Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

MTL@WPG: Ben est de retour en ville

Le défenseur était tout sourire lors de l'entraînement matinal en prévision de son premier match contre son ancienne équipe

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

WINNIPEG - Ben Chiarot attendait avec impatience son retour dans le sud du Manitoba depuis un bon moment.

Le défenseur âgé de 28 ans a joué 305 matchs avec les Jets au cours de six saisons avant de s'entendre avec Montréal sur les modalités d'un contrat de trois saisons le 4 juillet dernier.

« Je connais ce jeu depuis un bon moment maintenant. Il s'agira d'un match excitant pour moi. Je suis excité d'affronter mes vieux amis et d'être de retour dans la ville », a dit Chiarot à la suite de l'entraînement matinal lundi au Bell MTS Place. « J'ai beaucoup appris et j'ai de bons souvenirs de mon séjour ici alors je suis excité d'être de retour. »

Tweet from @CanadiensMTL: ��videmment, c'est un ancien des Jets qui m��ne les ��tirements �� Winnipeg.Of course a former Jet would lead the stretch in Winnipeg.#GoHabsGo pic.twitter.com/SnQq2lYSZq

Comme prévu, Chiarot a profité de la journée de congé de dimanche pour rattraper le temps perdu avec ses anciens coéquipiers.

Il a mangé un repas avec le défenseur Josh Morrissey. Quand on lui a demandé si Morrissey était un bon cuisinier, Chiarot s'est amusé un peu aux dépens de l'adjoint des Jets.

« Il ne cuisine pas sa propre nourriture. Il a signé un bon nouveau contrat, donc il a quelqu'un qui lui prépare sa nourriture », a plaisanté Chiarot. « C'était agréable de retrouver Josh et sa copine, alors merci à eux pour le dîner. »

Bien que son retour à Winnipeg lui ramène plein de bons souvenirs, il est reconnaissant de porter le chandail des Canadiens.

Il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour apprécier de tout cœur l'importance du CH.

« C'est un sentiment spécial d'enfiler ce chandail. C'est la chose dont je préfère à propos des Canadiens de Montréal », a mentionné Chiarot. « C'est le même chandail depuis 100 ans. C'est assez unique et c'est emblématique dans le monde du hockey. J'ai de la chance de pouvoir porter ce chandail tous les jours. »

Video: Ben Chiarot sur son retour à Winnipeg

L'entraîneur-chef Claude Julien se dit bien heureux de pouvoir compter sur Chiarot au sein de sa formation.

Le vétéran entraîneur a reconnu les progrès constants réalisés par l'ancien choix de quatrième tour depuis ses débuts en octobre dernier.

« Il y a eu une période d'ajustement lors du premier mois avec notre équipe, mais depuis ce temps, il joue probablement son meilleur hockey », a exprimé Julien. « Il est très confiant dans tous les aspects du jeu, que ce soit en défensive ou à l'attaque. Il aime beaucoup jouer avec Shea Weber. Ils forment une bonne paire et ils semblent apprécier le fait de jouer ensemble. »

Chiarot est certainement en accord. Il aime sa situation en ce moment alors qu'il est utilisé en moyenne 23min38s de jeu par match en compagnie du capitaine du Tricolore.

« L'équipe m'a confié beaucoup de responsabilités et elle a confiance en moi. Le fait de jouer avec Shea Weber rend les choses beaucoup plus faciles, et c'est rassurant d'avoir Carey Price derrière toi », a expliqué Chiarot. « L'équipe apprécie mon travail. Je pense que c'est une combinaison de choses. »

L'attente est finalement terminée

Après avoir raté les 10 derniers matchs en raison d'une blessure à une cheville, le défenseur Victor Mete effectuera un retour au jeu ce lundi soir.

Le joueur originaire de Woodbridge, en Ontario, n'a pas vu d'action depuis le 30 novembre dernier contre les Flyers de Philadelphie.

C'est certain que ce fut trois semaines frustrantes pour le défenseur, mais il est enfin prêt.

« Ce fut difficile. Évidemment, tu veux être sur la glace, mais tu ne peux pas toujours avoir ce que tu veux », a dit Mete, qui totalise trois buts et huit points en 26 rencontres cette saison. « Je suis revenu plus tôt que prévu, alors je suis content. »

Tweet from @CanadiensMTL: GROSSE NOUVELLE#GoHabsGo | @vmete98 pic.twitter.com/XY7SLU9S2f

Son objectif contre les Jets est de garder les choses simples et de retrouver son rythme au fur et à mesure que le match avancera.

« Je vais simplement jouer mon style de jeu et reprendre à partir de là », a mentionné Mete. « Je vais tout faire pour aider les gars. Ils ont beaucoup joué, en particulier les défenseurs, alors j'espère être en mesure de contribuer et de jouer un bon match. »

Quant à son partenaire en défensive, la recrue Cale Fleury est prêt pour la tâche. 

« Je vais garder les choses simples [comme lorsque je joue avec Shea] », a expliqué Mete. « Cale est un joueur plus physique, alors j'espère pouvoir patiner avec la rondelle. »

Video: Victor Mete au sujet de son retour dans l'alignement

Commencer en force

Les Canadiens se sont creusé de sérieux trous à Calgary et à Edmonton, accordant à leurs adversaires une avance de 2-0 en première période.

Même s'ils ont été en mesure de riposter à ces deux occasions, ce n'est clairement pas une recette pour réussir.

« C'est quelque chose que nous aimerions avoir, un meilleur départ », a admis Julien. « Nous l'avons mentionné, c'est à notre équipe à démontrer qu'on est prêt à jouer ce soir. »

Video: Conférence de presse d'avant-match de Claude Julien

C'est particulièrement important compte tenu de la multitude d'armes offensives dont les Jets disposent, de Mark Scheifele à Patrik Laine en passant par Kyle Connor et Blake Wheeler.

Brendan Gallagher sait très bien que prendre du retard pourrait s'avérer coûteux.

« C'est toujours plus difficile de débuter un match sur la route. L'équipe locale reçoit l'énergie de l'amphithéâtre. C'est un défi, et on doit faire notre travail. On doit prendre une certaine fierté à enlever le momentum », a souligné Gallagher. « On doit bien jouer, exécuter et commencer à temps. »

En voir plus