Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jordie Benn laissé de côté face aux Blues

Joe Morrow jouera un premier match depuis le 7 janvier

par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

ST. LOUIS - Certains joueurs éprouvent des difficultés sur la glace dernièrement et Claude Julien a décidé de laisser de côté Jordie Benn pour ces raisons, en le remplaçant dans sa formation par Joe Morrow, qui a regardé les sept derniers matchs de la galerie de presse.

«On a besoin de plus de certains joueurs et c'est un des joueurs à la défense qui a le plus de misère. Il perd beaucoup ses bagarres le long des rampes, on veut que la rondelle bouge mieux dans les sorties de zone et on choisit les joueurs qui ont, selon nous, le plus de difficulté, mais il n'est pas le seul. À un moment donné, il faut rendre les joueurs responsables de leurs performances», a indiqué l'entraîneur-chef au terme de l'entraînement matinal, mardi au Scottrade Center.

C'est la deuxième fois seulement que Benn est rayé de la formation cette saison. Il avait également été laissé de côté le 17 octobre à San Jose.

Julien a précisé que ce n'était évidemment rien contre le joueur personnellement, mais qu'il se devait de prendre des «décisions hockey».

«C'est un bon joueur. On l'aime. Si c'était un vote de popularité, il serait de la formation ce soir, parce que c'est un bon joueur d'équipe. C'est le genre de gars qu'on aime. Ce n'est pas parce qu'on ne l'aime pas qu'il est laissé de côté ce soir, a précisé Julien.

«C'est parce qu'il connaît des difficultés. Il faut prendre des décisions hockey et non de popularité. C'est là où on en est. Il y a d'autres joueurs qui en arrachent et s'ils n'élèvent pas leur jeu, leur tour viendra aussi.»

Quant à Joe Morrow, qui n'a pas été utilisé depuis le 7 janvier face aux Canucks de Vancouver, Julien espère qu'il saisira sa chance.

«On sait tous que son plus gros défi est dans le territoire défensif. Il doit être meilleur pour éliminer les jeux et bien défendre. On lui donne la chance de se faire valoir. On donne une chance aux joueurs qui méritent une chance», a mentionné le pilote.

Morrow pourrait aussi aider à l'attaque, notamment en avantage numérique. En 26 rencontres cette saison, le défenseur de 25 ans a inscrit sept points, dont trois buts, et il a démontré à quelques reprises qu'il possédait un excellent tir.

«On veut des gars qui patinent bien, qui sont capables de bouger la rondelle. On passe trop de temps dans notre territoire avec des mauvaises passes et des mauvaises décisions et il peut nous aider de ce côté-là», a conclu le pilote.

Le match face aux Blues commencera à 20h, heure de Montréal. 

En voir plus