Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Weal : « Ils font toujours ressortir le meilleur des autres équipes »

Après avoir été laissé de côté pendant quatre matchs, Jordan Weal est appelé en renfort face à la meilleure équipe de la LNH

par Matt Cudzinowski, traduit par Florence Labelle. @CanadiensMTL / canadiens.com

WASHINGTON, D.C. - L'entraîneur-chef Claude Julien apportera un changement à sa formation affrontant les Capitals de Washington, vendredi soir au Capital One Arena.

L'attaquant Jordan Weal effectue un retour après avoir été laissé de côté lors des quatre derniers matchs.

Le joueur de 27 ans, natif de North Vancouver en Colombie-Britannique, est réinséré dans la formation juste à temps pour affronter la meilleure équipe de la Ligue. La troupe de Todd Reirden trône au premier rang du classement général avec 14 victoires et un record d'équipe de 32 points après 20 rencontres.

« C'est toujours plaisant de venir dans cet aréna et de jouer contre les meilleurs parce que c'est à eux que tu veux te mesurer », a indiqué Weal, qui cumule deux buts et trois points en 10 matchs cette saison. « J'ai été dans cette situation plusieurs fois. J'ai joué contre ces gars très souvent quand j'étais à Philly. J'ai joué dans cet aréna plusieurs fois. Ils font toujours sortir le meilleur des autres équipes. Ce sera un bon défi pour nous en tant que groupe et ce sera très amusant. »

Tweet from @CanadiensMTL: L���entra��neur-chef Claude Julien a confirm�� que Jordan Weal serait de retour dans la formation, en remplacement de Ryan Poehling.Head coach Claude Julien confirms that Jordan Weal draws back into the lineup, taking Ryan Poehling's spot.#GoHabsGo pic.twitter.com/9oKTReE4qF

Amusant, oui, pourvu que le groupe en question soit prêt à travailler dès le début, parce que les Capitals ne sont pas du genre à rendre la tâche facile à leur adversaire.

Washington est présentement sur une séquence de 13 matchs avec au moins un point; leur fiche étant de 11-0-2 lors de cette période. La dernière fois qu'ils se sont inclinés en temps règlementaire remonte au 14 octobre.

L'adjoint au capitaine Brendan Gallagher n'a pas négligé l'importance d'être entièrement concentré lors que la mise au jeu initiale se fera.

« Il faut que tu sois prêt à jouer, sinon ça peut être gênant, a dit Gallagher. Tu sais à quel point l'autre équipe sur la glace est bonne et talentueuse. On a vraiment confiance que si notre groupe joue à notre façon, on peut faire compétition à n'importe qui dans la Ligue. On y croit, mais c'est l'occasion pour nous de le démontrer. »

Video: Brendan Gallagher sur comment freiner Ovechkin

Il ne fait aucun doute que de freiner le capitaine Alexander Ovechkin sera la priorité, considérant sa tendance à mitrailler les Canadiens au fil des ans.

En 48 matchs en carrière face à Montréal, le tireur d'élite russe a enregistré 31 buts et 53 points, donc sa présence sur la glace est certainement une inquiétude à avoir.

Comment contiens-tu un joueur du calibre d'Ovechkin, Brendan?

« Ce n'est pas la chose la plus facile à faire », a admis Gallagher avant de partager son plan de match. « Le plus important, c'est d'essayer de limiter le temps et l'espace pour ses compagnons de trio. Que ce soit avec [Nicklas] Backstrom ou [Evgeny] Kuznetsov, ils ont toujours réussi à le trouver. On connait son emplacement habituel sur la glace. C'est difficile parce que, parfois, ça ne lui en prend pas beaucoup pour déclencher son tir. Mais, si tu limites les occasions où il tire, tu espères pouvoir avoir un arrêt et travailler à partir de là. »

Les enfants sont ravis

Les jeunes Nick Suzuki et Cale Fleury sont tous deux impatients de partager la patinoire avec Ovechkin pour la toute première fois de leur carrière respective.

« J'aime toujours le regarder jouer, il est tellement un bon marqueur », a dit Suzuki à propos de celui qui a été 10 fois nommé sur l'équipe d'Étoiles de la LNH et qui ne cumule pas moins de huit saisons de 50 buts et plus. « C'est certainement un joueur que je regardais jouer quand j'étais jeune. »

Tweet from @CanadiensMTL: 👀@nsuzuki_37 #GoHabsGo pic.twitter.com/VDByei0aeI

Dans la même veine, Fleury a porté une attention particulière aux habiletés de marqueur d'Ovechkin, en grandissant, et il semble bien au fait de ses aptitudes offensives.

« C'est un marqueur incroyable. Il a l'un des meilleurs tirs de la Ligue. Il faut faire attention à ça, surtout en supériorité numérique. Il est reconnu pour son tir sur réception à cet endroit-là, a dit Fleury. Il est bon depuis tellement longtemps. Le fait qu'il ait encore enfilé 50 buts lors des plus récentes saisons est vraiment impressionnant. »

Soyez sans crainte, cependant, Fleury n'a pas l'intention d'éviter de jouer « physique » face à la vedette des Capitals et les autres, si l'occasion se présente.

Le défenseur de 20 ans se trouve au troisième rang de l'équipe avec 41 mises en échec, derrière seulement Jeff Petry (47) et Joel Armia (43), et il n'a pas l'intention de changer.

« Peu importe l'équipe contre laquelle on joue, j'essaie d'être physique. Ça me met dans le match. Si je commence à frapper des gars, mon esprit est davantage dans le match. Je pense qu'ils vont sortir fort ce soir et j'ai l'impression que je vais aimer ça », a mentionné Fleury, qui sait très bien qu'il peut y avoir un prix à payer pour envoyer un coup à l'endroit d'Ovechkin. « Ce serait bien [de frapper Ovechkin]. Il a un corps imposant, donc ça pourrait me faire mal à moi aussi de faire ça. »

Des nouvelles de Jesperi

Selon Julien, Jesperi Kotkaniemi n'a toujours pas reçu le feu vert pour revenir à l'action.

Le Finlandais de 19 ans se remet toujours d'une blessure à l'aine subie à la fin du mois d'octobre qui le forcera à rater un septième match de suite, vendredi soir.

Il a néanmoins pris part à l'entraînement facultatif au Capital One Arena, en plus de passer du temps supplémentaire sur la glace à perfectionner son tir avec le Coordonnateur en préparation physique, Patrick Delisle-Houde.

Tweet from @CanadiensMTL: Entra��nement facultatif, ce matin �� Washington.Sur la glace :��Optional skate this morning in DC.On the ice:WealSuzukiKotkaniemiFleuryKulakKinkaidFolinMeteReilly#GoHabsGo pic.twitter.com/lYqeLGhFdw

Il restera à voir si Kotkaniemi pourra affronter les Devils du New Jersey, samedi soir au Centre Bell.

En voir plus