Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match : Coyotes c. Canadiens

Carey Price sera de retour devant le filet

par Canadiens de Montréal @canadiensmtl / canadiens.com

Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel jeudi matin à Brossard, en prévision de leur affrontement contre les Coyotes de l'Arizona.

La grande nouvelle, qui était tant attendue, c'est que Carey Price reprendra sa place devant le filet, un premier départ depuis le 25 novembre dernier.

«Carey va jouer. Il a rencontré les médecins, dont Dr Mulder, après l'entraînement matinal et on a pris la décision qu'il était prêt pour effectuer son retour. On est très contents. Je sais qu'il voulait jouer et il se sent assez bien pour le faire, alors on est excités», a dit d'emblée l'entraîneur-chef Michel Therrien lors de son point de presse.

Video: Therrien confirme le retour de Price

Price était évidemment de l'entraînement, tout comme Alexei Emelin, Alex Galchenyuk, Brian Flynn, Greg Pateryn, Mikhail Sergachev, Daniel Carr, Andrei Markov, Phillip Danault, Artturi Lehkonen, Al Montoya et Charlie Lindgren. Ce dernier a ensuite été cédé aux IceCaps de St. John's, dans la Ligue américaine.

Le reste de la formation demeure intact, ce qui signifie que Carr sera laissé de côté, tout comme Pateryn, qui cédera sa place au jeune Sergachev pour un deuxième match de suite.

«Ils m'ont dit hier (mercredi) que je jouerais ce soir (jeudi). J'ai parlé avec les entraîneurs et je pense que je vais avoir un peu plus de temps de glace. Ça dépend des pénalités parce que je ne joue ni en avantage numérique ni sur le jeu de puissance, a rappelé Sergachev.

«Mais ça dépend aussi de mon jeu durant le match», a-t-il reconnu.

Le défenseur de 18 ans paraît bien à ses débuts dans la LNH, mais il a encore tant à apprendre. C'est pourquoi l'entraîneur-adjoint Jean-Jacques Daigneault passe beaucoup de temps avec lui.

«On veut lui donner l'occasion de jouer, d'apprendre. On lui en enseigne beaucoup. Non seulement doit-il s'habituer au tempo de la LNH, qui est à un autre niveau, mais il a plusieurs choses à assimiler, comme son positionnement, son bâton, tous les petits détails», a précisé Therrien.

Sergachev sait pour sa part qu'il doit améliorer son jeu en zone défensive.

«Je dois mieux utiliser mon bâton. Lors du dernier match, Phil Kessel m'a battu le long de la rampe et comme je joue avec un long bâton, je dois mieux m'en servir. Je pense que je m'améliore à chaque match et chaque entraînement, alors j'apprends», a dit le Russe.

Video: Mikhail Sergachev à propos de son 2e match consécutif

Pour sa deuxième partie de la saison au Centre Bell, Sergachev pourra à nouveau compter sur les encouragements de ses parents et de sa sœur, venus de Russie pour assister à ses débuts dans la grande ligue.

«Ils ont adore l'atmosphère et tout le reste. Ils ont apprécié le match, car c'était leur tout premier de la LNH. Et comme je jouais, ils étaient particulièrement heureux», a raconté Sergachev.

Et qui risque d'être plus nerveux, le jeune homme ou ses parents?

«Ce sont eux qui m'ont initié au hockey, alors ils étaient très nerveux mardi!», a dit le numéro 22, ajoutant que ses parents n'avaient pas encore eu le temps de visiter Montréal, mais qu'ils avaient probablement passé la journée dans le Vieux-Port.

Le choix de premier tour des Canadiens au dernier repêchage vient d'une famille de sportif et a énuméré tous les sports auxquels les siens se sont adonnés.

«Ma mère a fait du ski, mais pas professionnellement. Elle a aussi joué au volley-ball. Mon père était un joueur de ping-pong et il est encore bon, même s'il n'était pas un pro non plus. Ah et il a joué au soccer», a-t-il dit.

Lequel des deux hommes de la famille est le meilleur au ping-pong? «Il est meilleur que moi, sans hésitation, meilleur que tout le monde», a répondu Sergachev en riant.

Trios et duos probables face aux Coyotes

Pacioretty - Galchenyuk - Gallagher
Lehkonen - Plekanec - Radulov
Byron - Desharnais - Shaw
Danault - Mitchell - Flynn

Beaulieu - Weber
Markov - Petry
Emelin - Sergachev

Montoya
Price

En voir plus