il peut marquer des buts, comme on a vu l'autre soir. J'aime aussi son attitude. C'est un jeune qui veut apprendre, qui veut grandir comme joueur de hockey et déjà, il a l'attitude d'un vrai pro», a souligné Julien.

Quant au Finlandais de 21 ans, il est très heureux d'accueillir «Chucky» au sein de son trio.

«Ce sera bien. Je sais que Shawzy a déjà joué au centre et que Galchenyuk a déjà été à l'aile. Je pense qu'on a une belle chimie. Il suffit de travailler fort et d'y mettre tous les efforts. Je crois que nous pouvons provoquer des choses, a dit Lehkonen, qui a amassé 19 points, dont 13 buts, depuis le début de la campagne.

«J'essaie pas mal de tout faire sur la patinoire, de récupérer des rondelles pour créer de l'échec-avant et bien faire mon boulot défensivement, jouer dans les deux sens de la patinoire, comme on tente de le faire. Chucky est aussi très bon avec la rondelle, alors on doit seulement essayer de placer nos bâtons sur la glace», a ajouté le numéro 62.

Le match commence à 19h30 et est présenté sur les ondes de RDS et de SNE.

En voir plus