Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@COL : Danault ne jouera pas, Niemi devant le filet

L'attaquant n'a toujours pas reçu le feu vert des médecins pour revenir au jeu

par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

DENVER - Les Canadiens se sont entraînés mercredi matin au Pepsi Center à Denver, en vue de leur affrontement face à l'Avalanche en soirée.

Phillip Danault a patiné avec ses coéquipiers pour une troisième fois en autant de jours, mais ne sera pas en mesure de prendre part à la rencontre.

«On en a parlé un peu hier, mais tant et aussi longtemps qu'il n'aura pas le feu vert du groupe médical, on va continuer à travailler avec lui pour qu'il s'améliore dans sa remise en forme», a indiqué Claude Julien à propos de son joueur de centre.

Danault est incommodé par une blessure qui le tient à l'écart du jeu depuis le 13 janvier dernier.

Video: Point de presse d'avant-match de Claude Julien

NIEMI FACE À L'AVALANCHE, PRICE CONTRE LES COYOTES

Le Tricolore amorçant une série de deux matchs en autant de soirs - il se rendra après le match en Arizona où il affrontera les Coyotes jeudi - Julien a décidé qu'il utiliserait ses deux cerbères et c'est Antti Niemi qui obtiendra le premier départ.

«On joue deux matchs en deux soirs, et on veut qu'il joue. Au bout du compte, si on regarde la fiche de Niemi contre le Colorado [9-3-3], et celle de Carey Price contre l'Arizona [5-3-1], on veut simplement mettre toutes les chances de notre côté», a mentionné Julien.

Niemi a remporté ses deux derniers départs, contre les Capitals à Washington le 19 janvier et face aux Ducks à Montréal le 3 février.

DEUX EN DEUX?

Le Tricolore et l'Avalanche croiseront le fer pour une deuxième et dernière fois cette saison, un peu moins d'un mois après la visite de l'Avalanche au Centre Bell. Le 23 janvier dernier, les Canadiens avaient mis fin à la séquence de 10 victoires consécutives du Colorado en l'emportant 4 à 2.

Video: Drouin sur les clés pour battre l'Avalanche

Dans la victoire, Jonathan Drouin avait connu sa soirée la plus productive dans l'uniforme tricolore en amassant trois points (1B-2A). 

«En espérant que ce soit un autre match comme ça pour moi. Mais quand la partie commence, tu ne t'attends pas à ce que les choses se déroulent exactement comme ça. Cette soirée-là, à peu près tout fonctionnait pour moi, la rondelle était collée à mon bâton, a souligné Drouin, qui se retrouvera encore une fois au centre d'Alex Galchenyuk et de Nikita Scherbak. 

«On va avoir besoin d'une autre grosse performance ce soir.»

Même sans son meilleur pointeur, Nathan MacKinnon, blessé, l'Avalanche représente quand même une menace offensive, assure Drouin.

«Il va falloir neutraliser leur vitesse. Ils sont tellement rapides lorsqu'ils patinent en zone neutre. Si on fait du bon travail en zone neutre et qu'on garde ça serré, ça devrait être un match intéressant», a conclu le numéro 92.

En voir plus