Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La saison des virus

Absents vendredi, Max Pacioretty, Jonathan Drouin et Jordie Benn ont tous confirmé qu'ils seront en uniforme samedi soir au Centre Bell.

par Hugo Fontaine @CanadiensMTL / canadiens.com
BROSSARD - Quel est le meilleur remède pour supplanter un virus? Un match contre les Leafs!
C'est bien connu que lorsque le mois de novembre arrive, les différentes variations du côté de la météo peuvent avoir un impact sur notre santé. Les joueurs de hockey sont loin d'être exemptés de cette situation.
Après Torrey Mitchell plus tôt cette semaine, c'était au tour de Max Pacioretty, Jonathan Drouin et Jordie Benn vendredi d'écouter leur corps et d'aller reprendre des forces loin de leurs coéquipiers.
À la suite d'une soirée tranquille, les trois étaient de retour sur la glace lors de l'entraînement facultatif samedi matin et ont tous confirmé qu'ils seraient en mesure d'affronter les Maple Leafs de Toronto plus tard aujourd'hui.
«Il ne faisait pas froid comme ça à Tampa! Il y a un petit virus qui se promène. Je me sens prêt pour jouer», a indiqué en riant Jonathan Drouin au terme de la courte séance matinale sur la Rive Sud.
  
Comme le reste de ses coéquipiers, l'attaquant québécois veut absolument faire oublier la contre-performance des Canadiens à leur dernière sortie, jeudi soir face aux Coyotes de l'Arizona. Après s'être forgé une avance de deux buts, les Montréalais ont laissé leurs adversaires revenir dans la rencontre avant de s'incliner face à la dernière équipe au classement général de la LNH. L'entraîneur-chef Claude Julien avait qualifié de «gênante et inacceptable» la prestation des siens. Ses joueurs étaient du même avis et c'est pour cette raison qu'ils ne voudront pas laisser passer l'occasion de se reprendre.
«On a aimé la façon qu'on a jouée contre (les Leafs) la dernière fois. Il va falloir limiter leur vitesse en zone neutre et leur relance offensive. Ils ont des joueurs qui n'ont pas besoin de beaucoup d'espace pour faire des jeux. On devra garder leurs joueurs un peu plus en place et leur laisser le moins de chances possible», a poursuivi Drouin, faisant référence au match du 14 octobre, lorsque le Tricolore s'est incliné 4 à 3 en prolongation.

 

Déjà ralenti jeudi par un virus, Max Pacioretty a tout de même réussi à affronter les Coyotes. En profitant d'un repos vendredi, le capitaine du Bleu-Blanc-Rouge a eu l'occasion de prendre des forces afin d'être prêt pour le défi imposant qui l'attend samedi. La troupe de Mike Babcock se présentera au Centre Bell sur une séquence victorieuse maintenant à cinq et possiblement avec Auston Matthews de retour dans la formation. Tous des éléments qui font que les éléments de motivation ne manqueront pas contre les Maple Leafs.
«C'est une équipe avec beaucoup de punch en offensive et on va vouloir être nez à nez avec eux, en étant solides défensivement et en se donnant la chance de se créer de l'espace en zone offensive. C'est notre plan face à une équipe comme celle-là. On a regardé beaucoup de vidéos pour voir comment l'exécuter. Il ne faut pas commencer une bataille offensive contre une équipe comme celle-là. Si on commence ça, on sait qu'ils ont beaucoup de talent à l'attaque. On devra leur rendre la vie difficile et les frustrer pour obtenir cette opportunité», a souligné Pacioretty, qui a récolté 28 points, dont 19 buts, en 36 parties en carrière face aux Torontois.
Également incommodé par un virus au cours des derniers jours, Jordie Benn ne voulait absolument pas rater le duel face aux Maple Leafs. S'il admet que ce n'était pas si difficile de jouer dans son état contre les Coyotes, le fait d'affronter Toronto, avec toute l'attention dirigée vers cette vieille rivalité, l'a motivé encore davantage à prendre du repos pour être prêt pour samedi soir.

 

«J'y ai pensé vendredi, mais je ne voulais vraiment pas manquer la rencontre de ce soir. C'est amusant de faire partie de cette rivalité contre Toronto. Ça me rappelle quand je regardais les matchs Canadiens-Leafs dans ma jeunesse. Tout Canadien veut en faire partie», a conclu Benn.
La rencontre débutera vers 19h.
En voir plus