Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

NYI@MTL: L'heure de la revanche

Les Canadiens croiseront le fer avec les Islanders de New York pour une deuxième fois en sept jours

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Le Tricolore se souvient très bien du revers crève-cœur qu'il a subi jeudi dernier à Uniondale.

Alors que Montréal et New York étaient nez à nez pour la grande majorité de la rencontre, un but avec seulement 2min57s à faire au match du capitaine des Islanders Anders Lee avait fait la différence pour infliger une défaite par la marque de 2-1 à la troupe de Claude Julien. 

Mais le Tricolore n'a cependant pas perdu ce match dans les dernières minutes de la rencontre. Selon l'entraîneur-chef, leur début de partie est vraiment ce qui leur a coûté cher.

« Ça fait une grosse différence dans toutes les équipes que j'ai dirigées. Quand tu as un bon départ, ça l'aide beaucoup. Ça démontre souvent que ton équipe est prête à jouer », a souligné Julien. « Quand tu n'as pas un bon début, tu risques de jouer du hockey de rattrapage ou bien tu te frustres. Ça change ton plan de match »

Video: Conférence de presse d'avant-match de Claude Julien

Les joueurs avaient également le même discours.

« Quand on commence avec un bon départ, on fait toujours encore mieux en deuxième et en troisième période. C'est vraiment important d'avoir un bon départ », a expliqué le joueur de centre Phillip Danault. « Ça l'ajoute à notre confiance. Notre clé, c'est la vitesse. C'est toujours bon signe lorsqu'on utilise notre vitesse dès le départ ».

Comme depuis le début de la saison 2018-2019, les Canadiens devront utiliser leur arme principale pour déjouer la vigilance de la troupe de Barry Trotz.

« On n'a pas utilisé notre vitesse et on n'a pas travaillé aussi fort que lors du dernier match à Philadelphie », a exprimé Danault, qui totalise 11 buts et 46 points en 72 rencontres cette saison. « C'est du passé et on veut bâtir sur le match de ce soir ».

Video: Phillip Danault sur l'importance d'un bon départ

Montréal devra trouver un moyen de faire scintiller la lumière rouge contre l'équipe qui accorde présentement le moins de buts dans la LNH. Les gardiens des Islanders n'ont accordé que seulement 173 filets depuis le début de la campagne.

D'ailleurs le Tricolore devra de nouveau affronter Thomas Greiss devant la cage des New-Yorkais.

« Nous affrontons une équipe qui est extrêmement bien structurée et qui possède de bons entraîneurs. Ils ne commettent pas beaucoup d'erreurs et ce n'est pas facile de marquer contre eux », a mentionné le meilleur buteur des Canadiens, Brendan Gallagher. « Si vous regardez les statistiques, ils sont probablement l'équipe qui accorde le moins de buts. C'est quelque chose que nous devrons travailler ce soir. Nous devrons compétitionner et trouver une manière de mettre les rondelles derrière leur gardien de but ».

Video: Brendan Gallagher sur l'importance des deux points

La rencontre de jeudi soir sera extrêmement importante pour les deux équipes. Avec une victoire, les Canadiens pourraient devancer les Blue Jackets de Columbus pour le dernier rang donnant accès aux séries. De leur côté, les Islanders ne sont qu'à trois points du premier rang de la section Métropolitaine détenu par les Capitals de Washington.

À ce point-ci de la saison, les matchs sont de plus en plus ardus à remporter. La recrue Jesperi Kotkaniemi l'a d'ailleurs remarqué assez rapidement lors des dernières parties.

« J'ai remarqué que les autres équipes sont plus prudentes avec la rondelle et qu'elles ne commettent plus autant d'erreurs. Je dois donc profiter de chaque occasion que j'ai la rondelle », a exprimé Kotkaniemi. « Les matchs sont de plus en plus serrés. Tout le monde doit jouer de manière intelligente ».

Video: Jesperi Kotkaniemi sur son implication physique

Les Canadiens accueilleront les Islanders dès 19h30 au Centre Bell. Pour acheter vos billets, cliquez ici.

En voir plus